Edition du 13-05-2021

Prise en charge de la douleur: quatre axes d’actions prioritaires

Publié le samedi 22 octobre 2011

Conformément aux recommandations du haut conseil de la santé publique (HCSP), qui font suite à l’évaluation du 3ème plan 2006-2010, le ministère chargé de la santé va poursuivre un nouveau programme d’actions sur la prise en charge de la douleur. Quatre axes d’actions prioritaires en cours d’étude ont été présentées à l’occasion d’un colloque organisé le 17 octobre dernier sous l’égide de Nora Berra, secrétaire d’Etat à la santé.

Le soulagement de la douleur est reconnu comme un droit fondamental par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades. Depuis plus de 10 ans, trois plans gouvernementaux ont été mis en place, soutenus par l’implication active des professionnels de santé et des associations d’usagers. Ces avancées concernent :

• l’amélioration de l’information des patients et de leurs proches grâce au « contrat d’engagement contre la douleur » remis à chaque patient hospitalisé,
• la mise en place de 250 structures dédiées à la prise en charge de la douleur,ayant accueilli à ce jour plus de 190 000 patients,
• la sensibilisation et la formation des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux,
• l’évaluation des pratiques professionnelles et l’intégration d’indicateurs de prise en charge de la douleur dans la certification des établissements de santé, portée par la haute autorité de la santé (HAS).

Un nouveau programme d’actions
Piloté par la direction générale de l’offre de soins (DGOS), ce programme est élaboré en lien avec les directions concernées au sein du ministère sous forme d’une équipe projet et avec l’aide d’un groupe de réflexion dédié composé d’experts (sociétés savantes, agences sanitaires, équipe scientifique, etc.) et d’usagers notamment représentés par le collectif interassociatif sur la santé (CISS) et l’association francophone pour vaincre les douleurs (AFVD). Quatre axes d’actions prioritaires sont en cours d’étude et ont été présentées à l’occasion d’un colloque organisé le 17 octobre dernier sous l’égide de Nora Berra, secrétaire d’Etat à la santé :

• structurer l’offre de soins en ville et entre la ville et l’hôpital : appui aux médecins pour prendre en charge les pathologies les plus fréquentes (lombalgies, migraines, etc.), renforcement du rôle des officines de pharmacie, etc ;
• améliorer la prise en charge des populations vulnérables ou dyscommunicantes : priorité notamment à la santé mentale, aux actions de formation dans les établissements spécialisés, etc ;
• former les professionnels de santé et les sensibiliser aux attentes des citoyens/usagers dans ce domaine ;
• valoriser la recherche clinique et translationnelle : mobilisation du programme hospitalier de la recherche clinique (PHRC) notamment.

Le groupe de travail se réunira plusieurs fois d’ici la fin de l’année : l’objectif est de mettre en place le programme d’actions pour fin mars 2012. Ce programme fera l’objet d’un accompagnement sur le champ de la communication : un logo et une nouvelle identité visuelle spécifiques permettront l’homogénéisation graphique de l’ensemble des outils existants ou prochainement mis à la disposition du grand public et des professionnels, au sein d’un dossier internet mis à jour.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents