Edition du 25-09-2021

Prise en charge de la douleur: quatre axes d’actions prioritaires

Publié le samedi 22 octobre 2011

Conformément aux recommandations du haut conseil de la santé publique (HCSP), qui font suite à l’évaluation du 3ème plan 2006-2010, le ministère chargé de la santé va poursuivre un nouveau programme d’actions sur la prise en charge de la douleur. Quatre axes d’actions prioritaires en cours d’étude ont été présentées à l’occasion d’un colloque organisé le 17 octobre dernier sous l’égide de Nora Berra, secrétaire d’Etat à la santé.

Le soulagement de la douleur est reconnu comme un droit fondamental par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades. Depuis plus de 10 ans, trois plans gouvernementaux ont été mis en place, soutenus par l’implication active des professionnels de santé et des associations d’usagers. Ces avancées concernent :

• l’amélioration de l’information des patients et de leurs proches grâce au « contrat d’engagement contre la douleur » remis à chaque patient hospitalisé,
• la mise en place de 250 structures dédiées à la prise en charge de la douleur,ayant accueilli à ce jour plus de 190 000 patients,
• la sensibilisation et la formation des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux,
• l’évaluation des pratiques professionnelles et l’intégration d’indicateurs de prise en charge de la douleur dans la certification des établissements de santé, portée par la haute autorité de la santé (HAS).

Un nouveau programme d’actions
Piloté par la direction générale de l’offre de soins (DGOS), ce programme est élaboré en lien avec les directions concernées au sein du ministère sous forme d’une équipe projet et avec l’aide d’un groupe de réflexion dédié composé d’experts (sociétés savantes, agences sanitaires, équipe scientifique, etc.) et d’usagers notamment représentés par le collectif interassociatif sur la santé (CISS) et l’association francophone pour vaincre les douleurs (AFVD). Quatre axes d’actions prioritaires sont en cours d’étude et ont été présentées à l’occasion d’un colloque organisé le 17 octobre dernier sous l’égide de Nora Berra, secrétaire d’Etat à la santé :

• structurer l’offre de soins en ville et entre la ville et l’hôpital : appui aux médecins pour prendre en charge les pathologies les plus fréquentes (lombalgies, migraines, etc.), renforcement du rôle des officines de pharmacie, etc ;
• améliorer la prise en charge des populations vulnérables ou dyscommunicantes : priorité notamment à la santé mentale, aux actions de formation dans les établissements spécialisés, etc ;
• former les professionnels de santé et les sensibiliser aux attentes des citoyens/usagers dans ce domaine ;
• valoriser la recherche clinique et translationnelle : mobilisation du programme hospitalier de la recherche clinique (PHRC) notamment.

Le groupe de travail se réunira plusieurs fois d’ici la fin de l’année : l’objectif est de mettre en place le programme d’actions pour fin mars 2012. Ce programme fera l’objet d’un accompagnement sur le champ de la communication : un logo et une nouvelle identité visuelle spécifiques permettront l’homogénéisation graphique de l’ensemble des outils existants ou prochainement mis à la disposition du grand public et des professionnels, au sein d’un dossier internet mis à jour.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents