Edition du 08-04-2020

Provepharm lance ProveDye®, son premier dispositif médical, sur le marché européen

Publié le mercredi 28 janvier 2015

La société française Provepharm vient d’annoncer l’obtention début décembre 2014 du marquage CE pour ProveDye, son premier dispositif médical de classe IIa. Avec cette nouvelle solution stérile de bleu de méthylène facilitant la visualisation lors de procédures chirurgicales, Provepharm étend sa gamme de produits à base de Proveblue®.

« De plus le système de management de la qualité de Provepharm a reçu la certification ISO 13485: 2012. Cette certification porte sur la conception, le contrôle de la fabrication, et la distribution de solutions stériles utilisées comme aide à la visualisation dans les procédures chirurgicales. », indique la société dans un communiqué.

ProveDye a été certifié comme aide à la visualisation dans les procédures chirurgicales telles que la délimitation des tissus et des pièces opératoires, le test d’étanchéité des sutures, la détection des fuites et des fistules. ProveDye est une solution stérile de Proveblue à 0,5% (colorant bleu de méthylène cGMP, conforme à la Pharmacopée Européenne). Le nouveau dispositif médical de Provepharm peut être utilisé comme colorant non spécifique dans les procédures chirurgicales par exemple en gastro-entérologie, en gynécologie, en urologie ou en ORL.

La visualisation en chirurgie représente près de 70% des usages des colorants bleus à l’hôpital. Ces colorants bleus, notamment le bleu de méthylène, ont longtemps été utilisés hors indication ou indiqués uniquement dans des applications précises en chirurgie. ProveDye permet enfin de répondre aux besoins des chirurgiens grâce à l’officialisation d’un usage étendu du bleu de méthylène en chirurgie.

« ProveDye s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développer et commercialiser des produits à base de Proveblue, une matière première conforme aux exigences normatives modernes. Cette démarche est créatrice de valeur à la fois pour l’entreprise mais également pour les patients qui bénéficieront de ces nouveaux produits », ajoute Michel Féraud, Président de Provepharm et du Groupe Provence Technologies.

Le nouveau dispositif médical ProveDye sera lancé sur le marché européen dès le premier trimestre 2015. Il sera notamment proposé aux chirurgiens généralistes et spécialistes.








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents