Edition du 29-01-2020

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

Provepharm obtient une AMM européenne pour son « Methylthioninium chloride Proveblue »

Publié le jeudi 26 mai 2011

Provepharm, une start-up marseillaise spécialisée dans le développement d’applications pharmaceutiques, a annoncé le 24 mai dernier qu’elle vient de recevoir officiellement l’autorisation de mise sur le marché de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour son « Methylthioninium chloride Proveblue ».

Cette AMM autorise, pour la première fois, les cliniciens à administrer aux patients européens ce médicament injectable à base de la substance active chlorure de methylthioninium, Proveblue (TM) (ou bleu de méthylène), qui répond aux exigences actuelles de qualité et de sûreté du produit pharmaceutique. « Le principe actif Proveblue (TM) est le seul bleu de méthylène au monde conforme à la monographie de la pharmacopée européenne et aux normes ICH Q3A sur les impuretés dans les nouvelles substances actives. Il est d’une très haute pureté et pratiquement exempt de contaminants métalliques, comme les métaux lourds. », souligne la société dans un communiqué.

Cette étape européenne représente une avance majeure pour Provepharm en termes de développement commercial. Elle donne en effet accès aux marchés de tous les pays de l’Union européenne et aux 3 pays rattachés (Norvège, Islande et Liechtenstein). De plus, cette AMM sera un accélérateur formidable qui permettra à la société d’envisager, d’une part, l’extension mondiale de ce premier produit et constituera, d’autre part, un atout déterminant pour le développement d’autres applications pharmaceutiques.

Ce dossier a d’ores et déjà fait l’objet d’un audit général, y compris de la supply chain, par un leader de l’industrie nippone qui vient de confirmer sa volonté d’acquérir les droits exclusifs pour le Japon. Aux Etats-Unis, où les produits injectables à base de bleu de méthylène n’ont pas d’AMM, plusieurs candidats ont également manifesté leur intérêt pour Proveblue (TM).

Au delà de ces marchés clés, d’autres contacts ont été établis avec plusieurs sociétés sur d’autres continents qui annoncent une couverture internationale et confirment le potentiel de Proveblue (TM).

Le nouveau procédé utilisé pour synthétiser Proveblue (TM), qui a considérablement réduit les impuretés organiques et inorganiques (métaux lourds), illustre parfaitement l’innovation dans les voies et les process utilisés par Provepharm. « A ce titre, nous sommes convaincus que d’autres « Proveblue (TM) » existent à l’état de « produits délaissés » et qu’il est possible de leur donner une seconde vie. Nos équipes sont déjà mobilisées sur d’autres produits, » déclare Michel Féraud, Président de Provepharm.

Provepharm s’apprête à créer 3 ou 4 postes supplémentaires pour déployer Proveblue (TM) au niveau européen.

Source : Provepharm








MyPharma Editions

Yposkesi produit les lots cliniques du vecteur lentiviral G1XCGD pour un essai clinique sur une maladie rare du système immunitaire

Publié le 29 janvier 2020
Yposkesi produit les lots cliniques du vecteur lentiviral G1XCGD pour un essai clinique sur une maladie rare du système immunitaire

Yposkesi, un CDMO (Contract Development & Manufacturing Organization) leader en Europe pour la production de vecteurs viraux pour la thérapie génique, a annoncé avoir produit les vecteurs lentiviraux utilisés dans l’essai clinique de thérapie génique chez des patients souffrant d’une forme sévère de granulomatose septique chronique liée à l’X (X-CGD pour Chronic Granulomatous Disease), un dysfonctionnement héréditaire rare des cellules phagocytaires.

Gilead / Kite : demande d’AMM européenne déposée pour KTE-X19, sa thérapie cellulaire CAR T

Publié le 29 janvier 2020
Gilead / Kite : demande d'AMM européenne déposée pour KTE-X19, sa thérapie cellulaire CAR T

Kite, société de Gilead, a annoncé que la demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) qu’elle a déposé pour le KTE-X19, thérapie cellulaire CAR T (cellules T à récepteur chimérique d’antigène) en cours de développement, destiné au traitement du lymphome à cellules du manteau (LCM) réfractaire ou en rechute chez l’adulte, a été validée et que le dossier est en cours d’évaluation par l’Agence Européenne du Médicament (EMA).

MedinCell : le Dr Richard Malamut rejoint le Conseil Médical

Publié le 29 janvier 2020
MedinCell : le Dr Richard Malamut rejoint le Conseil Médical

MedinCell vient d’annoncer que le Dr Richard Malamut, un spécialiste reconnu du développement pharmaceutique aux États-Unis, a rejoint le Conseil Médical (Medical Advisory Board) de la société.

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents