Edition du 22-08-2018

TargEDys et Inserm Transfert signent un accord de licence dans le domaine du microbiome

Publié le lundi 27 juin 2016

Microbiome: TargEDys et Inserm Transfert signent un accord de licence exclusive sur un portefeuille de brevetsTargEDys vient d’acquérir les droits exclusifs et internationaux d’un portefeuille de quatre brevets, dont un détenu en copropriété. Ces brevets, ajoutés à celui qu’elle possède en propre, vont lui permettre de passer à l’étape supérieure dans ses travaux menés par l’Inserm, l’Université de Rouen Normandie et le CHU de Rouen et visant à développer de nouvelles approches de Nutrition et Thérapeutiques basées sur le microbiome.

La start-up de biotechnologie, qui vient de réaliser une levée de fonds de 5,8 millions d’euros, signe un contrat de cession de licence exclusive et internationale sur des brevets détenus notamment par l’Inserm, l’Université de Rouen Normandie et le CHU de Rouen. Ces brevets sont issus des recherches de ses deux co-fondateurs et chercheurs, Serguei Fetissov et Pierre Déchelotte, chef du service de nutrition du CHU-Hôpitaux de Rouen, recherches effectuées au sein du laboratoire ADEN (UMR 1073 – Nutrition, inflammation et dysfonction de l’axe intestin-cerveau). Ce transfert de technologie, concrétisé avec le concours des partenaires académiques et d’Inserm Transfert, va permettre à TargEDys de développer des approches de Nutrition et Thérapeutiques innovantes pour le contrôle de l’appétit et du poids corporel.

« Les recherches réalisées à Rouen apportent une nouvelle vision sur les mécanismes de contrôle de l’appétit, et ouvrent de nombreuses pistes de développement de produits. Ces brevets sont indispensables à la réussite de notre projet. Inserm Transfert a facilité les échanges entre les différentes parties, échanges qui se sont traduits par la mise en place d’un accord dans les meilleures conditions. », explique notamment Grégory Lambert, CEO de TargEDys.

Les travaux de TargEDys doivent permettre à terme de réguler les dysfonctionnements du comportement alimentaire et d’en limiter les conséquences. Les bénéfices seront une amélioration de la santé et une meilleure qualité de vie pour les personnes en surpoids ou en manque d’appétit comme les personnes âgées, cachexiques et anorexiques. Pour mémoire : En 2014, 1,4 milliard d’humains se trouvaient en situation de surpoids ou d’obésité (OMS). A contrario, le phénomène de malnutrition touche 4 à 10% des personnes âgées vivant chez elles et atteint 30 à 70% de celles qui sont hospitalisées. La malnutrition, trouvant souvent son origine dans un manque d’appétit, a de graves conséquences : affaiblissement du système immunitaire, perte de poids et dégradation de la santé générale pouvant mener à une mort précoce.

Source : TargEDys








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions