Edition du 14-12-2018

Résultats contrastés pour Pfizer qui va tailler dans sa R&D

Publié le mercredi 2 février 2011

Lors de la présentation de ses résultats annuels, le numéro un mondial de la pharmacie a annoncé une très forte réduction de ses efforts de R&D, « à environ 6,5-7 milliards de dollars en 2012 contre une prévision précédente de 8 à 8,5 milliards », a annoncé, Ian Read, qui a pris deux mois plus tôt les rênes du groupe pharmaceutique américian, suite au départ inattendu de son prédécesseur Jeffrey Kindler.
Pfizer prévoit ainsi de fermer son site britannique de Sandwich, dans le Kent au sud-est de l’Angleterre d’ici un an et demi à deux ans dans le cadre d’un plan de restructuration qui entraînera une réduction de jusqu’à 5% de ses effectifs au niveau mondial. Ce site, avec près de 2.400 emplois, est l’un des quatre principaux centres de recherche du groupe. Le laboratoire entend également redéployer certains effectifs américains vers Cambridge dans la banlieue de Boston (Massachusetts, nord-est) et externaliser plusieurs fonctions.
« Nous allons concentrer notre attention sur les principaux domaines de recherche qui nous offriront les meilleures promesses de succès scientifiques et commerciaux », a  expliqué Ian Read en conférence d’analystes. « Plusieurs domaines sont sur la sellette, qui vont de l’allergie à la réparation tissulaire, en passant par les problèmes respiratoires et l’urologie », notent Les Echos. Au total, les dépenses de R&D doivent se situer entre 6,5 et 7 milliards de dollars en 2012, contre 8 à 8,5 milliards prévus précédemment. Les économies réalisées en recherche permettront de procéder à des rachats d’actions destinés à soutenir le cours de Bourse : Pfizer prévoit de racheter pour 5 milliards de dollars de titres dès cette année, sur un programme de 9 milliards au total.

Des résultats en recul
L’américain affiche ainsi un bénéfice annuel en baisse de 4%, à 8,3 milliards de dollars en dépit d’un très bon quatrième trimestre. Grâce à l’intégration de son concurrent Wyeth finalisée en octobre 2009, le chiffre d’affaires bondit de 36%, à 67,8 milliards de dollars, contre 50 milliards il y a un an. Pour autant, les ventes de produits de l’ancien Pfizer reculent de 1,4 milliard de dollars sur l’exercice écoulé. En cause, le Lipitor, le médicament le plus vendu au monde a vu ses ventes mondiales reculer de 17% au quatrième trimestre, à 2,63 milliards de dollars. Le brevet de Pfizer sur ce médicament expire en novembre prochain.
Côté prévisions, le groupe table sur un bénéfice par action pour 2011 inférieur aux attentes du marché, située dans une fourchette allant de 2,16 à 2,22 dollars par action, alors que les analystes tablaient sur 2,30 dollars. Concernant son chiffre d’affaires, Pfizer annonce une fourchette allant de 66 à 68 milliards de dollars, contre 66,8 milliards escomptés par les marchés. Il a aussi revu à la baisse ses prévisions pour 2012, tablant sur un chiffre d’affaires entre 63 et 65,5 milliards, contre 65,2 à 67,7 milliards attendus jusque-là, et sur un bénéfice par action compris entre 2,25 et 2,35 dollars.

Source : Pfizer, AFP et Les Echos








MyPharma Editions

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions