Edition du 16-07-2018

Roche affiche de bons résultats semestriels

Publié le jeudi 22 juillet 2010

Au cours du premier semestre 2010, le groupe Roche a réalisé un très bon résultat opérationnel. Les ventes affichent une hausse de 5% en monnaies locales (3% en francs, 7% en dollars US), à 24,6 milliards de francs. Dans la division Pharma, les ventes ont augmenté de 4% en monnaies locales (1% en francs, 6% en dollars US), à 19,4 milliards de francs. La demande des anticancéreux Avastin, MabThera/Rituxan, Herceptin, Xeloda et Tarceva a continué de fortement progresser.

Au premier semestre, les ventes globales de produits oncologiques affichent une hausse de 9% en monnaies locales, ce qui a permis à Roche de consolider sa position de leader du marché sur ce segment. D’autres moteurs de croissance importants pour la division Pharma ont été Lucentis en ophtalmologie, Actemra/RoActemra pour la polyarthrite rhumatoïde et Mircera pour l’anémie. Ces facteurs positifs ont plus que compensé le recul important et attendu des ventes de Tamiflu. Sans Tamiflu, les ventes ont progressé de 6% en monnaies locales, là encore plus rapidement que le marché.

Au cours du premier semestre 2010, la division Diagnostics a vu ses ventes augmenter de 9% en monnaies locales (7% en francs, 12% en dollars US), à 5,3 milliards de francs, consolidant ainsi sa position de leader du marché. Cette forte croissance a principalement été générée par le segment Immunochimie de Professional Diagnostics, par les glucomètres Accu-Chek Aviva, Accu-Chek Performa et Accu-Chek Mobile, lancé récemment, de Diabetes Care ainsi que par l’unité Applied Science, qui enregistre une forte hausse des ventes dans le segment de l’analyse cellulaire.

Le bénéfice d’exploitation du groupe Roche hors éléments exceptionnels s’est significativement accru, de 11% en monnaies locales (10% en francs), ce qui représente une progression nettement supérieure à celle des ventes. Ont contribué à cette croissance non seulement la hausse des ventes, mais aussi des améliorations en termes de productivité. La division Pharma a accru son bénéfice d’exploitation (hors éléments exceptionnels) de 9% en monnaies locales et de 7% en francs, à 8,0 milliards de francs, essentiellement grâce à une augmentation des ventes et aux synergies dégagées en matière de coût par l’intégration de Genentech. Le bénéfice d’exploitation de la division Diagnostics a substantiellement augmenté, progressant de 45% en monnaies locales et de 47% en francs, à 947 millions de francs, principalement grâce à une forte croissance des ventes ainsi qu’aux programmes menés pour accroître l’efficience opérationnelle.

Le bénéfice consolidé a augmenté de 37%, à 5,6 milliards de francs, ce qui doit être principalement attribué à une nette diminution des dépenses exceptionnelles engagées au titre de la transaction Genentech au premier semestre 2010 par rapport à 2009. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice consolidé attribuable aux détenteurs de titres Roche s’est accru de 8% en francs. Le bénéfice par titre rapporté aux activités de base du groupe, hors éléments exceptionnels, amortissements et minorations de valeurs d’actifs immatériels, a augmenté de 11% en monnaies locales (9% en francs).

Le flux de trésorerie disponible du groupe lié aux activités opérationnelles est resté très solide, à 6,4 milliards de francs. Roche accélère le remboursement des 48,2 milliards de francs empruntés sur le marché des capitaux pour financer l’acquisition de toutes les actions de Genentech encore en circulation au premier semestre 2009. Le 30 juin 2010, 27% des prêts et emprunts obligataires avaient déjà été remboursés. De plus, au second semestre 2010, Roche aura également remboursé, plus tôt que prévu, l’emprunt de 2,5 milliards de dollars US dû le 1er mars 2012. A la fin de 2010, Roche aura ainsi remboursé un tiers de la dette contractée pour financer la transaction Genentech.

Prévisions confirmées pour l’ensemble de l’année 2010
Malgré la baisse des ventes de Tamiflu (estimées à 1 milliard de francs pour l’année en cours, contre 3,2 milliards de francs en 2009) et le contexte plus rude auquel doit faire face le marché, Roche confirme ses prévisions pour l’ensemble de 2010, sur la base des résultats favorables du premier semestre. Sauf événements exceptionnels, Roche s’attend à un taux de croissance des ventes se situant dans le milieu de la plage à un chiffre en monnaies locales pour le groupe et la division Pharma (sans les ventes de Tamiflu). Pour la division Diagnostics, Roche table sur une croissance significativement supérieure à celle du marché. Roche vise également une croissance à deux chiffres du bénéfice par titre rapporté aux activités de base à taux de change constant.

Source : Roche








MyPharma Editions

Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Publié le 16 juillet 2018
Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Le groupe pharmaceutique Servier vient d’annoncer la nomination de David K. Lee en qualité de Chief Executive Officer (CEO) de sa nouvelle filiale commerciale américaine, Servier Pharmaceuticals (Boston, États-Unis).

B. Braun inaugure son nouveau campus en France

Publié le 16 juillet 2018
B. Braun inaugure son nouveau campus en France

B. Braun, le groupe de technologies médicales, a inauguré son nouveau campus situé à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Cette implantation, qui met l’accent sur la qualité de vie au travail, témoigne de la volonté du groupe familial allemand de poursuivre le développement de son empreinte humaine et industrielle en France, où il emploie 2 000 personnes.

Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Publié le 16 juillet 2018
Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Stiplastics, société spécialisée dans la création, le développement et la production de solutions plastiques pour les industries pharmaceutiques et l’univers de la santé et de l’e-santé, a annoncé la nomination, effective depuis le 1er juillet 2018, de Laetitia Le Gall en qualité de Directeur général de Stiplastics Healthcaring.

Vaccins : Univercells lève 16 millions d’euros

Publié le 16 juillet 2018
Vaccins : Univercells lève 16 millions d’euros

La société belge Univercells et Global Health Investment Fund (GHIF) ont annoncé la clôture d’un tour de financement de série B d’un montant de 16 millions d’euros ($18.8M). Les fonds levés permettront à Univercells de continuer à développer sa technologie de bioproduction. Son approche novatrice pourrait à terme réduire de façon considérable le capital nécessaire pour produire une large gamme de produits biologiques complexes, tout en limitant l’empreinte au sol des installations, ainsi que les coûts d’exploitation.

Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Publié le 13 juillet 2018
Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réuni le 10 juillet à Paris sous l’égide du Premier ministre, Sanofi a annoncé le renforcement de son engagement en faveur de l’innovation, en doublant sa participation dans deux fonds d’investissement dédiés aux sciences de la vie.

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le 13 juillet 2018
GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Publié le 13 juillet 2018
Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Takeda vient d’annoncer que l’étude randomisée de Phase 3 TOURMALINE-MM3 a satisfait à son critère d’évaluation principal, démontrant que le médicament oral à agent unique NINLARO® (ixazomib), en tant que traitement d’entretien, a permis une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression de la maladie par rapport au placebo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions