Edition du 25-09-2020

Roche affiche de bons résultats semestriels

Publié le jeudi 22 juillet 2010

Au cours du premier semestre 2010, le groupe Roche a réalisé un très bon résultat opérationnel. Les ventes affichent une hausse de 5% en monnaies locales (3% en francs, 7% en dollars US), à 24,6 milliards de francs. Dans la division Pharma, les ventes ont augmenté de 4% en monnaies locales (1% en francs, 6% en dollars US), à 19,4 milliards de francs. La demande des anticancéreux Avastin, MabThera/Rituxan, Herceptin, Xeloda et Tarceva a continué de fortement progresser.

Au premier semestre, les ventes globales de produits oncologiques affichent une hausse de 9% en monnaies locales, ce qui a permis à Roche de consolider sa position de leader du marché sur ce segment. D’autres moteurs de croissance importants pour la division Pharma ont été Lucentis en ophtalmologie, Actemra/RoActemra pour la polyarthrite rhumatoïde et Mircera pour l’anémie. Ces facteurs positifs ont plus que compensé le recul important et attendu des ventes de Tamiflu. Sans Tamiflu, les ventes ont progressé de 6% en monnaies locales, là encore plus rapidement que le marché.

Au cours du premier semestre 2010, la division Diagnostics a vu ses ventes augmenter de 9% en monnaies locales (7% en francs, 12% en dollars US), à 5,3 milliards de francs, consolidant ainsi sa position de leader du marché. Cette forte croissance a principalement été générée par le segment Immunochimie de Professional Diagnostics, par les glucomètres Accu-Chek Aviva, Accu-Chek Performa et Accu-Chek Mobile, lancé récemment, de Diabetes Care ainsi que par l’unité Applied Science, qui enregistre une forte hausse des ventes dans le segment de l’analyse cellulaire.

Le bénéfice d’exploitation du groupe Roche hors éléments exceptionnels s’est significativement accru, de 11% en monnaies locales (10% en francs), ce qui représente une progression nettement supérieure à celle des ventes. Ont contribué à cette croissance non seulement la hausse des ventes, mais aussi des améliorations en termes de productivité. La division Pharma a accru son bénéfice d’exploitation (hors éléments exceptionnels) de 9% en monnaies locales et de 7% en francs, à 8,0 milliards de francs, essentiellement grâce à une augmentation des ventes et aux synergies dégagées en matière de coût par l’intégration de Genentech. Le bénéfice d’exploitation de la division Diagnostics a substantiellement augmenté, progressant de 45% en monnaies locales et de 47% en francs, à 947 millions de francs, principalement grâce à une forte croissance des ventes ainsi qu’aux programmes menés pour accroître l’efficience opérationnelle.

Le bénéfice consolidé a augmenté de 37%, à 5,6 milliards de francs, ce qui doit être principalement attribué à une nette diminution des dépenses exceptionnelles engagées au titre de la transaction Genentech au premier semestre 2010 par rapport à 2009. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice consolidé attribuable aux détenteurs de titres Roche s’est accru de 8% en francs. Le bénéfice par titre rapporté aux activités de base du groupe, hors éléments exceptionnels, amortissements et minorations de valeurs d’actifs immatériels, a augmenté de 11% en monnaies locales (9% en francs).

Le flux de trésorerie disponible du groupe lié aux activités opérationnelles est resté très solide, à 6,4 milliards de francs. Roche accélère le remboursement des 48,2 milliards de francs empruntés sur le marché des capitaux pour financer l’acquisition de toutes les actions de Genentech encore en circulation au premier semestre 2009. Le 30 juin 2010, 27% des prêts et emprunts obligataires avaient déjà été remboursés. De plus, au second semestre 2010, Roche aura également remboursé, plus tôt que prévu, l’emprunt de 2,5 milliards de dollars US dû le 1er mars 2012. A la fin de 2010, Roche aura ainsi remboursé un tiers de la dette contractée pour financer la transaction Genentech.

Prévisions confirmées pour l’ensemble de l’année 2010
Malgré la baisse des ventes de Tamiflu (estimées à 1 milliard de francs pour l’année en cours, contre 3,2 milliards de francs en 2009) et le contexte plus rude auquel doit faire face le marché, Roche confirme ses prévisions pour l’ensemble de 2010, sur la base des résultats favorables du premier semestre. Sauf événements exceptionnels, Roche s’attend à un taux de croissance des ventes se situant dans le milieu de la plage à un chiffre en monnaies locales pour le groupe et la division Pharma (sans les ventes de Tamiflu). Pour la division Diagnostics, Roche table sur une croissance significativement supérieure à celle du marché. Roche vise également une croissance à deux chiffres du bénéfice par titre rapporté aux activités de base à taux de change constant.

Source : Roche








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents