Edition du 11-12-2017

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: résultats positifs pour l’obinutuzumab dans la leucémie lymphoïde chronique

Publié le jeudi 31 janvier 2013

Roche: résultats positifs pour l'obinutuzumab dans la leucémie lymphoïde chronique Roche a communiqué jeudi les résultats positifs obtenus lors du premier volet de l’étude randomisée de phase III CLL11. L’étude a analysé l’efficacité et l’innocuité de l’obinutuzumab (GA101), molécule expérimentale, associé au chlorambucil, agent chimiothérapique, par rapport à une monothérapie par ce même chlorambucil chez des personnes souffrant de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non encore traitée.

« Une amélioration de la survie sans progression (PFS) a été enregistrée avec l’association GA101 plus chlorambucil, celle-ci ayant significativement réduit le risque d’aggravation de la maladie ou de décès par rapport au chlorambucil administré seul », indique le groupe dans un communiqué.

La conception spécifique du GA101 fait de lui le premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type 2 modifié par glyco-ingénierie actuellement développé pour traiter les affections malignes à cellules B. Au cours de son développement préclinique, le GA101 a témoigné d’une destruction directe accrue des cellules cibles et d’une cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps (ADCC). Aussi le programme de développement clinique du GA101 est-il conçu pour démontrer sa supériorité par rapport à MabThera/Rituxan lors de LLC et de lymphome non hodgkinien (LNH).

CLL11 est une étude à trois bras comparant le GA101 associé au chlorambucil à MabThera/Rituxan associé au chlorambucil ou au chlorambucil administré seul. L’étude comporte deux volets distincts. Le premier volet a évalué l’association GA101 plus chlorambucil au chlorambucil seul et comportait une analyse de futilité préprogrammée de la PFS avec comparaison de l’association GA101 plus chlorambucil à l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil. Cette analyse de futilité avait pour but de déterminer la probabilité que l’étude satisfasse, au cours de son second volet, à son critère d’évaluation primaire préspécifié, à savoir une amélioration de la PFS dans le cadre d’une comparaison directe entre l’association GA101 plus chlorambucil et l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil.

Le Data and Safety Monitoring Board (DSMB), comité d’évaluation indépendant des données et de l’innocuité, a conclu que le second volet de l’étude devait se poursuivre jusqu’à l’analyse finale. Aucun nouvel élément en termes de sécurité d’emploi n’a été signalé dans les groupes recevant les protocoles à base de GA101 ou de MabThera/Rituxan jusqu’au moment de cette analyse.

Les résultats de l’étude CLL11 ont été envoyés aux organisateurs d’un prochain congrès médical pour y être présentés. Ils ont aussi été adressés aux autorités réglementaires de l’UE et d’autres pays ainsi qu’à la US Food and Drug Administration (FDA) dans la perspective d’une éventuelle homologation.

Source : Roche








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Publié le 8 décembre 2017
Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Boehringer Ingelheim vient d’annoncer le lancement d’opnME.com, une nouvelle plateforme mettant à disposition gratuitement et en libre-accès des molécules précliniques pour une recherche non clinique à destination des scientifiques du monde entier.

Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Publié le 8 décembre 2017
Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Bpifrance vient de lancer son nouvel accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé (Bio-Tech, Med-Tech et e-santé), l’occasion de dévoiler les 7 startups qui rejoignent la promotion pilote.

Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Publié le 8 décembre 2017
Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé aujourd’hui les résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase (GRASPA®) dans le traitement de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM).

Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Publié le 7 décembre 2017
Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Le Conseil de Surveillance du groupe Bayer AG a nommé Heiko Schipper (48 ans) au comité de Direction de Bayer AG à compter du 1er mars 2018. Il succèdera à Erica Mann à la tête de la division Consumer Health, dont le siège social est à Bâle, en Suisse.

Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

Publié le 7 décembre 2017
Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

L’ANSM a annoncé la mise à disposition progressive à partir du 6 décembre 2017 d’un nouveau médicament contenant de la lévothyroxine dans le cadre de l’élargissement de l’offre des médicaments décidé par la Ministre de la santé pour les patients atteints de troubles thyroïdiens : Thyrofix, du laboratoire Unipharma.

Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Publié le 7 décembre 2017
Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Adocia a annoncé les résultats principaux positifs d’une étude clinique évaluant BioChaperone® Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro, comparée à Novolog® (insuline aspart, Novo Nordisk), un analogue d’insuline à action rapide et Fiasp® (insuline aspart à action accélérée, Novo Nordisk), la seule formulation d’insuline « ultra-rapide » approuvée par l’EMA (Agence Européenne des Médicaments) et la FDA (Federal Drug Administration, Etats-Unis).

Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Publié le 7 décembre 2017
Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Les sociétés de biotechnologie Transgene et BioInvent ont débuté une collaboration afin de codévelopper des virus oncolytiques intégrant une séquence codant pour un anticorps anti-CTLA-41. Ces virus oncolytiques pourraient aussi intégrer des transgènes supplémentaires et sont destinés au traitement de tumeurs solides.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions