Edition du 25-02-2017

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: résultats positifs pour l’obinutuzumab dans la leucémie lymphoïde chronique

Publié le jeudi 31 janvier 2013

Roche: résultats positifs pour l'obinutuzumab dans la leucémie lymphoïde chronique Roche a communiqué jeudi les résultats positifs obtenus lors du premier volet de l’étude randomisée de phase III CLL11. L’étude a analysé l’efficacité et l’innocuité de l’obinutuzumab (GA101), molécule expérimentale, associé au chlorambucil, agent chimiothérapique, par rapport à une monothérapie par ce même chlorambucil chez des personnes souffrant de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non encore traitée.

« Une amélioration de la survie sans progression (PFS) a été enregistrée avec l’association GA101 plus chlorambucil, celle-ci ayant significativement réduit le risque d’aggravation de la maladie ou de décès par rapport au chlorambucil administré seul », indique le groupe dans un communiqué.

La conception spécifique du GA101 fait de lui le premier anticorps monoclonal anti-CD20 de type 2 modifié par glyco-ingénierie actuellement développé pour traiter les affections malignes à cellules B. Au cours de son développement préclinique, le GA101 a témoigné d’une destruction directe accrue des cellules cibles et d’une cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps (ADCC). Aussi le programme de développement clinique du GA101 est-il conçu pour démontrer sa supériorité par rapport à MabThera/Rituxan lors de LLC et de lymphome non hodgkinien (LNH).

CLL11 est une étude à trois bras comparant le GA101 associé au chlorambucil à MabThera/Rituxan associé au chlorambucil ou au chlorambucil administré seul. L’étude comporte deux volets distincts. Le premier volet a évalué l’association GA101 plus chlorambucil au chlorambucil seul et comportait une analyse de futilité préprogrammée de la PFS avec comparaison de l’association GA101 plus chlorambucil à l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil. Cette analyse de futilité avait pour but de déterminer la probabilité que l’étude satisfasse, au cours de son second volet, à son critère d’évaluation primaire préspécifié, à savoir une amélioration de la PFS dans le cadre d’une comparaison directe entre l’association GA101 plus chlorambucil et l’association MabThera/Rituxan plus chlorambucil.

Le Data and Safety Monitoring Board (DSMB), comité d’évaluation indépendant des données et de l’innocuité, a conclu que le second volet de l’étude devait se poursuivre jusqu’à l’analyse finale. Aucun nouvel élément en termes de sécurité d’emploi n’a été signalé dans les groupes recevant les protocoles à base de GA101 ou de MabThera/Rituxan jusqu’au moment de cette analyse.

Les résultats de l’étude CLL11 ont été envoyés aux organisateurs d’un prochain congrès médical pour y être présentés. Ils ont aussi été adressés aux autorités réglementaires de l’UE et d’autres pays ainsi qu’à la US Food and Drug Administration (FDA) dans la perspective d’une éventuelle homologation.

Source : Roche








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

Publié le 24 février 2017
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 24 au 27 janvier 2017 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d’anticorps monoclonaux conjugués

Publié le 23 février 2017
Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d'anticorps monoclonaux conjugués

Novasep, fournisseur de services et technologies pour les industries des sciences de la vie, a annoncé la mise en service de sa nouvelle unité de production dédiée à la fabrication d’anticorps monoclonaux conjugués (ADC). Le groupe a investi 11 millions d’euros dans la construction de cette nouvelle unité sur son site du Mans (Sarthe), qui s’est étalée sur 20 mois.

Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Publié le 23 février 2017
Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Abivax est actuellement en train d’explorer sa chimiothèque ciblée de petites molécules dans le but de découvrir et de développer un candidat médicament antiviral contre la fièvre de la Dengue. La société de biotechnologie a récemment découvert plusieurs molécules actives contre le virus de la Dengue in vitro. Parmi elles, certaines pourraient faire l’objet d’un développement au titre de candidat médicament.

Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Publié le 22 février 2017
Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Selexis, une société biopharmaceutique suisse, a annoncé aujourd’hui avoir conclu trois accords de service avec le groupe pharmaceutique Sanofi selon lesquels Selexis développera des banques de cellules de recherche dans le domaine du cancer et des maladies infectieuses en utilisant sa Plateforme SURE technology .

Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Publié le 22 février 2017
Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans la découverte et le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, a annoncé avoir emménagé au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), son partenaire scientifique historique.

Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Publié le 22 février 2017
Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Nicox, la société de Recherche et Développement spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation de résultats précliniques pour son nouveau composé donneur d’oxyde nitrique (NO), le NCX 667, à la 13ème réunion scientifique de l’Association for Ocular Pharmacology and Therapeutics (AOPT) qui s’est tenue du 16 au 19 février 2017 à Florence, Italie.

OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

Publié le 22 février 2017
OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

OSE Immunotherapeutics a annoncé que la société a été invitée à présenter son antagoniste de SIRP-α, OSE-172 (Effi-DEM), et les principaux résultats précliniques du produit à la 24ème conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 », session « Cancer Immunotherapy » qui se tient à San Francisco (CA) du 20 au 22 février 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions