Edition du 19-02-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Sanofi et Regeneron: résultats de phase 2 sur un anticorps à effet hypocholestérolémiant dans le NEJM

Publié le vendredi 2 novembre 2012

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé que les résultats d’un essai de phase 2 de SAR236553/REGN727, chez des patients atteints d’hypercholestérolémie primaire, ont été publiés dans le numéro du 31 octobre 2012 du New England Journal of Medicine (NEJM).

L’étude a recruté des patients atteints d’hypercholestérolémie primaire avec un taux élevé de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C ; supérieur ou égal à 100 mg/dl) traités par une faible dose stable d’atorvastatine (10 mg). L’objectif principal de l’étude était de comparer l’effet, sur la baisse du taux de LDL-C, d’une forte dose d’atorvastatine seulement (80 mg) et d’une forte dose d’atorvastatine en association avec SAR236553/REGN727, administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines.

Chez les patients qui ont été traités par SAR236553/REGN727, administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines en association avec de l’atorvastatine 80 mg, le taux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) a diminué en moyenne de 73 %, comparativement à une réduction moyenne de 17 % chez les patients passés à un traitement par atorvastatine 80 mg seulement (p<0,001) après huit semaines. Quatre-vingt-dix pour cent (90 %) des patients ont atteint l’objectif pré-spécifié de 70 mg/dl, contre 17,2 % des patients passés à l’atorvastatine 80 mg seulement (p<0,001).

L’étude comprenait aussi un troisième groupe dans lequel SAR236553/REGN727 150 mg (administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines) a été ajouté à une dose stable de 10 mg d’atorvastatine ; 96,6 % de ces patients ont atteint la cible de 70 mg/dl.

Dans le cadre de cet essai, les événements indésirables les plus fréquents associés au traitement par SAR236553/REGN727 en association avec de l’atorvastatine, ont été les maux de tête, les vertiges et la diarrhée. Un événement indésirable sévère (déshydratation) a été rapporté dans le groupe SAR236553/REGN727 plus atorvastatine 80 mg, mais n’a pas été considéré comme lié au traitement.

Cette étude faisait partie du programme de phase 2 consacré à SAR236553/REGN727, un anticorps expérimental entièrement humanisé administré par voie sous-cutanée ciblant PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9), qui est actuellement étudié dans le cadre du programme d’essais cliniques de phase 3 ODYSSEY pour la réduction du taux de LDL-C. Les études précliniques ont montré que l’inhibition de PCSK9 augmente le nombre de récepteurs des LDL qui se lient au LDL-C et l’éliminent de la circulation sanguine. Cette publication peut être consultée sur le site http://www.nejm.org?

Des données supplémentaires tirées des études de phase 2 seront présentées aux séances scientifiques 2012 de l’American Heart Association.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Publié le 16 février 2018
Dispositifs médicaux : Biocorp et Chronicare partenaires sur le marché Nord Américain

Biocorp, société française spécialisée dans le développement de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Chronicare entreprise américaine proposant des solutions connectées aux patients atteints de maladies chroniques, ont annoncé un accord portant sur le développement, la fourniture et la commercialisation d’une solution commune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions