Edition du 16-07-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Sanofi et Regeneron: résultats de phase 2 sur un anticorps à effet hypocholestérolémiant dans le NEJM

Publié le vendredi 2 novembre 2012

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé que les résultats d’un essai de phase 2 de SAR236553/REGN727, chez des patients atteints d’hypercholestérolémie primaire, ont été publiés dans le numéro du 31 octobre 2012 du New England Journal of Medicine (NEJM).

L’étude a recruté des patients atteints d’hypercholestérolémie primaire avec un taux élevé de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C ; supérieur ou égal à 100 mg/dl) traités par une faible dose stable d’atorvastatine (10 mg). L’objectif principal de l’étude était de comparer l’effet, sur la baisse du taux de LDL-C, d’une forte dose d’atorvastatine seulement (80 mg) et d’une forte dose d’atorvastatine en association avec SAR236553/REGN727, administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines.

Chez les patients qui ont été traités par SAR236553/REGN727, administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines en association avec de l’atorvastatine 80 mg, le taux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) a diminué en moyenne de 73 %, comparativement à une réduction moyenne de 17 % chez les patients passés à un traitement par atorvastatine 80 mg seulement (p<0,001) après huit semaines. Quatre-vingt-dix pour cent (90 %) des patients ont atteint l’objectif pré-spécifié de 70 mg/dl, contre 17,2 % des patients passés à l’atorvastatine 80 mg seulement (p<0,001).

L’étude comprenait aussi un troisième groupe dans lequel SAR236553/REGN727 150 mg (administré par injection de 1 ml toutes les deux semaines) a été ajouté à une dose stable de 10 mg d’atorvastatine ; 96,6 % de ces patients ont atteint la cible de 70 mg/dl.

Dans le cadre de cet essai, les événements indésirables les plus fréquents associés au traitement par SAR236553/REGN727 en association avec de l’atorvastatine, ont été les maux de tête, les vertiges et la diarrhée. Un événement indésirable sévère (déshydratation) a été rapporté dans le groupe SAR236553/REGN727 plus atorvastatine 80 mg, mais n’a pas été considéré comme lié au traitement.

Cette étude faisait partie du programme de phase 2 consacré à SAR236553/REGN727, un anticorps expérimental entièrement humanisé administré par voie sous-cutanée ciblant PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9), qui est actuellement étudié dans le cadre du programme d’essais cliniques de phase 3 ODYSSEY pour la réduction du taux de LDL-C. Les études précliniques ont montré que l’inhibition de PCSK9 augmente le nombre de récepteurs des LDL qui se lient au LDL-C et l’éliminent de la circulation sanguine. Cette publication peut être consultée sur le site http://www.nejm.org?

Des données supplémentaires tirées des études de phase 2 seront présentées aux séances scientifiques 2012 de l’American Heart Association.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Publié le 16 juillet 2018
Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Le groupe pharmaceutique Servier vient d’annoncer la nomination de David K. Lee en qualité de Chief Executive Officer (CEO) de sa nouvelle filiale commerciale américaine, Servier Pharmaceuticals (Boston, États-Unis).

B. Braun inaugure son nouveau campus en France

Publié le 16 juillet 2018
B. Braun inaugure son nouveau campus en France

B. Braun, le groupe de technologies médicales, a inauguré son nouveau campus situé à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Cette implantation, qui met l’accent sur la qualité de vie au travail, témoigne de la volonté du groupe familial allemand de poursuivre le développement de son empreinte humaine et industrielle en France, où il emploie 2 000 personnes.

Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Publié le 16 juillet 2018
Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Stiplastics, société spécialisée dans la création, le développement et la production de solutions plastiques pour les industries pharmaceutiques et l’univers de la santé et de l’e-santé, a annoncé la nomination, effective depuis le 1er juillet 2018, de Laetitia Le Gall en qualité de Directeur général de Stiplastics Healthcaring.

Vaccins : Univercells lève 16 millions d’euros

Publié le 16 juillet 2018
Vaccins : Univercells lève 16 millions d’euros

La société belge Univercells et Global Health Investment Fund (GHIF) ont annoncé la clôture d’un tour de financement de série B d’un montant de 16 millions d’euros ($18.8M). Les fonds levés permettront à Univercells de continuer à développer sa technologie de bioproduction. Son approche novatrice pourrait à terme réduire de façon considérable le capital nécessaire pour produire une large gamme de produits biologiques complexes, tout en limitant l’empreinte au sol des installations, ainsi que les coûts d’exploitation.

Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Publié le 13 juillet 2018
Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réuni le 10 juillet à Paris sous l’égide du Premier ministre, Sanofi a annoncé le renforcement de son engagement en faveur de l’innovation, en doublant sa participation dans deux fonds d’investissement dédiés aux sciences de la vie.

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le 13 juillet 2018
GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Publié le 13 juillet 2018
Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Takeda vient d’annoncer que l’étude randomisée de Phase 3 TOURMALINE-MM3 a satisfait à son critère d’évaluation principal, démontrant que le médicament oral à agent unique NINLARO® (ixazomib), en tant que traitement d’entretien, a permis une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression de la maladie par rapport au placebo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions