Edition du 10-04-2020

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Hépatite C: Janssen collabore avec Vertex dans le cadre d’un essai de phase 2

Publié le vendredi 2 novembre 2012

Janssen a annoncé jeudi avoir conclu un accord de collaboration non exclusif avec Vertex Pharmaceuticals Incorporated dans le but d’évaluer, dans le cadre d’une étude de phase 2, l’innocuité et l’efficacité d’un traitement administré entièrement par voie orale pour le traitement de l’hépatite C (VHC). Le traitement comprendra l’inhibiteur de la protéase expérimental simeprevir (TMC435) de Janssen et l’inhibiteur de polymérase analogue nucléotidique du VHC expérimental VX-135 de Vertex. Dans un premier temps, Janssen réalisera une étude sur l’interaction médicamenteuse (IM) entre le simeprevir et le VX-135. L’étude IM soutiendra le démarrage de l’étude de phase 2 début 2013 à l’issue des discussions avec les autorités de réglementation.

L’objectif de l’étude de phase 2 sera d’évaluer l’innocuité, la tolérabilité et le taux de guérison virale d’un traitement de 12 semaines composé de simeprevir et de VX-135, administré avec ou sans ribavirine, sur des patients n’ayant jamais pris de traitement et qui sont affectés par le VHC chronique non-cirrhotique de génotype 1. Les sociétés financeront conjointement les coûts de développement associés à la collaboration. Il n’y a pas de paiements initiaux ou échelonnés associés à cet accord.

Le simeprevir est un inhibiteur expérimental de la protéase NS3/4A faisant actuellement l’objet d’essais de phase 3, développé en collaboration et sous licence de Medivir AB. Le VX-135 est un promédicament expérimental analogue de l’uridine nucléotide conçu pour inhiber la réplication du VHC en agissant sur la polymérase NS5B.

« Il existe un important besoin non satisfait pour des traitements entièrement oraux pour les personnes atteintes par l’hépatite C », a déclaré Wim Parys, responsable international du département Maladies infectieuses chez Janssen. « La collaboration de Janssen avec Vertex souligne notre engagement à mieux comprendre l’utilité potentielle du simeprevir dans un certain nombre de différentes combinaisons de traitement sans interféron et pour différentes populations de patients souffrant du VHC ».

Source :  Janssen








MyPharma Editions

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents