Edition du 23-01-2022

Sclérose en plaques: Biogen Idec identifie une nouvelle approche favorisant la remyélinisation et inhibant l’activation autoimmune

Publié le mardi 5 juillet 2011

Biogen Idec, a annoncé les résultats d’une étude suggérant que l’inhibition de la fonction du récepteur de mort 6 (DR6), qui bloquerait la réponse autoimmune tout en favorisant la remyélinisation, pourrait représenter une nouvelle approche pour le traitement de la sclérose en plaques. Les données des modèles in vitro et in vivo ont été publiées aujourd’hui en ligne et paraîtront dans le numéro de juillet de la revue Nature Medicine.

« Pour découvrir de nouveaux traitements contre cette maladie complexe, nous utilisons une approche qui sort des sentiers battus des traitements actuels de la SEP, a expliqué le Docteur Sha Mi, chercheur distingué en neurobiologie chez Biogen Idec. Nos études in vivo et in vitro montrent que l’inhibition ou le blocage de la fonction du DR6 entraînent une remyélinisation axonale importante. Ces données prouvent de manière convaincante qu’il vaut la peine de poursuivre les recherches en utilisant cette approche ciblée. Cela pourrait en effet aboutir à de nouvelles possibilités importantes pour le traitement des maladies démyélinisantes, telles que la SEP. »

La SEP affecte chaque personne différemment. Il est donc nécessaire de développer davantage d’options thérapeutiques ciblant une grande diversité de situations, afin de pouvoir répondre aux divers besoins des patients. Cette étude est la toute première à démontrer le rôle négatif que joue le DR6 dans la régulation de la remyélinisation au niveau du système nerveux central. Il est également important de noter que les données soutiennent l’idée que le développement de l’antagoniste du DR6 pourrait représenter un traitement contre la SEP, maladie neurodégénérative à la fois autoimmune et démyélinisante. Le double rôle des antagonistes du DR6, qui favorisent la remyélinisation et inhibent l’activation autoimmune, constitue une nouvelle approche pour le traitement de la sclérose en plaques et des autres maladies du système nerveux central résultant d’une démyélinisation.

« Biogen Idec s’engage à mener des recherches innovantes et à mettre au point des thérapies hautement différenciées pour le traitement et la prise en charge de la SEP et d’autres maladies du système nerveux central, et ce jusqu’à ce que nous trouvions un traitement, a annoncé Douglas E. Williams, executive vice president, research & development, Biogen Idec. Aucun traitement contre la SEP actuellement approuvé ne cible le DR6, et l’identification du rôle que peut jouer ce récepteur témoigne de l’ampleur de notre engagement continu. Nous mettons en effet un point d’honneur à nous fonder sur les toutes dernières recherches scientifiques pour tenter de découvrir de nouvelles options thérapeutiques pour les patients souffrant de SEP. »

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents