Edition du 23-09-2018

Sensorion : résultats positifs pour SENS-401 publiés dans la revue Journal of Otology & Neurotology

Publié le jeudi 14 septembre 2017

Sensorion : résultats positifs pour SENS-401 publiés dans la revue Journal of Otology & Neurotology Sensorion, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, vient d’annoncer la publication d’un article dans la revue médicale Journal of Otology & Neurotology démontrant que le SENS-401 administré par voie orale permet de prévenir significativement la perte auditive induite par le cisplatine dans des modèles précliniques.

Le cisplatine est un anticancéreux, fréquemment utilisé en chimiothérapie, susceptible de provoquer une perte d’audition sévère chez 50% à 60% des patients traités. Il n’existe aujourd’hui aucun traitement pharmaceutique validé pour cette pathologie.

Ces résultats ont été mis à disposition avant publication dans la revue Otology & Neurology, et démontrent une prévention significative (amélioration supérieure à 50%) de l’ototoxicité induite par le cisplatine pour toutes les doses testées.

Cet article scientifique (1) décrit une série d’études précliniques in vitro et in vivo réalisées par Sensorion afin évaluer le potentiel effet protecteur et la pharmacocinétique de SENS-401 dans la perte auditive induite par le cisplatine.

Dans le cadre de ces études, des rats ont reçu, selon un protocole randomisé, une dose orale de SENS-401 ou de placebo immédiatement suivie d’une perfusion intraveineuse de cisplatine d’une durée de 30 minutes. Les rats ont ensuite reçu une dose de SENS-401 ou de placebo pendant un total de 14 jours consécutifs. Trois doses de SENS-401 (6,6, 13,2 et 26,4 mg/kg/jour) ont été évaluées :

. Chacune de ces doses a démontré une activité significative par rapport au placebo dans la prévention de la perte auditive induite par le cisplatine (amélioration supérieure à 50%) ;
. Toutes les doses orales de SENS-401 ont, significativement et de façon systématique, réduit la perte de cellules ciliées externes, jusqu’à 10 fois ; les cellules ciliées externes sont les cellules sensorielles les plus fragiles de l’oreille interne et amplifient localement les signaux sonores pour accroître la sensibilité auditive ;
. Les concentrations plasmatiques actives étaient semblables à celles observées dans le cadre de l’essai clinique de phase 1 avec le SENS-401 (voir le communiqué de presse du 8 juin 2017) ;
. Le SENS-401 n’a pas diminué l’effet cytotoxique du cisplatine in vitro sur des lignées cellulaires humaines à des concentrations de l’ordre de 30 fois les concentrations thérapeutiques prévues.

Ces données ont été présentées à la FDA et ont été déterminantes pour l’obtention de la désignation de médicament orphelin pour SENS-401 dans la prévention de l’otoxicité induite par les sels de platine dans une population pédiatrique. Le cisplatine est le produit de chimiothérapie le plus fréquemment utilisé dans cette population de patients, quand bien même il induit d’importantes pertes auditives pour le reste de leur vie.

Pierre Attali, Directeur médical de Sensorion, commente : « Ces résultats précliniques démontrent à nouveau l’activité du SENS-401 dans la prévention et le traitement de la perte auditive induite par le cisplatine. Ces données étayent également l’activité de ce candidat médicament démontrée dans des modèles de perte auditive induite par un traumatisme acoustique. Ensemble, les résultats de ces différentes études confirment le potentiel thérapeutique du SENS-401. »

Nawal Ouzren, Directeur général de Sensorion, ajoute : « La publication de nos résultats dans cette revue prestigieuse permet de mesurer l’importance de nos travaux de recherche dans un domaine où le besoin médical est important. Après avoir reçu de la FDA le statut de médicament orphelin pour SENS-401 dans l’ototoxicité induite par le cisplatine, nous avons sélectionné ce composé comme candidat médicament dans cette indication. Nous prévoyons de démarrer un programme clinique de phase 2 en 2018. Bien sûr, nous restons aussi confiants dans le potentiel du SENS-401 comme traitement sûr et efficace dans la perte auditive aiguë neurosensorielle, une pathologie pour laquelle Sensorion a obtenu la désignation de Médicament Orphelin en Europe. »

1 Références : Oral Administration of Clinical Stage Drug Candidate SENS-401 Effectively Reduces Cisplatin-induced Hearing Loss in Rats. Mathieu Petremann, Christophe Tran Van Ba, Audrey Broussy, Charlotte Romanet, and Jonas Dyhrfjeld-Johnsen. Otology & Neurotology. © 2017 ; Article publié en ligne avant l’impression : http://journals.lww.com/otology-neurotology/Abstract/publishahead/Oral_Administration_of_Clinical_Stage_Drug.96926.aspx

Source :  Sensorion








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions