Edition du 18-09-2020

Servier et Oncodesign s’allient pour explorer une nouvelle piste de recherche dans la maladie de Parkinson

Publié le mardi 12 mars 2019

Servier et Oncodesign s’allient pour explorer une nouvelle piste de recherche dans la maladie de ParkinsonServier et Oncodesign ont annoncé une collaboration stratégique de recherche et de développement d’un ou plusieurs candidats médicaments potentiels contre la maladie de Parkinson. Cette collaboration porte sur les inhibiteurs de la kinase LRRK2 issus de la plateforme Nanocyclix®, propriété d’Oncodesign, et leur action comme agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson. Elle s’appuie sur l’expertise complémentaire de Servier et d’Oncodesign en matière de maladies neurodégénératives et d’inhibiteurs de kinases macrocycliques.

Selon les termes de l’accord, les parties collaboreront pour mener à bien le développement du programme. Oncodesign sera en charge des activités de recherche jusqu’à la sélection de candidats précliniques notamment sur son site de recherche aux Ulis. Le financement du programme sera intégralement assuré par Servier qui dispose d’une option exclusive de licence mondiale sur le programme, exerçable dès l’obtention du statut d’IND (Investigational New Drug). Oncodesign recevra un paiement initial de 3 M€ à la signature du partenariat, ainsi que d’autres paiements d’étapes significatifs jusqu’à la validation de l’entrée en Phase 1. De plus, Oncodesign percevra un financement des activités de recherche liées au projet à hauteur de 3 M€ annuels. Au total, Servier pourrait verser à Oncodesign jusqu’à 320 M€ en paiements d’étapes, auxquels s’ajouteront des redevances.

« Ce partenariat est la consécration des choix et des investissements que nous avons réalisés au cours des 18 derniers mois pour constituer un portefeuille de candidats médicaments prometteurs issus de notre plateforme Nanocyclix®. L’industrie pharmaceutique montre aujourd’hui un vif intérêt pour identifier de nouveaux traitements contre la maladie de Parkinson, notamment autour de la kinase LRRK2 considérée comme cible à haut potentiel pour traiter cette maladie. Dans le cadre de cet accord de recherche en phase précoce, l’expertise de Servier constituera un véritable atout pour mener à bien ce programme qui pourrait conduire, à moyen terme, au développement de candidats médicaments inédits. Ce partenariat nous permet par ailleurs d’allouer nos ressources financières à l’avancement de nos trois autres programmes propriétaires, RIPK2, ALK1 et MNK1 », explique Philippe Genne, Ph.D., Président Directeur Général et fondateur d’Oncodesign.

Jan Hoflack, Ph.D., Directeur Scientifique et des Opérations d’Oncodesign, ajoute : « Aujourd’hui, les seules thérapies dont disposent les patients atteints de la maladie de Parkinson visent à soulager les symptômes de la maladie. Les inhibiteurs de LRRK2 ont le potentiel d’intervenir directement sur la progression de la maladie, avec à la clé des meilleures conditions de vie pour les patients. Cet accord avec Servier, un acteur engagé dans la recherche contre les maladies neurologiques et un partenaire historique d’Oncodesign, représente par conséquent une étape importante pour atteindre notre objectif d’apporter, via la médecine de précision, un réel bénéfice à la société ».

Christophe Thurieau, Directeur des centres de recherche de Servier, déclare : « Nous nous réjouissons de collaborer avec Oncodesign afin de servir notre objectif commun de développer un traitement pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. Oncodesign bénéficie aujourd’hui d’une expertise différenciante grâce aux inhibiteurs de la kinase LRRK2 qui pourraient représenter une option thérapeutique de choix. Cette collaboration entre Oncodesign et Servier constitue une solide synergie entre le savoir-faire éprouvé d’une société biopharmaceutique et l’expertise d’un groupe pharmaceutique international ».

Source : Servier / Oncodesign








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents