Edition du 30-05-2020

Servier et Oncodesign s’allient pour explorer une nouvelle piste de recherche dans la maladie de Parkinson

Publié le mardi 12 mars 2019

Servier et Oncodesign s’allient pour explorer une nouvelle piste de recherche dans la maladie de ParkinsonServier et Oncodesign ont annoncé une collaboration stratégique de recherche et de développement d’un ou plusieurs candidats médicaments potentiels contre la maladie de Parkinson. Cette collaboration porte sur les inhibiteurs de la kinase LRRK2 issus de la plateforme Nanocyclix®, propriété d’Oncodesign, et leur action comme agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson. Elle s’appuie sur l’expertise complémentaire de Servier et d’Oncodesign en matière de maladies neurodégénératives et d’inhibiteurs de kinases macrocycliques.

Selon les termes de l’accord, les parties collaboreront pour mener à bien le développement du programme. Oncodesign sera en charge des activités de recherche jusqu’à la sélection de candidats précliniques notamment sur son site de recherche aux Ulis. Le financement du programme sera intégralement assuré par Servier qui dispose d’une option exclusive de licence mondiale sur le programme, exerçable dès l’obtention du statut d’IND (Investigational New Drug). Oncodesign recevra un paiement initial de 3 M€ à la signature du partenariat, ainsi que d’autres paiements d’étapes significatifs jusqu’à la validation de l’entrée en Phase 1. De plus, Oncodesign percevra un financement des activités de recherche liées au projet à hauteur de 3 M€ annuels. Au total, Servier pourrait verser à Oncodesign jusqu’à 320 M€ en paiements d’étapes, auxquels s’ajouteront des redevances.

« Ce partenariat est la consécration des choix et des investissements que nous avons réalisés au cours des 18 derniers mois pour constituer un portefeuille de candidats médicaments prometteurs issus de notre plateforme Nanocyclix®. L’industrie pharmaceutique montre aujourd’hui un vif intérêt pour identifier de nouveaux traitements contre la maladie de Parkinson, notamment autour de la kinase LRRK2 considérée comme cible à haut potentiel pour traiter cette maladie. Dans le cadre de cet accord de recherche en phase précoce, l’expertise de Servier constituera un véritable atout pour mener à bien ce programme qui pourrait conduire, à moyen terme, au développement de candidats médicaments inédits. Ce partenariat nous permet par ailleurs d’allouer nos ressources financières à l’avancement de nos trois autres programmes propriétaires, RIPK2, ALK1 et MNK1 », explique Philippe Genne, Ph.D., Président Directeur Général et fondateur d’Oncodesign.

Jan Hoflack, Ph.D., Directeur Scientifique et des Opérations d’Oncodesign, ajoute : « Aujourd’hui, les seules thérapies dont disposent les patients atteints de la maladie de Parkinson visent à soulager les symptômes de la maladie. Les inhibiteurs de LRRK2 ont le potentiel d’intervenir directement sur la progression de la maladie, avec à la clé des meilleures conditions de vie pour les patients. Cet accord avec Servier, un acteur engagé dans la recherche contre les maladies neurologiques et un partenaire historique d’Oncodesign, représente par conséquent une étape importante pour atteindre notre objectif d’apporter, via la médecine de précision, un réel bénéfice à la société ».

Christophe Thurieau, Directeur des centres de recherche de Servier, déclare : « Nous nous réjouissons de collaborer avec Oncodesign afin de servir notre objectif commun de développer un traitement pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. Oncodesign bénéficie aujourd’hui d’une expertise différenciante grâce aux inhibiteurs de la kinase LRRK2 qui pourraient représenter une option thérapeutique de choix. Cette collaboration entre Oncodesign et Servier constitue une solide synergie entre le savoir-faire éprouvé d’une société biopharmaceutique et l’expertise d’un groupe pharmaceutique international ».

Source : Servier / Oncodesign








MyPharma Editions

Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Publié le 29 mai 2020
Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Onxeo a annoncé que l’étude REVocan1 de phase 1b/2, visant à évaluer l’effet d’AsiDNA™, l’inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral d’Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le traitement d’entretien de deuxième ligne du cancer de l’ovaire en récidive, a reçu l’approbation de Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du comité de Protection des Personnes (CPP).

Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Publié le 29 mai 2020
Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Sanofi vient d’annoncer la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comité Exécutif. Ces nominations viennent compléter les changements d’organisation apportés en février dernier, afin de resserrer l’équipe dirigeante de Sanofi.

Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Publié le 29 mai 2020
Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Ipsen a annoncé que le Conseil d’administration a nommé David Loew en qualité de Directeur général et membre du Conseil d’administration. Sa prise de fonction en qualité de Directeur général sera effective à compter du 1er juillet 2020.

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents