Edition du 17-09-2019

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le vendredi 20 avril 2018

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollarsLe laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Cet accord permet à Servier d’établir une présence commerciale aux Etats-Unis et de renforcer le portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où le groupe est déjà présent.

Selon les termes de l’accord, Servier a convenu d’acquérir la branche Oncologie de Shire pour un montant total de 2,4 milliards de dollars, en espèces, à la conclusion de la transaction. L’opération porte sur l’acquisition des activités de Shire dans le domaine de l’oncologie, y compris les produits ONCASPAR® (pegaspargase), un composant du traitement multi-agents pour la leucémie lymphoblastique aiguë (ALL) et ex-U.S. les droits sur ONIVYDE® (formulation liposomique pégylée d’irinotécan), un composant du traitement multi-agents pour le cancer pancréatique métastatique post-thérapie à base de gemcitabine. La branche Oncologie comprend également deux collaborations en cours de développement dans le domaine de l’immuno-oncologie. Les produits Servier seront commercialisés aux États-Unis par l’intermédiaire d’une nouvelle filiale du Groupe, SERVIER Pharmaceuticals LLC.

La conclusion de la transaction est prévue courant du deuxième ou troisième trimestre 2018, après obtention des autorisations des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.

“L’acquisition de la branche Oncologie de Shire contribue à l’ambition stratégique de Servier de devenir un acteur global de référence dans le domaine de l’oncologie. Étape décisive dans la transformation du Groupe, cette acquisition nous permet d’établir une présence commerciale directe aux États-Unis, premier marché pharmaceutique mondial, et de renforcer notre portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où Servier est déjà présent. Notre objectif est de traiter toujours plus de patients atteints de cancer, partout dans le monde”, a déclaré Olivier Laureau, Président du Groupe Servier. “Nous sommes impatients d’accueillir les équipes d’oncologie de Shire qui rejoindront Servier après la conclusion de la transaction”.

Flemming Ornskov, M.D., M.P.H., Directeur Général de Shire, a commenté : ” Cette transaction est une étape clé pour Shire, démontrant la valeur claire de notre portefeuille. Bien que le secteur de l’oncologie ait connu une croissance et une rentabilité élevées, nous avons conclu qu’il n’est pas au cœur de la stratégie à long terme de Shire. Nous continuerons d’évaluer notre portefeuille afin de trouver des opportunités de dégager de la valeur et de nous concentrer davantage sur notre leadership dans le domaine des maladies rares grâce à des cessions sélectives d’actifs non stratégiques “.

Le groupe Servier est déjà présent aux Etats-Unis à travers plusieurs accords avec des partenaires privés et publics et le bureau Servier BioInnovation. Situé en plein cœur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site, ouvert en février 2018, a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et d’intensifier les activités de Business Development & Licencing (BD&L) aux Etats-Unis.

Source : Servier








MyPharma Editions

Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Publié le 17 septembre 2019
Poxel : lancement d’une étude de phase Ib à doses multiples et croissantes sur le PXL065 dans la NASH

Poxel a annoncé aujourd’hui le lancement d’une étude de phase Ib randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo, chez des sujets sains afin d’évaluer l’innocuité, la tolérance et le profil pharmacocinétique (PK), et contribuer à la détermination de la dose pour une étude pivotale du PXL065. Cette étude vise à confirmer l’exposition relative et la proportionnalité des doses du PXL065.

Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l’INCa

Publié le 17 septembre 2019
Alain Eychène, nouveau directeur du pôle Recherche et Innovation de l'INCa

Alain Eychène, directeur de recherche à l’Inserm, vient de prend la direction du pôle Recherche et Innovation de l’Institut national du cancer. De par cette nouvelle fonction, il devient également directeur de l’Institut multi-organismes cancer d’AVIESAN[1]. Il dirigera par ailleurs l’institut thématique cancer de l’Inserm.

Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Publié le 17 septembre 2019
Transgene : autorisation de démarrer en France les deux premiers essais cliniques de TG4050

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), de mener deux essais cliniques de Phase 1 de TG4050, premier candidat produit issu de la plateforme myvac™. TG4050 est une immunothérapie individualisée conçue pour permettre au système immunitaire des patients de lutter contre leurs tumeurs.

Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Publié le 16 septembre 2019
Menarini : Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe

Le groupe pharmaceutique italien Menarini vient d’annoncer que son Conseil d’administration a nommé Elcin Barker Ergun au poste de présidente-directrice générale du groupe.

Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Publié le 16 septembre 2019
Diabète : Sanofi et Abbott s’associent pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline

Deux leaders mondiaux du diabète, Sanofi et Abbott, vont collaborer pour intégrer les technologies de mesure de la glycémie et d’administration d’insuline afin de simplifier davantage la manière dont les patients atteints de diabète prennent en charge leur maladie.

GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 16 septembre 2019
GeNeuro : le temelimab montre des effets neuroprotecteurs à long terme dans la SEP récurrente-rémittente

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre des maladies neurologiques et des maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) et le diabète de type 1 (DT1), a annoncé aujourd’hui avoir présenté les effets neuroprotecteurs de temelimab chez les patients atteints de SEP, leur extension pendant 96 semaines, ainsi que l’utilisation sans danger et bien tolérée du candidat-médicament.

Noxxon : recrutement des patients dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 13 septembre 2019
Noxxon : recrutement des patients dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé le début du recrutement de patients nouvellement diagnostiqués d’un cancer du cerveau dans un essai clinique de phase I/II associant le NOX-A12, un inhibiteur du CXCL12, à la radiothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents