Edition du 15-11-2018

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le vendredi 20 avril 2018

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollarsLe laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Cet accord permet à Servier d’établir une présence commerciale aux Etats-Unis et de renforcer le portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où le groupe est déjà présent.

Selon les termes de l’accord, Servier a convenu d’acquérir la branche Oncologie de Shire pour un montant total de 2,4 milliards de dollars, en espèces, à la conclusion de la transaction. L’opération porte sur l’acquisition des activités de Shire dans le domaine de l’oncologie, y compris les produits ONCASPAR® (pegaspargase), un composant du traitement multi-agents pour la leucémie lymphoblastique aiguë (ALL) et ex-U.S. les droits sur ONIVYDE® (formulation liposomique pégylée d’irinotécan), un composant du traitement multi-agents pour le cancer pancréatique métastatique post-thérapie à base de gemcitabine. La branche Oncologie comprend également deux collaborations en cours de développement dans le domaine de l’immuno-oncologie. Les produits Servier seront commercialisés aux États-Unis par l’intermédiaire d’une nouvelle filiale du Groupe, SERVIER Pharmaceuticals LLC.

La conclusion de la transaction est prévue courant du deuxième ou troisième trimestre 2018, après obtention des autorisations des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.

“L’acquisition de la branche Oncologie de Shire contribue à l’ambition stratégique de Servier de devenir un acteur global de référence dans le domaine de l’oncologie. Étape décisive dans la transformation du Groupe, cette acquisition nous permet d’établir une présence commerciale directe aux États-Unis, premier marché pharmaceutique mondial, et de renforcer notre portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où Servier est déjà présent. Notre objectif est de traiter toujours plus de patients atteints de cancer, partout dans le monde”, a déclaré Olivier Laureau, Président du Groupe Servier. “Nous sommes impatients d’accueillir les équipes d’oncologie de Shire qui rejoindront Servier après la conclusion de la transaction”.

Flemming Ornskov, M.D., M.P.H., Directeur Général de Shire, a commenté : ” Cette transaction est une étape clé pour Shire, démontrant la valeur claire de notre portefeuille. Bien que le secteur de l’oncologie ait connu une croissance et une rentabilité élevées, nous avons conclu qu’il n’est pas au cœur de la stratégie à long terme de Shire. Nous continuerons d’évaluer notre portefeuille afin de trouver des opportunités de dégager de la valeur et de nous concentrer davantage sur notre leadership dans le domaine des maladies rares grâce à des cessions sélectives d’actifs non stratégiques “.

Le groupe Servier est déjà présent aux Etats-Unis à travers plusieurs accords avec des partenaires privés et publics et le bureau Servier BioInnovation. Situé en plein cœur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site, ouvert en février 2018, a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et d’intensifier les activités de Business Development & Licencing (BD&L) aux Etats-Unis.

Source : Servier








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions