Edition du 11-05-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le vendredi 20 avril 2018

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollarsLe laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Cet accord permet à Servier d’établir une présence commerciale aux Etats-Unis et de renforcer le portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où le groupe est déjà présent.

Selon les termes de l’accord, Servier a convenu d’acquérir la branche Oncologie de Shire pour un montant total de 2,4 milliards de dollars, en espèces, à la conclusion de la transaction. L’opération porte sur l’acquisition des activités de Shire dans le domaine de l’oncologie, y compris les produits ONCASPAR® (pegaspargase), un composant du traitement multi-agents pour la leucémie lymphoblastique aiguë (ALL) et ex-U.S. les droits sur ONIVYDE® (formulation liposomique pégylée d’irinotécan), un composant du traitement multi-agents pour le cancer pancréatique métastatique post-thérapie à base de gemcitabine. La branche Oncologie comprend également deux collaborations en cours de développement dans le domaine de l’immuno-oncologie. Les produits Servier seront commercialisés aux États-Unis par l’intermédiaire d’une nouvelle filiale du Groupe, SERVIER Pharmaceuticals LLC.

La conclusion de la transaction est prévue courant du deuxième ou troisième trimestre 2018, après obtention des autorisations des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations.

“L’acquisition de la branche Oncologie de Shire contribue à l’ambition stratégique de Servier de devenir un acteur global de référence dans le domaine de l’oncologie. Étape décisive dans la transformation du Groupe, cette acquisition nous permet d’établir une présence commerciale directe aux États-Unis, premier marché pharmaceutique mondial, et de renforcer notre portefeuille de médicaments commercialisés en oncologie dans les territoires où Servier est déjà présent. Notre objectif est de traiter toujours plus de patients atteints de cancer, partout dans le monde”, a déclaré Olivier Laureau, Président du Groupe Servier. “Nous sommes impatients d’accueillir les équipes d’oncologie de Shire qui rejoindront Servier après la conclusion de la transaction”.

Flemming Ornskov, M.D., M.P.H., Directeur Général de Shire, a commenté : ” Cette transaction est une étape clé pour Shire, démontrant la valeur claire de notre portefeuille. Bien que le secteur de l’oncologie ait connu une croissance et une rentabilité élevées, nous avons conclu qu’il n’est pas au cœur de la stratégie à long terme de Shire. Nous continuerons d’évaluer notre portefeuille afin de trouver des opportunités de dégager de la valeur et de nous concentrer davantage sur notre leadership dans le domaine des maladies rares grâce à des cessions sélectives d’actifs non stratégiques “.

Le groupe Servier est déjà présent aux Etats-Unis à travers plusieurs accords avec des partenaires privés et publics et le bureau Servier BioInnovation. Situé en plein cœur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site, ouvert en février 2018, a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et d’intensifier les activités de Business Development & Licencing (BD&L) aux Etats-Unis.

Source : Servier








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents