Edition du 30-11-2020

Soins dentaires : une étude de l’InVS dénombre 200 contaminations virales par an pour l’hépatite B

Publié le jeudi 28 mai 2009

Soins dentaires : une étude de l’InVS dénombre 200 contaminations virales pour l’hépatite BUne analyse réalisée par l’Institut de veille sanitaire (InVS) à la demande de la Direction générale de la santé (DGS) a permis de quantifier le risque d’infection virale lié aux soins dentaires pour le VIH, les virus de l’hépatite C (VHC) et de l’hépatite B (VHB).

Les premiers résultats montrent qu’en population générale le risque individuel de contracter une de ces infections est très faible. Toutefois, compte tenu du nombre élevé d’actes de chirurgie dentaire réalisés, on estime qu’en France, chaque année, l’absence de stérilisation des PIR après chaque patient pourrait être à l’origine de moins d’une contamination pour le VIH, moins de 2 pour le VHC et d’environ 200 pour le VHB. Ces résultats découlent des probabilités de contamination des PIR au cours d’un soin, de transmission virale avec un instrument contaminé et de la proportion de sujets réceptifs pour chacun des virus considérés.

Ce travail d’évaluation du risque fait suite à la diffusion en 2006 d’un guide de recommandations par la Direction générale de la santé (DGS) et s’inscrit dans une action d’ensemble visant à renforcer la prévention des infections associées aux soins en chirurgie dentaire et en stomatologie. En effet, si d’importants progrès ont été constatés dans le respect des règles d’hygiène par les chirurgiens-dentistes ces dernières années, plusieurs enquêtes montrent aussi que des insuffisances pourraient persister en la matière, chez certains praticiens. Pour l’InVS, ces éléments rappellent la nécessité d’un strict respect des précautions standard et des bonnes pratiques de stérilisation. Le renforcement de la formation à l’hygiène, associé à des programmes d’évaluation des pratiques professionnelles contribueront à une meilleure application des recommandations.

Des programmes pour évaluer et améliorer les pratiques
La DGS a engagé plusieurs actions dans ce sens en concertation avec les organisations professionnelles concernées. Ainsi plusieurs régions ont mis en place des programmes associant services de l’Etat et professionnels de santé pour évaluer et améliorer les pratiques. L’Ordre des chirurgiens-dentistes s’est, pour sa part, engagé à effectuer des visites systématiques des cabinets dentaires. L’Afssaps a été saisie pour évaluer le comportement des PIR proposés sur le marché vis-à-vis des procédés de stérilisation recommandés ainsi que les performances des appareils de nettoyage, désinfection et stérilisation de ces matériels. Enfin, la formation initiale et continue des chirurgiens-dentistes, déjà importante dans le domaine de l’hygiène et de la stérilisation, sera encore renforcée.

* Analyse du risque infectieux lié à la non stérilisation entre chaque patient des porte-instruments rotatifs en chirurgie dentaire. Institut de veille sanitaire, mai 2009. Rapport disponible sur le site de l’InVS.








MyPharma Editions

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020
Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents