Edition du 26-03-2019

Stress au travail: un risque d’infarctus de 23% plus élevé

Publié le samedi 15 septembre 2012

Des chercheurs français et européens (*) viennent de confirmer, par une analyse à grande échelle sur près de 200 000 individus en Europe, l’association entre le stress au travail et la survenue d’accidents cardiovasculaires. Les personnes exposées au stress auraient un risque de 23% plus élevé que celles qui n’y sont pas exposées de faire un infarctus. Les résultats sont publiés dans The Lancet le 14 septembre 2012.

En harmonisant les données, « les résultats obtenus à partir des 13 cohortes européennes, révèlent que les individus exposés au stress au travail ont un risque de 23% plus élevé que ceux qui n’y sont pas exposés de faire un infarctus » explique Marcel Goldberg, chercheur à l’Inserm et professeur à l’Université de Versailles Saint Quentin. Quand on prend en compte des modes de vie, l’âge, le sexe, le statut socioéconomique et la répartition géographique des participants, les résultats sont pratiquement inchangés.

Si l’on étudie la population globale (stressée et non stressée), les chercheurs considèrent que le stress au travail est associé à une augmentation du risque relativement modeste de faire un infarctus, mais qui n’est pas négligeable : « Dans notre étude, 3.4% des infarctus recensés parmi les 200 000 individus sont attribuables au stress au travail. Sur les 100 à 120 000 infarctus survenant en France chaque année, cela correspondrait tout de même à environ 3 400 à 4 000 accidents imputables à ce facteur de risque », souligne Marcel Goldberg.

L’équipe de recherche européenne suggère de renforcer la prévention du stress au travail pour réduire ce risque existant. De telles mesures préventives pourraient avoir également un impact positif sur d’autres facteurs de risque, tels que le tabac et l’alcool dont la consommation est partiellement liée au stress selon des études récentes réalisées par ce même consortium.

* Des chercheurs français de l’Inserm et de l’université Versailles Saint Quentin participent à un grand consortium européen appelé IPD-WORK Consortium, regroupant treize cohortes en population en Europe.

Source : Inserm – The Lancet, 14 septembre 2012








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : l’AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurologiques : l'AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

L’AFM-Téléthon, association de malades et parents de malades engagée dans le combat contre la maladie depuis 60 ans, a reçu, samedi 16 mars à Los Angeles, dans le cadre du congrès mondial de la Society for Brain Mapping and Therapeutics, le prix « Pioneer in Technology Development » pour son action dans la recherche et le développement de thérapies innovantes contre les maladies rares.

Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Publié le 26 mars 2019
Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Les équipes de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) ont développé une application permettant de visualiser l’évolution des 20 indicateurs de résultats et d’impact retenus avant le déploiement de la Stratégie nationale de santé 2018-2022.

Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

La société française Vect-Horus a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration et de licence avec le japonais Ono Pharmaceutical portant sur le développement de nouvelles molécules contre les maladies neurodégénératives.

Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Publié le 26 mars 2019
Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd’hui la clarification de sa procédure d’autorisation réglementaire dans le traitement des cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3, radioenhancer premier de sa classe. Cette annonce fait suite aux commentaires de la FDA (pre-IND) reçus le 18 mars 2019.

Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 26 mars 2019
Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Transgene et BioInvent, une société de biotechnologie suédoise dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunorégulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’extension de leur collaboration pour co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels, codant pour des séquences d’anticorps non dévoilées, capables de traiter une grande diversité de tumeurs solides.

LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

Publié le 25 mars 2019
LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

LXRepair qui développe une plateforme de tests uniques pour caractériser en temps réel les mécanismes de réparation de l’ADN pour prédire la réponse des patients aux traitements anticancéreux est lauréat du Concours d’Innovation (Programme d’Investissements d’Avenir, opéré par Bpifrance) pour son projet ZYMONCO.

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Publié le 25 mars 2019
Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 0,8% en février 2019 par rapport au mois de février 2018. L’évolution est de 2,1 % sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) évoluent de 0,5% (0,3% sur douze mois).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions