Edition du 21-09-2021

Takeda et Seattle Genetics : des données positives de l’essai clinique de phase 3 ALCANZA sur Adcetris

Publié le mardi 2 août 2016

Takeda et Seattle Genetics : des données positives de l’essai clinique de phase 3 Alcanza sur AdcetrisTakeda et Seattle Genetics ont annoncé aujourd’hui que l’essai clinique de phase 3 Alcanza® évaluant Adcetris (brentuximab védotine) chez les patients atteints d’un lymphome cutané à cellules T (LCCT) a atteint son critère d’évaluation principal, démontrant une amélioration statistiquement très significative du taux de réponse objective d’une durée d’au moins quatre mois (ORR4).

Cet essai randomisé, qui a reçu une évaluation de protocole spéciale (SPA — Special Protocol Assessment) de la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) et un avis scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), comparait l’agent unique Adcetris à un groupe témoin de traitements standard du choix de l’investigateur, méthotrexate ou bexarotène, auprès de 131 patients atteints d’un LCCT exprimant l’antigène CD30 ayant reçu auparavant un traitement systémique ou une radiothérapie. Adcetris est un conjugué de médicament anticorps ciblant l’antigène CD30 qui s’exprime dans les lésions cutanées chez environ 50 % des patients atteints d’un LCCT. Adcetris n’est pas présentement approuvé pour le traitement du LCCT.

Les résultats de l’essai ALCANZA ont démontré que le traitement avec Adcetris a entraîné une amélioration statistiquement très significative du taux de réponse ORR4 par rapport au groupe témoin tel qu’évalué par un comité d’examen indépendant (valeur p <0,0001). L’ORR4 était de 56,3 pour cent dans le groupe de traitement par Adcetris, contre 12,5 pour cent dans le groupe témoin. Les critères d’évaluation secondaires spécifiés dans le protocole, y compris un taux de réponse complète, la survie sans progression et la réduction de la charge des symptômes pendant le traitement, étaient tous statistiquement très significatifs dans le groupe de traitement par Adcetris. Le profil d’innocuité associé à Adcetris dans l’essai ALCANZA était généralement conforme aux renseignements thérapeutiques existants.

Un résumé sera soumis pour la présentation des données à au congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH), qui se tiendra du 3 au 6 décembre 2016 à San Diego, en Californie.

« Ces résultats de l’essai ALCANZA, remarquables et significatifs sur le plan clinique, représentent un jalon important pour le programme Adcetris. Si cette nouvelle indication est approuvée par les autorités réglementaires, Adcetris pourra offrir une nouvelle option de traitement aux patients souffrant d’un LCCT », a déclaré Dirk Huebner, M.D., Directeur médical principal, Unité thérapeutique d’oncologie, Takeda Pharmaceutical Company. « Nous sommes enchantés par les données, qui ont montré une amélioration significative dans le critère d’évaluation principal ORR4 et tous les critères secondaires clés, avec un profil d’innocuité gérable. Ce résultat confirme davantage notre engagement envers les patients vivant avec une maladie exprimant l’antigène CD30, et nous attendons avec impatience de partager ces données avec les autorités de réglementation à l’échelle mondiale. »

« Le lymphome cutané à cellules T est une maladie débilitante, mutilante et douloureuse, et il existe un besoin important d’options de traitement efficaces supplémentaires avec des réponses durables significatives. C’est le premier essai randomisé de phase 3 portant sur le LCCT contrôlé de façon active avec de bons résultats, et nous sommes ravis d’avoir réussi à démontrer les effets positifs de l’utilisation d’Adcetris pour les patients qui ont participé à cette étude », a déclaré Clay Siegall, Ph. D., président et directeur général de Seattle Genetics. « Nous prévoyons annoncer des données plus complètes de l’essai ALCANZA lors du congrès annuel de l’ASH en décembre, et avons l’intention de présenter une demande de licence de produit biologique supplémentaire à la FDA dans la première moitié de 2017 pour approbation de cette indication. »

Source : Takeda / Seattle Genetics








MyPharma Editions

Grippe : Naobios collabore avec FluGen pour produire les lots cliniques de leur candidat vaccin M2SR

Publié le 21 septembre 2021
Grippe : Naobios collabore avec FluGen pour produire les lots cliniques de leur candidat vaccin M2SR

Naobios, une CDMO (Contract Development and Manufacturing Organisation) qui offre des services pour le développement de procédés et la production BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) de lots cliniques de vaccins viraux BSL2/ BSL3, de virus oncolytiques et de vecteurs viraux, a annoncé une nouvelle étape de son partenariat avec FluGen, Inc., une société au stade clinique qui optimise l’efficacité des vaccins contre les maladies respiratoires infectieuses.

Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Publié le 21 septembre 2021
Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Le Leem et cinq organisations syndicales de salariés représentatives de l’industrie pharmaceutique (CFDT, CFE-CGC, CFTC, UNSA et FO) sont parvenus le 9 septembre 2021 à la signature d’un accord majoritaire de branche portant sur le télétravail. Cet accord s’articule autour de deux grands volets, le premier visant à encadrer la mise en place du télétravail régulier dans les entreprises et le second sur le télétravail pour circonstances exceptionnelles ou cas de force majeure.

Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Publié le 21 septembre 2021
Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, a annoncé la nomination de Lieve Creten en qualité de Directeur financier par intérim, en remplacement de Jean-Luc Vandebroek.

Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Publié le 21 septembre 2021
Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Néovacs a annoncé la poursuite de ses travaux pré-cliniques autour de sa plateforme technologique Kinoïde®. Dans ce cadre, Néovacs initie des expériences in vivo dans deux plateformes d’études fonctionnelles, afin, d’une part, de tester les optimisations des procédés de fabrication des Kinoïde® IL-4 et Kinoïde™ IL-13 et, d’autre part, d’explorer les possibilités d’utilisation de nouvelles technologies pour générer ses produits dans des programmes scientifiques en stade précliniques.

Poxel : recrutement finalisé des patients dans l’étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 21 septembre 2021
Poxel : recrutement finalisé des patients dans l'étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la finalisation du recrutement de DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de la pioglitazone R (PXL065) stabilisée par substitution au deutérium dans le […]

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents