Edition du 20-04-2018

Thallion et le LFB débutent l’Essai de Phase II Shigatec

Publié le mercredi 22 décembre 2010

Thallion Pharmaceutiques et LFB Biotechnologies (LFB) ont annoncé fin novembre le lancement en Amérique du Sud d’un essai de Phase II, l’essai SHIGATEC, évaluant Shigamabs® comme traitement contre les infections bactériennes à E. coli productrices de shiga-toxines (STEC).

Le lancement de cet essai clinique de Phase II coïncide ainsi avec le début de la période où l’incidence des infections aux STEC est la plus élevée dans l’hémisphère sud. L’étude comprendra jusqu’à 18 sites cliniques en Argentine, au Chili et au Pérou.

 « Depuis la signature de l’entente de licence avec LFB, en février dernier, notre objectif principal en matière de développement a consisté à lancer avant la fin de l’année une nouvelle étude clinique évaluant Shigamabs® et à maximiser le recrutement de patients durant la période où l’incidence des infections aux STEC est la plus élevée en Amérique du Sud » a indiqué M. Allan Mandelzys, Chef de la direction de Thallion. « Les infections aux STEC représentent un marché où les besoins médicaux demeurent noncomblés et touchent annuellement plus de 300 000 personnes dans les pays industrialisés.

Jusqu’à présent, aucune thérapie n’a été homologuée et le traitement de choix se résume à hydrater le patient et à observer l’évolution de la maladie. Comme il est composé de deux anticorps, notre médicament-candidat novateur pourrait bien être le premier traitement à offrir une solution pour ces patients ».
Cet essai clinique randomisé, en double-aveugle, et contrôlé par placebo, sera mené auprès de 42 patients âgés de 6 mois à 18 ans qui ont un test positif à l’infection aux STEC. Ce groupe de patients sera scindé en deux cohortes distinctes. La première cohorte permettra de comparer les résultats obtenus suite à l’administration du traitement standard combiné à une dose modérée de Shigamabs® (1 mg/kg), comparativement à l’administration du traitement standard combiné à un placebo. Une analyse intérimaire des données portant sur l’innocuité du produit sera ensuite effectuée par un comité indépendant de contrôle des données. Suite à une recommandation positive du comité quant à la poursuite de l’étude, la seconde cohorte établira une comparaison entre le traitement standard combiné à une pleine dose de Shigamabs® (3 mg/kg), comparativement à l’administration du traitement standard combiné à un placebo. Les paramètres d’évaluation principaux de cette étude de Phase II incluent l’innocuité et la tolérabilité du produit. Les paramètres d’évaluation secondaires quant à eux incluent la pharmacocinétique et des mesures objectives de l’efficacité en utilisant des paramètres d’évaluation simples et mixtes. La Société devrait être en mesure d’obtenir des résultats provenant de l’étude principale dans un délai de 9 à 12 mois. Les données portant sur l’innocuité à long-terme du produit devraient être disponibles après une période de suivi d’un an (Phase d’extension)

 Source : Thallion Pharmaceutiques Inc.








MyPharma Editions

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en charge

Publié le 19 avril 2018
Hémophilie : Bayer propose trois nouvelles applications pour faciliter la prise en charge

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Hémophilie 2018, Bayer rappelle son engagement aux côtés des hémophiles dans le monde en mettant l’accent sur l’innovation digitale en proposant trois nouvelles applications : Hemofit, Hemofile et Hemophilia Joint Visualizer qui facilitent la prise en charge de l’hémophilie.

Oncologie : 14 jeunes start-ups défendront leur candidature pour le programme d’accompagnement d’AstraZeneca France

Publié le 19 avril 2018
Oncologie : 14 jeunes start-ups défendront leur candidature pour le programme d’accompagnement d'AstraZeneca France

AstraZeneca France a lancé le 25 novembre 2017 un programme d’accompagnement personnalisé pour les start-ups françaises dans le domaine de l’oncologie. L’objectif de ce programme, sur appel à candidatures, est à terme d’accompagner durant 3 ans 9 start-ups dans trois thématiques : le data management, l’innovation thérapeutique, et le parcours patients. 23 start-ups ont répondu à l’appel à candidatures, qui a clôturé le 15 février.

Santé connectée : Bpifrance et la Cnam partenaires pour identifier les start-ups françaises innovantes

Publié le 18 avril 2018
Santé connectée : Bpifrance et la Cnam partenaires pour identifier les start-ups françaises innovantes

Lancé fin 2017 par Bpifrance pour investir en phase d’amorçage dans des start-ups de la Santé connectée, le fonds Patient Autonome, est doté de 50 millions d’euros. Bpifrance noue aujourd’hui un partenariat structurant avec la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) afin d’identifier les start-ups françaises développant des solutions et produits innovants répondant aux enjeux de santé de la population française.

GamaMabs Pharma présente deux posters portant sur son programme AMHR2 à l’AACR 2018

Publié le 18 avril 2018
GamaMabs Pharma présente deux posters portant sur son programme AMHR2 à l'AACR 2018

GamaMabs Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant AMHR2 pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de deux posters portant sur son programme AMHR2 lors du congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR) qui se tiendra du 14 au 18 avril à Chicago (Etats-Unis).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions