Edition du 21-08-2018

Theradiag met en place un Comité d’experts dans le cadre de son projet miCRA

Publié le mercredi 15 octobre 2014

Theradiag, la société française spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la création d’un comité d’experts pour l’accompagner dans le développement de son kit théranostic microARN dans le cancer du rectum dans le cadre de son projet miCRA, un des lauréats du « Programme de Soutien à l’Innovation Majeure » du Gouvernement Français.

« Theradiag a réuni pour la première fois, dans le cadre de son projet miCRA, un comité multidisciplinaire d’experts (cliniciens oncologues, gastroentérologues, chirurgien, pathologiste), tous spécialistes reconnus dans la prise en charge du cancer du rectum », indique la société dans un communiqué.

Le rôle de ce comité d’experts est consultatif et intervient dans la poursuite de l’étude d’identification de bio-marqueurs microARNs circulants pour le développement d’un kit théranostic prédictif de la réponse aux traitements néoadjuvants et de la récidive métastatique dans le cancer du rectum localement avancé. Ce test rapide et innovant permettra, en complément des observations cliniques, d’établir une aide décisionnelle à l’orientation thérapeutique précoce et personnalisée avant tout traitement.

 Ses membres :

Le Professeur Eric Assenat, MD-PhD, Gastro enterologue et oncologue digestif au CHU Saint Eloi à Montpellier, est responsable de la prise en charge des patients atteints de cancers digestifs au sein du département de médecine oncologique du CHU de Montpellier et investigateur principal et co‑investigateur de plusieurs essais cliniques dans le domaine des cancers digestifs.

Le Docteur Valérie Boige, MD-PhD, médecin spécialiste des centres de lutte contre le cancer est responsable de la prise en charge des patients atteints de cancers digestifs au sein du département de médecine oncologique de Gustave Roussy et investigateur principal et co-investigateur de plusieurs essais cliniques dans le domaine des cancers digestifs et notamment du cancer du rectum (co‑investigateur de l’Essai clinique national Prodige 23).

Le Docteur Evelyne Crapez, PhD, Pharm.D est responsable de l’Unité de Recherche Translationnelle de l’Institut Régional du cancer de Montpellier/Val d’Aurelle. Elle mène des projets de recherche translationnelle visant la découverte de biomarqueurs pour une médecine personnalisée en oncologie avec un focus sur les cancers digestifs.

Le Docteur Astrid Lièvre, MD, est oncologue digestif à l’Institut Curie et à l’hôpital René Huguenin et Maître de Conférences à l’Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Elle s’intéresse, depuis plusieurs années, aux thématiques de recherche développées autour des marqueurs moléculaires impliqués dans la carcinogenèse colorectale, pronostiques et prédictifs de la réponse aux traitements du cancer colorectal.

Le Professeur Frédérique Peschaud, MD-PhD, est Professeur de chirurgie digestive et oncologique à l’Hôpital Ambroise Paré de Boulogne Billancourt et co-responsable du service de l’Université Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Sa thématique de recherche concerne essentiellement le cancer du rectum. Elle fait également partie du conseil scientifique de la SFCD (société française de chirurgie digestive), du groupe French et de l’AFC.

Le Docteur Anne Rullier, MD-PhD, est praticien dans le service de Pathologie du CHU de Bordeaux. Elle est investigateur coordinateur anatomopathologiste de projets nationaux en pathologie colorectale et pathologiste responsable des Recommandations Françaises dans le cancer du rectum.

Source : Theradiag








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions