Edition du 09-05-2021

Traitement des cancers : l’INCa met en ligne une cartographie interactive des établissements

Publié le mercredi 10 mars 2010

L’Institut National du Cancer (INCa) et la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins viennent de rendre publique sur le site internet de l’INCa la cartographie de l’offre de soins hospitalière en cancérologie. Cette carte interactive permet de consulter pour chaque région l’ensemble des établissements de santé qui ont reçu l’autorisation de prendre en charge des patients pour les traitements de chimiothérapie, de chirurgie et de radiothérapie.

Elle a été établie à partir des données transmises par les agences régionales de l’hospitalisation (ARH). Une fiche individualisée précise les coordonnées et l’adresse du site Internet de chaque établissement, ainsi que les traitements des cancers qu’il assure. Depuis fin 2009, pour traiter les malades atteints de cancer, les établissements de santé doivent disposer d’une autorisation spécifique délivrée par leur agence régionale de l’hospitalisation. Parmi les 868 établissements de santé désormais autorisés à traiter les malades du cancer:

– 754 prennent en charge la chirurgie des cancers ;
–  468 réalisent les traitements de chimiothérapie ;
et 176 centres traitent par radiothérapie externe.

Une fois que l’établissement reçoit cette autorisation, il dispose ensuite d’une période de 18 mois pour remplir l’ensemble des exigences de qualité suivantes :

–   garantir aux patients le bénéfice des mesures suivantes : accès au dispositif d’annonce, concertation pluridisciplinaire, respect des référentiels de bonnes pratiques cliniques, remise d’un programme personnalisé de soins au patient, accès aux soins de support, aux traitements innovants et à la recherche clinique ;
– remplir les critères techniques d’agrément définis pour chaque type de traitement (chirurgie des cancers, chimiothérapie, radiothérapie externe) ;
 –  réaliser le niveau d’activité fixé.

Le Plan cancer 2009-2013 prévoit un accompagnement des établissements dans la période charnière 2010-2011 et les établissements devront satisfaire à l’ensemble des critères d’ici mai 2011 au plus tard. L’offre de soins sera régulièrement mise à jour à travers cette cartographie sur la base des informations transmises par les agences régionales de santé. Les établissements pourront déposer dans le cours de l’année des demandes d’autorisation en vue de la création d’une nouvelle activité en cancérologie.

Au cours de l’année 2010, cette cartographie permettra également d’identifier les établissements qui pourront réaliser l’administration des traitements de chimiothérapie dans une logique de proximité des patients et en lien étroit avec les établissements autorisés avec lesquels ils ont passé convention.

Enfin, une nouvelle version cartographique sera mise en place courant 2010 pour localiser très rapidement les établissements traitant le cancer sur le territoire français et pouvoir évaluer les distances grâce à un système de géolocalisation.

Source : Inca








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents