Edition du 18-05-2022

Traitements anti-COVID : la biotech française Xenothera signe un protocole d’accord avec le conglomérat vietnamien Vingroup

Publié le mardi 14 septembre 2021

Traitements anti-COVID : la biotech française Xenothera signe un protocole d’accord avec le conglomérat vietnamien VingroupÀ la suite de discussions menées sous l’autorité du Ministre adjoint de la Santé du Vietnam, Trần Văn Thuấn, l’entreprise nantaise Xenothera, qui développe un anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2, et le plus grand conglomérat vietnamien Vingroup, viennent de signer un protocole d’accord.

Ce mémorandum d’entente porte principalement sur la coopération aux essais cliniques de phase III, la commercialisation, et le transfert partiel de la production du candidat médicament XAV-19. Les deux entreprises ont convenu de travailler ensemble en vue d’établir un partenariat stratégique de long terme.

La signature du mémorandum d’entente s’est tenue le jeudi 9 septembre à Bruxelles en présence de la délégation du gouvernement vietnamien, menée par le Président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Monsieur Vương Đình Huệ. Madame Odile Duvaux, Présidente de Xenothera, et Monsieur Phạm Thiếu Hoa, Directeur général adjoint Vingroup, ont signé le document.

Les deux entreprises vont ainsi travailler ensemble, dans un premier temps, sur un essai clinique de phase III qui sera réalisé au Vietnam et viendra compléter les données de l’essai européen EUROXAV déjà en cours, lancé en décembre 2020 par la biotech Xenothera. En complément, les discussions portent sur la commercialisation du XAV-19 au Vietnam, et sur un transfert d’une partie de la production du médicament.

Lors des premières discussions avec le gouvernement vietnamien, le vice-ministre de la Santé, Trần Văn Thuấn, a affirmé que le Vietnam était prêt à coopérer aux essais cliniques du traitement pour les patients de COVID-19 dans le pays.

De son côté, Odile Duvaux, Présidente de Xenothera, commente : « Nous sommes ravis de ce partenariat avec un grand groupe fortement impliqué dans la lutte contre le Covid. Cette collaboration est une avancée majeure, d’autant plus importante qu’elle intervient dans un contexte où nous savons désormais que certains patients peuvent être soignés avec du XAV-19. Nous sommes d’autant plus prêts à mener des essais de phase III au Vietnam, et à discuter des étapes suivantes, à savoir la fourniture de XAV-19 pour les patients vietnamiens. »

Le traitement anti-COVID XAV-19 s’appuie sur une technologie unique de production d’anticorps polyclonaux protecteurs dirigés contre le virus. La biotech nantaise a identifié l’intérêt de la technologie dès 2015, et a identifié les coronavirus comme une cible stratégique dès cette époque. Le XAV-19 est doté d’un fort pouvoir de neutralisation du virus, et est actif sur tous les variants circulants actuellement. Ce traitement est destiné aux patients atteints de Covid modérée ; il a pour ambition de bloquer l’aggravation de la maladie et le passage en forme sévère, et permet notamment d’éviter un transfert en réanimation.

Le XAV-19 est à l’heure actuelle en étude clinique en France (essai POLYCOR) mais aussi en Grèce, Roumanie, Bulgarie et Espagne avec l’essai EUROXAV. Ce traitement prometteur a fait l’objet en mai 2021 d’une précommande par le gouvernement français de 30.000 premières doses. L’entreprise a ainsi pu investir dans l’industrialisation de sa production, en collaboration avec l’usine d’Alès du LFB, laboratoire biopharmaceutique français. Une fois l’autorisation d’accès précoce (AAP) obtenue par la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le traitement pourra être à disposition des patients chez qui il présentera un bénéfice.

Xenothera poursuit par ailleurs le développement de ses autres produits, dans les maladies à germes multi-résistants, la transplantation d’organes, et le cancer.

Source et visuel : Xenothera








MyPharma Editions

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Adocia : premier sujet traité dans les essais cliniques BioChaperone® Combo avec le partenaire Tonghua Dongbao

Publié le 18 mai 2022
Adocia : premier sujet traité dans les essais cliniques BioChaperone® Combo avec le partenaire Tonghua Dongbao

Adocia, société biopharmaceutique au stade clinique spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement du diabète et d’autres maladies métaboliques, a annoncé un premier sujet traité avec BioChaperone® Combo (« BC Combo ») dans l’essai clinique CT046.

Lysogene fait un point d’étape sur l’étude de phase 2/3 avec la thérapie génique LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA

Publié le 18 mai 2022
Lysogene fait un point d’étape sur l’étude de phase 2/3 avec la thérapie génique LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a présenté des données cliniques actualisées de l’essai clinique de phase 2/3 AAVance en cours avec la thérapie génique expérimentale LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA (NCT03612869) lors de la 25e réunion annuelle de l’ASGCT (American Society for Gene & Cell Therapy) à Washington, DC.

Biotechs : Gene.iO accélère la première levée de fonds

Publié le 18 mai 2022
Biotechs : Gene.iO accélère la première levée de fonds

Genopole lance la 2e édition de Gene.iO, programme qui forme pendant un an les jeunes biotechs à la réussite d’une première levée de fonds ou accord commercial. Cet accompagnement Business, assuré par Genopole et des consultants experts de la bio-innovation, donne les armes stratégiques pour approcher et convaincre les investisseurs et les industriels.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 18 mai 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) au PXL065 et au PXL770 pour le traitement des patients atteints d’adrénomyéloneuropathie (AMN), la forme la plus courante d’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Publié le 17 mai 2022
Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, vient d’annoncer la nomination de Jérémie Mariau au poste de directeur général.

Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Publié le 17 mai 2022
Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Inserm Transfert vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec Novartis pour les travaux issus des recherches de l’équipe du Pr. Guillaume Canaud au sein de l’Institut Necker – Enfants Malade (INEM), dont l’Inserm est l’une des tutelles. Ces résultats de recherche visent à repositionner l’Alpelisib dans des indications de syndrome de CLOVES afin de soigner et soulager les patients atteints de cette maladie, prioritairement les jeunes enfants ayant des formes sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents