Edition du 19-10-2021

Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le mercredi 11 décembre 2019

Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solidesTransgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé des résultats précliniques in vitro et in vivo particulièrement convaincants pour BT-001, un virus oncolytique (VO) exprimant un anticorps anti-CTLA4 et la cytokine GM-CSF.

BT-001 est un VO multifonctionnel codéveloppé par Transgene et BioInvent. Il a été généré à l’aide de la plateforme brevetée Invir.IO® de Transgene et de son virus oncolytique de grande capacité VVcopTK-RR-.BT-001 encode un anticorps anti-CTLA4 issu de la technologie n-CoDeR®/F.I.R.S.T™ de BioInvent éliminant les Treg et une cytokine (GM-CSF).

La forme murine de BT-001 a été évaluée dans plusieurs modèles précliniques immunocompétents et montre une activité antitumorale exceptionnelle, qui engendre la disparition des tumeurs dans une majorité de souris (> 70 % dans tous les modèles testés).

­ Les nouvelles données précliniques ont également confirmé que l’anticorps anti-CTLA4 exprimé par BT-001 dans les cellules tumorales de souris conserve son intégrité biochimique, sa conformation, sa fonctionnalité et son activité biologique.

­ De plus, le profil de biodistribution de BT-001 révèle une concentration plus élevée de l’anticorps anti-CTLA4 dans les tumeurs comparativement à leur administration par voie intraveineuse.

Un ensemble complet et détaillé de données précliniques portant sur BT-001 sera présenté lors de congrès scientifiques au cours des prochains mois.

Transgene et BioInvent confirment leur intention de soumettre, au cours du premier semestre 2020, des demandes d’autorisation pour lancer le premier essai clinique chez l’homme de BT-001 en Europe et aux États-Unis.

« Grâce à la collaboration fructueuse entre Transgene et BioInvent, nous avons pu générer ces données précliniques enthousiasmantes avec BT-001. Nous avons confirmé que BT-001 est capable de se répliquer dans les cellules cancéreuses dans des modèles immunocompétents et de produire localement des concentrations élevées et durables d’anticorps anti-CTLA4 et de GM-CSF, entraînant la destruction de la tumeur. Sur la base de ces données, nous avons bon espoir que les prochains essais cliniques de BT-001 permettront d’améliorer l’efficacité tout en minimisant les effets indésirables qui ont été associés à cette classe d’inhibiteurs des points de contrôle immunitaires » commente Éric Quéméneur, Pharm. D., Ph. D., Directeur Général Adjoint, Directeur Recherche et Développement de Transgene.

« Avec BT-001, nous nous appuyons sur le succès de trois axes cliniquement validés permettant l’activation des défenses immunitaires des patients pour combattre le cancer – anti-CTLA-4, anti-PD-1/PD-L1 et immunothérapie oncovirale. Nous sommes enthousiastes à l’idée de faire entrer en clinique ce virus codant pour notre anticorps, qui a montré une activité synergique et qui pourrait être mieux toléré que la combinaison anti-PD-1/anti-CTLA4 actuellement disponible », ajoute Björn Frendéus, Directeur Scientifique de BioInvent.

Source : BioInvent / Transgene








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents