Edition du 25-01-2020

Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le mercredi 11 décembre 2019

Transgene et BioInvent : des données précliniques positives pour BT-001 dans les tumeurs solidesTransgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé des résultats précliniques in vitro et in vivo particulièrement convaincants pour BT-001, un virus oncolytique (VO) exprimant un anticorps anti-CTLA4 et la cytokine GM-CSF.

BT-001 est un VO multifonctionnel codéveloppé par Transgene et BioInvent. Il a été généré à l’aide de la plateforme brevetée Invir.IO® de Transgene et de son virus oncolytique de grande capacité VVcopTK-RR-.BT-001 encode un anticorps anti-CTLA4 issu de la technologie n-CoDeR®/F.I.R.S.T™ de BioInvent éliminant les Treg et une cytokine (GM-CSF).

La forme murine de BT-001 a été évaluée dans plusieurs modèles précliniques immunocompétents et montre une activité antitumorale exceptionnelle, qui engendre la disparition des tumeurs dans une majorité de souris (> 70 % dans tous les modèles testés).

­ Les nouvelles données précliniques ont également confirmé que l’anticorps anti-CTLA4 exprimé par BT-001 dans les cellules tumorales de souris conserve son intégrité biochimique, sa conformation, sa fonctionnalité et son activité biologique.

­ De plus, le profil de biodistribution de BT-001 révèle une concentration plus élevée de l’anticorps anti-CTLA4 dans les tumeurs comparativement à leur administration par voie intraveineuse.

Un ensemble complet et détaillé de données précliniques portant sur BT-001 sera présenté lors de congrès scientifiques au cours des prochains mois.

Transgene et BioInvent confirment leur intention de soumettre, au cours du premier semestre 2020, des demandes d’autorisation pour lancer le premier essai clinique chez l’homme de BT-001 en Europe et aux États-Unis.

« Grâce à la collaboration fructueuse entre Transgene et BioInvent, nous avons pu générer ces données précliniques enthousiasmantes avec BT-001. Nous avons confirmé que BT-001 est capable de se répliquer dans les cellules cancéreuses dans des modèles immunocompétents et de produire localement des concentrations élevées et durables d’anticorps anti-CTLA4 et de GM-CSF, entraînant la destruction de la tumeur. Sur la base de ces données, nous avons bon espoir que les prochains essais cliniques de BT-001 permettront d’améliorer l’efficacité tout en minimisant les effets indésirables qui ont été associés à cette classe d’inhibiteurs des points de contrôle immunitaires » commente Éric Quéméneur, Pharm. D., Ph. D., Directeur Général Adjoint, Directeur Recherche et Développement de Transgene.

« Avec BT-001, nous nous appuyons sur le succès de trois axes cliniquement validés permettant l’activation des défenses immunitaires des patients pour combattre le cancer – anti-CTLA-4, anti-PD-1/PD-L1 et immunothérapie oncovirale. Nous sommes enthousiastes à l’idée de faire entrer en clinique ce virus codant pour notre anticorps, qui a montré une activité synergique et qui pourrait être mieux toléré que la combinaison anti-PD-1/anti-CTLA4 actuellement disponible », ajoute Björn Frendéus, Directeur Scientifique de BioInvent.

Source : BioInvent / Transgene








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents