Edition du 21-09-2020

LNC Therapeutics et l’INRA partenaires pour étudier les propriétés anti-inflammatoires des bactéries du microbiome intestinal

Publié le mercredi 11 décembre 2019

LNC Therapeutics et l’INRA signent un partenariat de recherche pour étudier les propriétés anti-inflammatoires des bactéries du microbiome intestinalLNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants utilisant le potentiel du microbiome intestinal, a annoncé la mise en place d’un partenariat de recherche avec l’INRA, pour l’étude des relations entre le microbiome intestinal et les maladies inflammatoires.

La Société collaborera notamment avec l’Institut Micalis, l’Unité Mixte de Recherche de l’INRA/AgroParisTech/Université Paris-Saclay dédiée à la recherche en microbiologie.

Maladies inflammatoires : le processus inflammatoire lié à un dysfonctionnement du microbiome intestinal

De nombreuses études mettent aujourd’hui en évidence le rôle du microbiome intestinal dans le développement et le maintien du bon fonctionnement du système immunitaire. Les bactéries présentes dans l’intestin jouent notamment un rôle de barrière en empêchant l’implantation et la multiplication de bactéries externes potentiellement pathogènes.

Ainsi, une dysbiose intestinale[1] peut être à l’origine d’un dérèglement de l’immunité et, par conséquent, jouer un rôle clé dans l’initiation ou la sévérité de l’inflammation dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), telles que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, ou respiratoires comme les allergies ou l’asthme.

Plusieurs études ont par ailleurs établi le lien entre les bactéries Christensenella et les MICI, ouvrant ainsi un nouveau champ thérapeutique. LNC Therapeutics entend appliquer le potentiel des bactéries bénéfiques, telles que Christensenella, pour développer des produits innovants de biothérapie vivants dits Live Biotherapeutics (LBP), basés sur une souche bactérienne unique pour la prise en charge des patients atteints de pathologies inflammatoires.

Un partenariat de recherche exploratoire innovant pour identifier de nouvelles applications de Christensenella dans les maladies associées à l’inflammation

La Société travaillera en étroite collaboration avec l’équipe « Interactions des Microorganismes commensaux et probiotiques avec l’hôte » (ProbiHôte) dirigée par Philippe Langella, Directeur de Recherche à l’INRA, spécialisée dans la caractérisation et l’utilisation des effets bénéfiques des bactéries commensales et probiotiques en santé humaine. Le partenariat avec ProbiHôte a pour objectif l’étude des propriétés anti-inflammatoires des bactéries Christensenella. Il pourra, à terme, mener à l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour le développement de LBPs à souche unique de Christensenella dans les maladies inflammatoires.

Georges Rawadi, Directeur Général de LNC Therapeutics commente : « Nous sommes particulièrement honorés d’entamer cette collaboration avec une équipe de recherche aussi expérimentée que celle de Philippe Langella au sein de l’Institut Micalis. La composante inflammatoire est à l’origine de nombreuses pathologies chroniques, pour lesquelles les traitements disponibles sont parfois insuffisants puisqu’ils ne ciblent que les facteurs immunitaires liés à ces maladies sans prendre en compte le rôle primordial du microbiote. Les produits de biothérapies vivants de LNC Therapeutics pourraient exercer des effets anti-inflammatoires et ainsi offrir de nouvelles perspectives thérapeutiques pour les patients. »

Philippe Langella, Directeur de Recherche à l’institut Micalis-INRA, conclut : « L’impact des bactéries intestinales sur la santé humaine est aujourd’hui de mieux en mieux connu. Avec l’accumulation des preuves scientifiques étayant l’hypothèse selon laquelle un dysfonctionnement du microbiome intestinal pourrait être à l’origine de maladies inflammatoires, il est aujourd’hui nécessaire d’appliquer les découvertes issues de ces recherches au développement de nouvelles innovations thérapeutiques. C’est pourquoi nous sommes très enthousiastes à l’idée de ce partenariat de recherche avec LNC Therapeutics. Les propriétés de la famille des bactéries Christensenella sont particulièrement prometteuses. Je suis convaincu que l’étude des interactions de ces bactéries dans les maladies inflammatoires nous permettra de mieux comprendre les mécanismes liés à l’apparition de ces pathologies. »

[1] Un déséquilibre ou une altération significative du fonctionnement du microbiote intestinal

Source et visuel : LNC Therapeutics








MyPharma Editions

Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Publié le 21 septembre 2020
Ceva Santé animale : Jean-Marcel Ciet nommé Chief Digital Officer

Pour piloter sa nouvelle direction “Digital & Smart Solutions Accelerator”, Ceva Santé Animale, 5e laboratoire vétérinaire au monde et 1er français, vient de nommer Jean-Marcel Ciet, 33 ans, en qualité de Chief Digital Officer. Il rejoint à ce titre le Comité exécutif pour mener la transformation digitale interne et externe du Groupe.

LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

Publié le 21 septembre 2020
LEO Pharma vend un portefeuille de quatre produits à Cheplapharm

LEO Pharma vient d’annoncer la vente d’un portefeuille de quatre produits non-stratégiques à la société Cheplapharm, une entreprise pharmaceutique familiale basée en Allemagne, pour un montant de 300 millions d’euros. Cet accord représente une étape importante dans le déploiement de la stratégie de LEO Pharma pour 2030, qui renforce l’orientation de la société vers de nouvelles solutions innovantes.

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents