Edition du 19-04-2019

Transgene et Randox vont développer une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels

Publié le mardi 3 octobre 2017

Transgene et Randox vont développer une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnelsTransgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies basées sur des vecteurs viraux, et Randox, société de diagnostics in vitro basée au Royaume-Uni, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration pour combiner leurs technologies afin de développer des immunothérapies oncolytiques multifonctionnelles.

Cette collaboration a pour objectif de concevoir, grâce à la plateforme brevetée de Transgene, Invir.IOTM, des virus oncolytiques de nouvelle génération, qui intégreront un ou plusieurs SdAb (anticorps à domaine unique, single-domain antibody) de Randox. Les immunothérapies résultant de cette collaboration combineront les effets des virus oncolytiques avec les propriétés des SdAb vectorisés, qui seront exprimés directement dans le micro-environnement tumoral, afin de lever l’immunosuppression des tumeurs solides.

Selon les termes du contrat, Transgene développera des virus oncolytiques innovants contre les cancers, en utilisant sa souche brevetée de Vaccinia virus (TK-, RR-), ainsi que son expertise en ingénierie moléculaire et en recherche translationnelle. Cette souche virale dispose de propriétés oncolytiques optimisées., L’importante capacité de son génome est un autre atout différenciant de cette souche virale, car elle permet l’expression de plusieurs armements anticancers (modalités thérapeutiques) dans la tumeur, où le virus se réplique. Randox apporte son expertise en ingénierie des anticorps et une collection de SdAb qui continue de s’enrichir en nouveaux agents d’immunothérapie. Ces SdAb, qui seront vectorisés pour devenir des armements anticancers, ont le potentiel de moduler la réponse immunitaire du patient et d’avoir une forte synergie avec la plateforme oncolytique de Transgene.

La technologie Invir.IOTM est une approche efficace pour cibler les voies de signalisation immunosuppressives directement dans le micro-environnement tumoral. En y exprimant un ou plusieurs SdAb, cette technologie permet d’optimiser une efficacité des agents thérapeutiques encodés tout en réduisant les effets secondaires associés, qui peuvent être constatés lors d’administration par voie systémique.

Les virus oncolytiques de nouvelle génération qui résulteront de cette collaboration ont le potentiel d’être significativement plus efficaces que la combinaison d’agents administrés seuls. Transgene a déjà apporté la preuve de concept préclinique de l’efficacité supérieure, en termes de survie globale, d’un Vaccinia virus oncolytique portant une séquence codant pour un anti-PD1 par rapport à la combinaison d’agents seuls.

Eric Quéméneur, Directeur Général Adjoint, Directeur Recherche et Développement de Transgene, explique : « Nous sommes heureux de collaborer avec Randox. Sa bibliothèque de SdAb dirigés contre des cibles majeures en immuno-oncologie représente une excellente opportunité de démontrer l’important potentiel de la plateforme Invir.IOTM. Nous sommes impatients de travailler avec eux et de générer de nouveaux candidats produits innovants qui combinent les mérites des immunothérapies oncolytiques reposant sur des approches virales avec l’expression locale de modalités thérapeutiques. Nous sommes convaincus que l’expression ciblée d’agents thérapeutiques, y compris des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, potentialisera le micro-environnement tumoral et ouvre la voie au développement d’une large gamme de traitements innovants contre le cancer ».

Source : Transgene








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents