Edition du 23-01-2022

TxCell : nomination de cinq nouveaux vice-présidents

Publié le mardi 1 décembre 2015

TxCell : nomination de cinq nouveaux vice-présidentsTxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires personnalisées innovantes à partir de cellules T régulatrices pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques sévères, vient de renforcer son équipe de direction avec le recrutement ou la promotion de cinq nouveaux vice-présidents dans des fonctions clés.

« TxCell aborde désormais une nouvelle phase de son développement en se concentrant sur la découverte, la recherche, le développement clinique et l’amélioration des processus de fabrication. Nous nous sommes fixés des objectifs ambitieux, comme notamment amener en clinique dans un délai de cinq ans, au moins trois nouveaux produits issus de nos deux plateformes, dont celle reposant sur les cellules T régulatrices modifiées par génie génétique (CAR-Treg), » déclare Stéphane Boissel, Directeur général de TxCell. « C’est dans cette optique que nous avons procédé à ces cinq nominations clés. Elles nous apporteront le supplément d’expérience nécessaire pour mener à bien et accélérer encore le développement de nos produits, conformément à nos objectifs ».

Nominations avec effet immédiat :

Nathalie Belmonte – VP Research Operations
Nathalie Belmonte, 40 ans, est nommée VP Research Operations. Avant de rejoindre TxCell en 2006 en tant que chercheur, elle était en charge du développement d’une thérapie cellulaire contre la dystrophie musculaire fascioscapulohumérale à l’INSERM. Avant cela, Nathalie Belmonte avait travaillé en tant que chercheur à l’hôpital San Raffaele de Milan au sein du Telethon Institute for Gene Therapy (TIGET) dans le domaine des cellules souches hématopoïétiques et de la régénération musculaire. Elle a commencé sa carrière au CNRS à Nice en travaillant sur les cellules souches embryonnaires et les cellules souches du tissu adipeux. Nathalie a obtenu un doctorat en biologie moléculaire et cellulaire de l’Université de Nice Sophia Antipolis.

Liliane Guilmin – VP Project Management
Liliane Guilmin, 50 ans, est nommée VP Project Management. Avant de rejoindre TxCell en 2013 en tant que directrice de la gestion de projets, elle était responsable de la gestion d’un portefeuille de plusieurs projets dans le cadre de 3 programmes chez OM Pharma, la division maladie infectieuse/OTX de Vifor Pharma. Auparavant, Liliane Guilmin occupait plusieurs fonctions au sein de Nicox SA, où elle a mis en place l’organisation de gestion des projets en menant plusieurs d’entre eux en phase I, II ou III. Elle a également participé à plusieurs réunions réglementaires, dont un « Advisory Committee » de la FDA, et a contribué à l’évaluation de produits candidats pour l’acquisition de licences. Liliane Guilmin a démarré sa carrière chez Theramex, une société du groupe Merck KGaA spécialisée dans la santé de la femme et la gynécologie.
Elle est diplômée d’un 3ème cycle en microbiologie de l’Université d’Aberdeen et d’une maitrise en physiologie cellulaire et en immunologie de l’Université de Nice.

Pierre Heimendinger – VP Process Development
Pierre Heimendinger, 53 ans, est nommé VP Process Development. Avant de rejoindre TxCell en 2015, Pierre Heimendinger a occupé un poste de direction au sein de la société Transgene où il a animé l’équipe du développement pharmaceutique et dirigé le développement des nouveaux procédés, des méthodes analytiques et du transfert de technologies pour des traitements d’immunothérapie à l’aide de vecteurs viraux. Il a débuté sa carrière au sein de Sanofi Pasteur où il a occupé plusieurs postes en R&D et en production, puis chez Mérieux et Octapharma. Pierre Heimendinger est docteur en pharmacie et diplômé d’un 3ème cycle en toxicologie cellulaire et génétique de l’Université Paris VII.

Nominations avec effet en janvier 2016 :

Catherine Mathis – VP Regulatory Affairs
Catherine Mathis, 50 ans, est nommée VP Regulatory Affairs. Avant de rejoindre Txcell en 2015, elle occupait un poste de direction au sein du cabinet de conseil international Voisin Consulting, où elle a conseillé de nombreuses sociétés de biotechnologies et pharmaceutiques développant des produits de thérapie génique et cellulaire. Avant cela, Catherine a été pendant plusieurs années Responsable des affaires réglementaires chez Transgène, société française de biotechnologies développant des vaccins d’immunothérapie utilisant des virus recombinants. Elle a débuté sa carrière chez Ipsen-Beaufour et Sanofi Pasteur en recherche clinique. Catherine Mathis est pharmacienne de formation et dispose d’un 3ème cycle en toxicologie appliquée et fondamentale de l’Université Paris VII.

Maud Bouvier – VP Business Development
Maud Bouvier, 38 ans, est nommée VP Business Development. Avant de rejoindre TxCell en 2015, elle a servi comme Responsable des alliances stratégiques chez Erytech Pharma, une société biopharmaceutique au stade clinique qui développe des thérapies innovantes pour lutter contre des formes rares de cancers et des maladies orphelines. Elle a notamment géré les alliances stratégiques avec Teva et Orphan Europe du Groupe Recordati. Elle a rejoint Erytech en 2005 en tant que manager au sein du département d’intelligence stratégique, puis a servi pendant plusieurs années en tant que Directeur du Business Development. Elle est docteur en biologie moléculaire de l’Université Joseph Fourier et a complété sa formation par un master en gestion des entreprises biotechnologiques à l’Ecole de Management de Grenoble.

Source : TxCell








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents