Edition du 27-01-2021

Accueil » Et aussi » Médecine » Recherche

Une avancée majeure dans la compréhension de la virulence de la bactérie Listeria chez l’homme

Publié le jeudi 11 juin 2009

Une avancée majeure dans la compréhension de la virulence de la bactérie Listeria chez l’hommeUne étude menée par des chercheurs de l’Institut Pasteur, associés à l’Inserm et à l’INRA, dévoile comment Listeria monocytogenes, la bactérie responsable de la listériose, module l’activité de tout son génome pour passer d’un état inoffensif à un état pathogène. Ces travaux, mis en ligne en édition avancée, seront publiés dans la revue Nature du 18 juin 2009.

La listériose est une infection bactérienne d’origine alimentaire causée par Listeria monocytogenes. Largement répandue dans la nature (eau, sol, végétaux, animaux), cette bactérie peut contaminer de nombreux aliments. Elle peut alors être à l’origine, chez des sujets à risque, comme les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées, de septicémies, méningites ou encéphalites, mortelles dans 20 à 30% des cas.

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, au sein de l’unité des Interactions bactéries cellules (unité Inserm 604, INRA USC2020), dirigée par Pascale Cossart, en collaboration avec d’autres groupes de l’Institut Pasteur (groupe Microorganismes et barrières de l’hôte, Inserm Avenir 604 ; unité postulante Génétique in silico, Génopole de l’Institut Pasteur) et une équipe suédoise, ont mis en évidence comment cette bactérie inoffensive de l’environnement devient un dangereux pathogène une fois hébergée par son hôte mammifère.

Grâce à de nouvelles puces à ADN, permettant d’analyser l’expression de tout le génome de la bactérie, gènes et régions situées entre les gènes, les scientifiques ont cherché à comparer l’activité de l’ensemble des gènes de la bactérie dans son état inoffensif et dans son état pathogène. Ils ont pour cela analysé la totalité des produits des gènes de la bactérie (les ARNs) et étudié leurs régulations lorsque la bactérie croît dans l’environnement ou dans l’hôte infecté (dans l’intestin ou dans le sang).
Obtenues à partir de l’ADN, support de l’information génétique, ces molécules d’ARN résultent de l’activité de la totalité des gènes. L’ensemble de tous les ARNs d’un génome à un temps donné s’appelle un transcriptome.

Les résultats de cette analyse dite « transcriptomique » ont d’abord montré que lorsque la bactérie atteint l’intérieur de l’intestin, puis la circulation sanguine, elle module massivement l’activité de son génome et active successivement différents groupes de gènes de virulence. De plus, 50 petits ARNs ont été identifiés. Certains sont absents de l’espèce non pathogène Listeria innocua : au moins deux de ces petits ARNs contribuent à la virulence de Listeria monocytogenes. Les chercheurs ont par ailleurs découvert une série de nouveaux types d’ARNs régulateurs qui existent sans doute aussi dans d’autres bactéries.

Ces travaux ouvrent la voie à la compréhension complète des mécanismes d’adaptation de Listeria lorsque la bactérie passe de l’environnement à l’hôte infecté. Ils ouvrent surtout aussi des perspectives nouvelles dans le domaine très compétitif que représente la régulation par les ARNs, dans toutes les espèces du monde
vivant.

En savoir plus
Lire la fiche de documentation sur la listériose de l’Institut Pasteur

Source : The Listeria transcriptional landscape from saprophytism to virulence, Nature, 18 juin 2009. Alejandro Toledo-Arana, Olivier Dussurget, Georgios Nikitas, Nina Sesto, Hélène Guet-Revillet, Damien Balestrino, Edmund Loh, Jonas Gripenland, Teresa Tiensuu, Karolis Vaitkevicius, Mathieu Barthelemy(8), Massimo Vergassola, Marie-Anne Nahori, Guillaume Soubigou, Béatrice Régnault, Jean-Yves Coppée, Marc Lecuit, Jörgen Johansson & Pascale Cossart.








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider BioNTech à fabriquer son vaccin

Publié le 27 janvier 2021
COVID-19 : Sanofi va aider BioNTech à fabriquer son vaccin

Sanofi et BioNTech ont conclu aujourd’hui un accord aux termes duquel le laboratoire français prêtera son concours à la biotech allemande pour la fabrication et la fourniture de son vaccin COVID-19 qui est codéveloppé avec Pfizer. Sanofi donnera à BioNTech l’accès à son outil de production et à son savoir-faire afin de produire plus de 125 millions de doses du vaccin COVID-19 de BioNTech en Europe.

Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Publié le 26 janvier 2021
Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’AMGEN France, élue présidente de l’AGIPHARM

Le 26 janvier 2021, Corinne Blachier-Poisson, Directrice Générale d’Amgen France, devient la nouvelle Présidente de l’Agipharm (Association des Groupes Internationaux pour la Pharmacie de Recherche) pour un mandat d’un an. Elle succède ainsi à Pierre-Claude Fumoleau, ex-Président France d’AbbVie.

COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : l’Institut Pasteur arrête le développement de l’un de ses candidats vaccins

A la suite de résultats intermédiaires d’essai clinique de phase I, l’Institut Pasteur a annoncé l’arrêt du développement d’un de ses candidats vaccins, celui basé sur le virus du vaccin contre la rougeole. L’Institut Pasteur a confirmé la poursuite du développement d’autres candidats vaccins arrivés en fin de phase préclinique, et le maintien de sa forte mobilisation scientifique pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Publié le 26 janvier 2021
Takeda reçoit la certification internationale Top Employer pour la 4ème année consécutive

Takeda a annoncé faire partie des 16 entreprises à avoir obtenu la certification internationale Top Employer® (Meilleur employeur) pour 2021. Takeda a non seulement reçu cette certification mondiale pour la quatrième année consécutive, elle a également été certifiée comme Top Employer dans quatre régions et 38 pays.

COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

Publié le 26 janvier 2021
COVID-19 : GeNeuro reçoit un financement pour accélérer la recherche sur le rôle des protéines HERV

GeNeuro, une société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), vient d’annoncer l’obtention d’un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour son projet COVERI, qui vise à comprendre le rôle des protéines du rétrovirus endogène humain (HERV) dans la réponse immunitaire anormale ou les dommages neurologiques subis par d’importants sous-ensembles de patients atteints de COVID-19.

Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Publié le 26 janvier 2021
Nanobiotix : sa filiale Curadigm signe un accord de collaboration avec Sanofi axé sur le portefeuille de thérapies géniques

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé un nouvel accord de collaboration conclu par Curadigm, sa filiale détenue à 100%, avec Sanofi. Curadigm a été sélectionnée dans le cadre du Sanofi iTech Award Program : son projet de recherche intégrant la technologie Nanoprimer est considéré comme une option très prometteuse pour améliorer le portefeuille de thérapies géniques en développement.

NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d’intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 25 janvier 2021
NovAliX et Chemical.AI vont développer des outils d'intelligence artificielle pour la découverte de nouveaux médicaments

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, et Chemical.AI, une société d’intelligence artificielle (IA) associant expertise humaine et technologie de pointe en IA pour les industries chimique et pharmaceutique, ont annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents