Edition du 27-09-2020

Vaccins: collaboration de recherche entre l’australien BioDiem et Vivalis

Publié le mercredi 23 mai 2012

BioDiem, société australienne développant des vaccins, a annoncé qu’elle a initié une collaboration de recherche avec VIVALIS, société biopharmaceutique française experte dans les technologies de production de vaccins. Objectif, évaluer la synergie du virus LAIV, propriété de BioDiem, avec la lignée cellulaire EB66®, propriété de Vivalis.

Les résultats positifs de cette évaluation pourront être utilisés comme base pour un nouvel accord entre les deux sociétés afin de tester la faisabilité de développement du virus LAIV de BioDiem comme vecteur sur la lignée cellulaire EB66®, propriété de VIVALIS. La technologie des vecteurs viraux est utilisée dans le domaine des vaccins pour fournir des protéines stimulant le système immunitaire. VIVALIS entreprend ces travaux afin d’accroître la valeur à fort potentiel de cette technologie dans les domaines d’applications de BioDem (l’utilisation de la EB66® dans le domaine de la grippe est exclue de l’accord)

BioDiem a une très grande expertise interne dans le domaine des virus vivants atténués de la grippe (LAIV). Disposant d’une technologie existante basée sur le LAIV pour la production de vaccins contre la grippe, BioDiem génère actuellement des revenus de licences en Inde et en Chine.

BioDiem propose de développer le virus LAIV comme une technologie à « vecteur » (transporteur) polyvalente, qui pourrait être utilisée pour créer de nouvelles variétés de vaccins dans différentes indications (aussi bien thérapeutiques que prophylactiques).

Ce vecteur sera développé afin d’avoir des avantages supplémentaires tels qu’un bon profil d’innocuité, une faible toxicité (puisque le coeur du vecteur est déjà fortement atténué), une excellente caractérisation du virus grâce un travail approfondi antérieur, et une capacité d’être modifiable à souhait pour cibler des maladies particulières.

Cette première collaboration implique que VIVALIS confirme que les souches LAIV de BioDiem se répliquent de manière satisfaisante dans la lignée cellulaire EB66® et étudie les effets sur les caractéristiques du virus. Durant cette phase, le collaborateur de longue date de BioDiem et développeur du LAIV, l’ « Institut de Médecine Expérimentale » de Saint-Pétersbourg, enverra un expert du LAIV pour travailler sur le site de VIVALIS.

Ce programme initial est prévu pour durer jusqu’à dix semaines. Après démonstration de croissance et de productivité, BioDiem négociera un autre accord avec VIVALIS sur un projet de recherche et développement à plus long terme visant à développer la technologie robuste de vecteur LAIV englobant la lignée cellulaire EB66® comme plateforme de production.

« VIVALIS est un partenaire idéal pour le développement de vaccins, avec une forte dimension commerciale, un historique de partenariats réussis et une technologie, la lignée cellulaire EB66®, internationalement établie. Nous sommes ravis de commencer cette collaboration et d’avancer sur le projet vecteur LAIV », déclare le Président de BioDiem, Julie Phillips.

Franck Grimaud, Président du Directoire et Majid Mehtali, Directeur Scientifique, co-dirigeants de VIVALIS, déclarent : « Le développement de la plateforme EB66® dans de nouveaux domaines est un objectif que nous avons maintenu depuis le lancement de la plateforme. Cet accord avec BioDiem, le second accord portant sur notre lignée cellulaire EB66® depuis le début de l’année, maintient nos objectifs en développant notre technologie EB66® dans des applications comme celles développées par BioDiem, dans le domaine des vaccins thérapeutiques et prophylactiques. Nous sommes impatients de travailler avec BioDiem dans ce programme et d’étendre notre relation vers un accord futur de développement de procédés, de bioproduction et de licence commerciale, puisque nous progressons à la fois dans le domaine du développement et du design de vaccins. »

Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Source : Vivalis








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents