Edition du 19-08-2018

Valneva parvient à générer un candidat vaccin contre le virus Zika

Publié le vendredi 8 juillet 2016

Valneva : succès de son augmentation de capital de 45 millions d'eurosValneva a annoncé aujourd’hui avoir réussi à générer un candidat vaccin inactivé et hautement purifié contre le virus Zika (ZIKV) en utilisant comme plateforme de production son vaccin contre l’encéphalite japonaise qui a déjà été approuvé par plusieurs autorités réglementaires dont les autorités nord-américaines (FDA, Health Canada) et européennes (EMA).

Le vaccin contre l’encéphalite japonaise de Valneva est un vaccin purifié et inactivé basé sur une technologie pour laquelle Valneva a reçu une licence exclusive du Walter Reed Army Institute of Research (WRAIR) et d’autres entités. Il est aujourd’hui commercialisé aux Etats-Unis, en Europe, au Canada et dans d’autres territoires sous les marques IXIARO®/JESPECT®.

En réponse à l’urgence de santé mondiale décrétée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Valneva avait annoncé le 2 février 2016 le lancement de travaux de recherche sur le virus Zika basés sur le vaccin contre l’encéphalite japonaise du groupe qui avait été développé en interne, de la recherche à la commercialisation.

Pour répondre à la situation d’urgence actuelle, les autorités de Santé, dont l’OMS, ont émis une préférence pour la mise au point d’un vaccin purifié et inactivé par rapport à d’autres technologies comme les vaccins vivants atténués. Les personnes ciblées par la vaccination d’urgence sont les femmes en âge de procréer, ainsi que les femmes potentiellement déjà enceintes. Il existe, en effet, un risque théorique avec les vaccins vivants atténués ou viraux aptes à la réplication qui, lorsqu’ils sont inoculés aux femmes enceintes, peuvent traverser le placenta et infecter le foetus. Pour cette raison, ces vaccins ne sont pas recommandés en cas de grossesse.

En travaillant sur un type de vaccin déjà soumis aux autorités réglementaires et approuvé par elles, Valneva estime que le risque réglementaire est limité et que le Groupe est donc en capacité de développer un produit efficace pouvant arriver rapidement sur le marché.

« Conçu sur la plateforme IXIARO® (JESPECT®), le candidat vaccin de Valneva a démontré une très grande pureté et un profil biologique, chimique et physique comparable à celui du vaccin contre l’encéphalite japonaise actuellement commercialisé », indique la société dans un communiqué.

Valneva estime qu’au regard des similitudes existantes dans le procédé de fabrication des deux vaccins, son candidat vaccin contre le virus Zika « pourrait être produit rapidement à des coûts attrayants en utilisant les structures cliniques et commerciales de Valneva aujourd’hui utilisées pour son vaccin contre l’encéphalite japonaise ».

Valneva a été récemment invité à participer à la consultation mondiale sur la recherche contre l’infection au virus Zika convoquée par l’OMS à Genève et a conduit des discussions avec l’OMS, BARDA et WRAIR quant à la possibilité de travailler conjointement afin d’accélérer le développement d’un vaccin contre Zika. Sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, Valneva pourrait être en mesure de commencer ses premiers tests cliniques dans les prochains mois.

Source : Valneva








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions