Edition du 29-01-2020

Vect-Horus lève 1,5 M€ pour le développement préclinique de son premier produit vectorisé

Publié le lundi 15 décembre 2014

Vect-Horus, la société de biotechnologies marseillaise qui développe des vecteurs peptidiques facilitant l’adressage de médicaments et d’agents d’imagerie, a annoncé lundi avoir effectué cette année un nouveau tour de table, à hauteur de 1,5 million d’euros, auprès de ses actionnaires historiques, essentiellement des professionnels de l’industrie et de la finance.

Au total, Vect-Horus a levé en 9 ans plus de 11 M€, dont 5 M€ de subventions et de crédit d’impôt recherche, un record en France pour le financement en fonds propres d’une société de biotechnologie. La collaboration de recherche publique-privée active, mise en place avec le CNRS, Aix-Marseille Université, le CEA et l’INSERM a  permis à Vect-Horus de se constituer un portefeuille de quatre familles de brevets à l’international, dont certains sont déjà aujourd’hui délivrés en Europe et aux États-Unis.

« Vect-Horus apporte des solutions de rupture pour innover dans des indications où les besoins thérapeutiques sont majeurs. », souligne la société dans un communiqué indiquant également que « les premiers accords de collaboration avec de grands groupes pharmaceutiques sont en cours de signature, alors que le premier produit vectorisé de la société entre en développement préclinique réglementaire. »

« Le support et l’engagement durable de nos actionnaires et partenaires reflètent l’excellence de notre équipe scientifique qui a soumissionné avec succès, depuis la création de la société, à un programme FUI et cinq programmes ANR axés essentiellement sur notre technologie propriétaire et sur certaines pathologies du système nerveux, comme la maladie d’Alzheimer. Cette nouvelle levée de fonds, adossée à une avance remboursable de la BPI, permet à Vect-Horus de financer dès 2015 deux de ses projets majeurs : le développement préclinique réglementaire de sa première thérapie vectorisée neuroprotectrice, mais également d’avancer vers une preuve de concept originale avec un programme en oncologie. » déclare Alexandre TOKAY, président de la société.

« La plateforme technologique de Vect-Horus permet d’apporter de nouvelles solutions d’adressage d’agents thérapeutiques ou d’imagerie vers différents organes difficile d’accès, à commencer par le cerveau. Notre premier produit, qui entrera en préclinique réglementaire dès janvier 2015, aura des applications neuroprotectrices dans le domaine des lésions du système nerveux liées à l’accident cardio-respiratoire, l’ischémie/hypoxie néonatale, les AVC et les convulsions », ajoute Michel KHRESTCHATISKY, co-fondateur de la société, inventeur de la technologie et conseil scientifique de Vect-Horus.

Source : Vect-Horus








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents