Edition du 16-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » VIH

VIH : résultats positifs pour Quad de Gilead

Publié le samedi 10 mars 2012

La société biopharmaceutique Gilead vient d’annoncer les résultats complets du second essai clinique pivot de Phase 3 (étude 103) de son Quad à dose unique journalière d’elvitégravir, de cobicistat, d’emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil pour le traitement du VIH. L’étude a révélé que le Quad n’était pas inférieur à un régime à base de protéase d’atazanavir rehaussé de ritonavir (ATV/r) plus Truvada® (emtricitabine/fumarate de ténofovir disoproxil) à 48 semaines de thérapie chez des adultes naïfs de traitement infectés par le VIH.

Les données ont été présentées lors d’une photo-présentation (Résumé Nº 627) au 19e congrès sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI 2012) qui se déroule à Seattle.

À 48 semaines de traitement dans l’étude 103, Quad a démontré une efficacité comparable à celle du régime à base d’atazanavir, avec 90 % des patients Quad contre 87 % de ceux recevant ATV/r plus Truvada, ayant une ARN (charge virale) de VIH de moins de 50 copies/ml, selon l’algorithme statique utilisé par la FDA (Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques) (IC de 95 % pour la différence : de -1,9 % à +7,8 % ; le critère prédéfini de non infériorité était une courbe inférieure d’un IC bilatéral à 95 % de -12 %). Chez les patients ayant une ARN initiale de VIH supérieure à 100 000 copies/ml, Quad s’est avéré d’une efficacité similaire, avec 85 % des patients Quad contre 82 % des patients recevant ATV/r plus Truvada, atteignant une charge virale de moins de 50 copies/ml.

« Le taux de réponse de 90 % obtenu par le Quad dans cette étude est l’un des plus élevé observé de tous les essais cliniques randomisés importants effectués jusqu’à présent d’un régime antirétroviral contre le VIH », a déclaré Edwin DeJesus, MD, directeur médical du centre d’immunologie d’Orlando en Floride et chercheur principal de l’étude 103. « Ce résultat indique clairement l’avantage potentiel que pourrait présenter un régime posologique à dose unique à base d’intégrase pour les patients qui commencent un traitement contre le VIH ».

Le taux d’interruption dû à des événements indésirables était comparable chez les patients recevant Quad (4 %) et ceux recevant le régime à base d’atazanavir (5 %). Des niveaux élevés de bilirubine (degrés 3-4) ont été observés chez 1 % des patients du bras Quad, contre 58 % dans le bras à base d’atazanavir. Les patients Quad ont également connu des augmentations sensiblement plus faibles des niveaux de triglycérides (+8 mg/dl) par rapport à ceux recevant le régime à base d’atazanavir (+23 mg/dl).

Le programme clinique de Phase 3 pour le Quad comprend deux études (études 102 et 103) qui évaluent chacune le schéma posologique Quad par rapport au traitement standard chez des adultes naïfs de traitement antirétroviral infectés par le VIH-1. Gilead a annoncé le 9 septembre 2011 des résultats de tout premier ordre issus de l’étude 103. L’étude 102, un essai clinique randomisé en double aveugle qui compare l’efficacité, l’innocuité et la tolérabilité de Quad par rapport à Atripla® (600 mg d’éfavirenz/200 mg d’emtricitabine/300 mg de fumarate de ténofovir disoproxil) se poursuit ; la société a annoncé les résultats de cette étude à 48 semaines le 7 mars 2012 lors du congrès CROI 2012.

Gilead a déposé aux États-Unis une demande de nouveau médicament pour le Quad le 27 octobre 2011 et la FDA a fixé au 27 août 2012 la date cible pour l’examen, en vertu de la loi Prescription Drug User Fee Act. Le 24 novembre 2011, la société a soumis une demande d’autorisation de mise sur le marché de ce produit à l’Agence européenne des médicaments, laquelle pourrait avoir terminé son évaluation d’ici la fin 2012.

Source : Gilead








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents