Edition du 21-02-2018

VIH: l’industrie mobilisée pour la recherche de nouveaux traitements

Publié le jeudi 1 décembre 2011

Depuis 1981, date de l’émergence du virus, l’industrie pharmaceutique s’est mobilisée pour développer des médicaments efficaces contre le sida. 31 médicaments sont sur le marché aujourd’hui, dont 27 antirétroviraux, ce qui a permis de transformer cette maladie en une pathologie chronique. 100 candidats médicaments sont à l’étude actuellement.

Le sida est une pathologie complexe, due à un virus, le HIV. Après un délai variable, la plupart des personnes infectées déclarent le sida, maladie qui est en grande partie la conséquence de l’incapacité du système immunitaire à lutter contre le virus.

Les traitements actuels, les antirétroviraux, s’ils permettent de contrôler la maladie, n’ont pas permis de tuer le virus ni de guérir définitivement le malade. Ils ont transformé une maladie mortelle en maladie chronique.

La recherche sur le sida bute jusqu’ici sur deux éléments essentiels : la possibilité de créer un vaccin afin de prévenir la maladie et la possibilité de guérir les patients.

Des pistes d’avenir
• Après 20 d’échecs dans la recherche d’un vaccin contre le sida, les résultats d’un essai clinique mené en Thaïlande en 2009 concluant dans 31% des cas, a relancé l’espoir

• Depuis la première guérison connue d’un malade par greffe de cellules comportant un gène muté, le CCR5, ayant la propriété de rendre résistant au sida, la recherche s’oriente vers une approche de thérapie génique : on prend des cellules chez les patients, on modifie le gène CCR5 de façon à les rendre résistantes et on les réimplante.

• Un autre axe de la recherche s’intéresse aux réservoirs – lymphe, moelle osseuse ou tissus – où le virus se tapit pour attendre son heure et ressortir quand le patient arrêtera le traitement – avec la mise au point .d’un traitement qui permettrait de diminuer les réservoirs du virus à un niveau indétectable afin qu’ensuite la défense immunitaire prenne le relais pour contrôler l’infection.

Les entreprises du médicament continuent leurs recherches de traitements contre le sida
A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, le Leem fait le point sur les avancées thérapeutiques des Entreprises du Médicament. Elles ont étroitement collaboré pour mettre en commun leurs découvertes et permettre, après les résultats décevants de la monothérapie et de l’AZT, d’associer plusieurs antirétroviraux en bi puis trithérapies. Les trithérapies s’avèrent de plus extrêmement efficaces dans la prévention de la transmission du virus.

Elles développent actuellement 100 candidats médicaments dont 33 vaccins, 56 antirétroviraux, 4 immunomodulateurs et 3 médicaments de thérapie génique et facilitent l’accès aux médicaments : 6,6 millions de personnes étaient traitées fin 2010 dans les pays à faibles revenus et à revenus intermédiaires, soit 22 fois plus qu’en 2001.

Aujourd’hui, les trithérapies aident les malades atteints du virus du sida à vivre en moyenne 13 ans de plus.

Source : Leem








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions