Edition du 25-01-2021

Vivet Therapeutics lève 37,5 millions € pour faire avancer ses programmes de thérapies géniques

Publié le vendredi 5 mai 2017

Vivet Therapeutics lève 37,5 millions € pour faire avancer ses programmes de thérapies géniquesVivet Therapeutics, biotech basée à Paris et dédiée au développement des thérapies géniques innovantes pour des maladies métaboliques rares et d’origine génétique, a annoncé une levée de fonds de 37,5 millions d’euros dans un tour de table de Série A.

Celui-ci a impliqué un syndicat de grands investisseurs internationaux en sciences de la vie, piloté par Novartis Venture Fund et Columbus Venture Partners, et comprenant Roche Venture Fund, HealthCap, Kurma Partners et Ysios Capital.

Les fonds seront utilisés par Vivet pour faire avancer un pipeline diversifié de programmes de thérapies géniques ciblant des maladies métaboliques rares d’origine génétique, dont la maladie de Wilson, la cholestase hépatique familiale évolutive de type 2 (PFIC2), la cholestase hépatique familiale évolutive de type 3 (PFIC3) et la citrullinémie de type I.

Vivet construit son portefeuille en s’appuyant sur une technologie novatrice développée grâce à ses partenariats et des licences exclusives de la Fundación para la Investigación Médica Aplicada (FIMA), fondation à but non lucratif située au Centro de Investigación Medica Aplicada (CIMA), Université de Navarre, à Pampelune en Espagne ; et du Massachusetts Eye and Ear (MEE), Boston (USA). Les licences couvrent l’usage exclusif de nouvelles technologies pour la thérapie génique des maladies métaboliques, et certains vecteurs AAV Anc80 brevetés du MEE. Anc80 est un vecteur viral de nouvelle génération, conçu pour augmenter les niveaux d’expression de gènes dans le foie tout en réduisant le risque d’immunogénicité.

Le programme phare de Vivet, VTX801, est une thérapie génique novatrice expérimentale contre la maladie de Wilson. Ce trouble génétique rare est causé par la présence, dans les cellules hépatiques, d’un gène déficient codant pour la protéine ATP7B, qui réduit la capacité de l’organe à réguler les taux de cuivre dans le foie et d’autres tissus, provoquant des symptômes hépatiques et neurologiques sévères, pouvant nécessiter une greffe de foie. Cette maladie touche près d’une personne sur 30 000 dans le monde, ce qui correspond à une prévalence d’environ 10 000 patients aux Etats-Unis et 15 000 patients dans l’Union Européenne.

VTX801 utilise un vecteur viral AAV modifié, Anc80, pour transporter une version tronquée et fonctionnelle du gène ATP7B dans les cellules hépatiques, afin de traiter la maladie à sa racine, de rétablir l’homéostasie du métabolisme du cuivre, réduire les lésions et améliorer la fonction hépatique. Vivet prévoit d’initier les premiers essais cliniques avec le VTX801 dans la maladie de Wilson fin 2018.

Vivet Therapeutics a été créée à Paris (France) avec une filiale en Espagne, en 2016 par Jens Kurth (ex-Anokion, Novartis), Gloria Gonzalez Aseguinolaza (CIMA, Université de Navarre) et Jean Philippe Combal (ex-Gensight Biologics, Sanofi), qui ont réuni leur expérience et leur expertise en thérapie génique, maladies du foie et développement stratégique de médicaments pour les maladies rares.

Source : Vivet Therapeutics








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents