Edition du 18-08-2022

Accueil » Industrie » Produits

Xention et Servier lancent une étude de phase 2 sur le XEN-D0103 pour le traitement de la fibrillation auriculaire

Publié le mercredi 3 septembre 2014

Le laboratoire Servier vient d’annoncer que Xention, son partenaire britannique établi à Cambridge et spécialisé dans la découverte et le développement de médicaments agissant sur les canaux ioniques développant des anti-arythmiques, a entamé le développement de phase 2 de son programme phare sur la fibrillation auriculaire (« FA »).

En 2013, Xention a conclu un accord avec Servier en vue de développer et de commercialiser le XEN-D0103, un modulateur oral puissant et sélectif du canal potassique cardiaque Kv1.5, découvert et mis au point par Xention pour le traitement de la FA. Selon les termes de l’accord, les droits sur le XEN-D0103 pour les États-Unis et le Japon restent détenus par Xention ; les droits de commercialisation sur tous les autres territoires du monde sont détenus par Servier. Servier et Xention entreprennent un programme conjoint de développement clinique du XEN-D0103 comportant deux études cliniques de phase 2 visant à démontrer l’efficacité de ce composé dans la FA.

La première des deux études de phase 2 prévues, gérée par Xention, est destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi du XEN-D0103 chez des patients présentant une FA paroxystique. L’étude sera menée à l’Hôpital général d’Eastbourne, avec à sa tête le Dr Neil Sulke en tant qu’investigateur principal. Il s’agit d’un essai croisé en double aveugle, randomisé, contrôlé contre placebo, portant sur un total de vingt patients souffrant de FA paroxystique, lesquels seront également porteurs de stimulateurs cardiaques implantés, ce qui permettra un suivi continu, battement par battement, de l’efficacité du médicament. S’exprimant sur l’étude, le Dr Sulke a indiqué : « Le XEN-D0103 est un inhibiteur puissant et sélectif du canal potassique Kv1.5. C’est la première fois qu’un inhibiteur extrêmement sélectif de Kv1.5 est évalué chez les patients présentant une FA ».

« Nous sommes très heureux d’annoncer que notre partenariat avec Servier progresse extrêmement bien et que le XEN-D0103 est en cours d’évaluation dans la première des deux études prévues dans la FA », a indiqué Tim Brears, PDG de Xention. Le Dr Isabelle Tupinon-Mathieu, Vice-Président Recherche et Développement et directrice des pôles d’innovation thérapeutique cardiovasculaire et métabolique chez Servier, a ajouté : « Nous sommes également heureux d’annoncer que la seconde étude DIAGRAF-IKur, gérée par Servier, est en passe d’être approuvée par les autorités compétentes et qu’elle devrait débuter dans un avenir proche ».

Outre son programme portant sur le Kv1.5, Xention développe également des antagonistes de Kir3.1/3.4 (IKACh), une autre cible très intéressante pour la FA. Kv1.5 et Kir3.1/3.4 (IKACh) sont tous deux uniquement exprimés dans les oreillettes et représentent des cibles prometteuses pour la mise au point d’agents thérapeutiques à sélectivité auriculaire pour le traitement de la FA.

Source : Servier








MyPharma Editions

Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Publié le 18 août 2022
Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la défense (DoD) a décidé de ne pas exercer la deuxième option annuelle du contrat1 pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ) IXIARO®.

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents