Edition du 22-05-2018

Immuno-oncologie : Servier et Transgene signent un accord de recherche

Publié le jeudi 29 juin 2017

Immuno-oncologie : Servier et Transgene signent un accord de rechercheServier et Transgene ont annoncé avoir signé un accord de recherche portant sur l’application des technologies de vectorisation virale pour la production de thérapies cellulaires CAR-T allogéniques. Transgene pourrait percevoir plus de 30 millions d’euros au titre de ce contrat d’une durée initiale de trois ans. De son côté, Servier pourra exploiter ces nouveaux vecteurs pour développer son portefeuille d’immunothérapie cellulaire.

« Les thérapies cellulaires allogéniques utilisant les CAR-T ouvrent un champ d’innovation majeur pour la prise en charge des cancers, » indique Patrick Therasse, Directeur Recherche et Développement Oncologie chez Servier. « Mais chacune des étapes de leur processus complexe de fabrication nécessite des efforts de mise au point et d’optimisation spécifiques, afin d’offrir aux patients les meilleures options thérapeutiques possibles. Et nous cherchons les meilleurs partenaires pour faire avancer ces produits. »

La collaboration entre les équipes scientifiques de Servier et de Transgene vise à évaluer et sélectionner des technologies de vectorisation innovantes basées sur la collection de vecteurs viraux de Transgène, et qui pourront être appliquées à l’ingénierie des thérapies cellulaires CAR-T. Au-delà de la mise au point de technologies plus simples, rapides et efficaces, l’objectif est également d’obtenir un contrôle fin des zones du génome modifiées. Servier et Transgene visent ainsi à aboutir à un procédé original de préparation des CAR-T allogéniques avec de meilleurs rendements d’intégration des transgènes et un nombre réduit d’étapes.

Servier est engagé dans le développement des thérapies cellulaires depuis novembre 2015 suite à l’acquisition des droits exclusifs sur UCART19 auprès de Cellectis. Suite à d’autres accords, Servier et Pfizer ont démarré une collaboration sur le développement clinique de cette immunothérapie anti cancéreuse, actuellement en phase I. Servier a concédé à Pfizer les droits exclusifs de développer et commercialiser UCART19 aux Etats-Unis, Servier gardant les droits exclusifs pour tous les autres pays.

Transgene possède une large collection de vecteurs viraux et une compétence reconnue en ingénierie du génome de ces vecteurs. Ces atouts seront utilisés pour développer de nouveaux outils de vectorisation permettant d’augmenter les possibilités de modification fine et précise du génome des cellules CART, afin d’adapter les propriétés de ces cellules à l’environnement tumoral et d’en améliorer l’efficacité thérapeutique.

Transgene pourrait percevoir plus de 30 millions d’euros au titre de ce contrat, dont la durée initiale est de trois ans. De son côté, Servier pourra exploiter ces nouveaux vecteurs pour développer son portefeuille d’immunothérapie cellulaire.

Source : Servier / Transgene








MyPharma Editions

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions