Edition du 28-02-2021

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le lundi 24 février 2020

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-UnisYposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

M. Lansky sera chargé de développer des partenariats solides avec des entreprises américaines travaillant sur des projets de thérapie cellulaire et génique, un secteur dans lequel la demande en vecteurs Adeno-Associated Virus (AAV – virus adéno-associés) et lentiviraux (LV) ne cesse d’augmenter. Le développement de produits de thérapie génique nécessite l’utilisation de vecteurs, des outils de bio-ingénierie qui délivrent le matériel génétiquement modifié aux endroits voulus dans le corps, les tissus et les cellules. M. Lansky fera mieux connaître l’expertise et les capacités d’Yposkesi en matière de biotransformation des AAV et des LV, sa capacité actuelle de 400 litres et les futures installations de la société qui porteront sa capacité à 2 000 litres lors de son inauguration en 2022. Cette augmentation de capacité permettra à Yposkesi de répondre aux futurs besoins en matière de lots commerciaux à grande échelle.

« Nous sommes ravis d’accueillir Patrick alors que de plus en plus de thérapies cellulaires et génétiques passent du laboratoire à la clinique », déclare Alain Lamproye, directeur général d’Yposkesi. « Patrick a les compétences et l’expérience nécessaires pour renforcer notre présence aux États-Unis, où se trouvent les leaders du marché des thérapies cellulaires et génétiques. Il est essentiel de renforcer notre proximité avec les clients américains et de consolider nos relations de confiance. »

Ces dernières années, Yposkesi a conclu plusieurs partenariats clés avec des entreprises de thérapies cellulaires et génétiques basées aux États-Unis, par exemple avec Axovant Gene Therapies. La croissance de ce marché mondial est prévue à un taux de croissance annuel moyen de plus de 24% au cours de la période 2018-2024. Les thérapies géniques s’avèrent très prometteuses pour le traitement des maladies génétiques ou la prévention des maladies infectieuses, marquées par une augmentation du nombre de thérapies géniques autorisées ou approuvées sous condition dans le monde, selon des récentes études. La demande croissante pour des vecteurs de transfert de gènes de qualité préclinique et clinique et le début de la commercialisation de certaines thérapies géniques, nécessitent des capacités de production plus modulables.

« Je suis ravi de rejoindre l’équipe d’Yposkesi. En tant que spin-off de Généthon, la société possède des connaissances et une expertise de classe mondiale en matière de bioprocédés de thérapie cellulaire et génique », ajoute Patrick Lansky, vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis. « Ses procédés de suspension de pointe pour les AAV et les LV, ses services d’analyse de haute qualité et sa capacité de production à grande échelle en font le partenaire idéal pour les entreprises biopharmaceutiques américaines en thérapie génique, en particulier celles qui sont actuellement confrontées à des pénuries dans les capacités de production. »

Avant de rejoindre Yposkesi, M. Lansky a travaillé pendant huit ans au sein de la société Cobra Biologics en tant que directeur du développement commercial pour l’Ouest des États-Unis. Ses 20 années d’expérience dans le domaine de la biotechnologie incluent des postes de gestion commerciale et de gestion des ventes chez Vetter-Pharma Fertigung, Althea Technologies et Sartorius Stedim Biotech. Il a commencé sa carrière en tant qu’associé de recherche pour IDEC Pharmaceuticals, devenu Biogen.

Source : Yposkesi








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents