Edition du 01-12-2021

Boehringer Ingelheim et BioMed X font appel au crowdsourcing pour établir une équipe de recherche dans la BPCO

Publié le mardi 22 septembre 2015

Boehringer Ingelheim et BioMed X font appel au crowdsourcing pour établir une équipe de recherche dans la BPCOBoehringer Ingelheim et BioMed X ont annoncé hier avoir adopté avec succès une approche de crowdsourcing pour établir une équipe de recherche interdisciplinaire. Le but est d’identifier de nouveaux facteurs épigénétiques afin de trouver de nouvelles approches pour le traitement de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

« Cette équipe interdisciplinaire se concentrera sur la caractérisation des régulateurs épigénétiques spécifiques à la pathophysiologie de la BPCO, car de récentes preuves indiquent que les mécanismes épigénétiques pourraient être les principaux facteurs de cette maladie dévastatrice », indique Boehringer Ingelheim dans un communiqué. L’épigénétique se définit par les changements héréditaires de l’expression génétique ou du phénotype n’impliquant pas de variation dans la séquence d’ADN sous-jacente. Renata Jurkowska dirigera l’équipe de recherche qui sera établie dans le BioMed X Innovation Center, situé sur le campus de l’Université de Heidelberg, en Allemagne.

« Cette nouvelle équipe de recherche s’appuie sur nos puissants réseaux scientifiques à Heidelberg et le groupement biotechnologique Rhin-Neckar. L’équipe sera guidée par des mentors expérimentés du milieu universitaire et de Boehringer Ingelheim, et bénéficiera d’une formation intensive en leadership et entrepreneuriat », a expliqué Christian Tidona, fondateur et directeur général de BioMed X.

« Nous pensons que le crowdsourcing est un moyen palpitant et innovant de trouver des solutions non conventionnelles en se basant sur la diversité des talents et des idées. Ce projet est idéal pour intégrer des recherches en épigénétique de pointe et des connaissances innovantes à la pathophysiologie de la BPCO. Comprendre les mécanismes épigénétiques nous permettra de découvrir les facteurs inconnus de la maladie et d’accélérer la découverte de nouveaux médicaments pour traiter les patients souffrant de BPCO », ajoute notamment Michel Pairet, vice-président de la recherche et du développement non clinique chez Boehringer Ingelheim.

L’équipe de recherche sera parrainée par Boehringer Ingelheim pendant deux ans, avec l’option d’étendre la période de financement jusqu’à quatre ans, au total. Les détails de l’accord ne sont pas communiqués.

La BPCO est une maladie pulmonaire chronique et évolutive traitable, mais incurable, affectant 210 millions de personnes à l’échelle mondiale. Il s’agit d’une priorité de santé mondiale croissante et on prévoit qu’elle deviendra la 3e principale cause de mortalité d’ici à 2030.

Source : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Publié le 30 novembre 2021
Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord de l’office israélien des brevets pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Staphylococcus aureus et fait un point sur le calendrier de développement de ces phages.

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Publié le 30 novembre 2021
Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé l’obtention du brevet américain 11,141,468, relatif aux traitements de tumeurs solides par l’administration de méthioninase et d’asparaginase. Le portefeuille de propriété intellectuelle d’Erytech comprend désormais au total 16 familles de brevets mondiales incluant plus de 310 brevets et 45 dépôts.

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Publié le 26 novembre 2021
Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la nomination du Dr Burkhard Blank au poste de Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement (« R&D ») à compter du 1er janvier 2022.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents