Edition du 22-10-2020

Accueil » A la Une » Et aussi

GSK et Pfizer annoncent le lancement officiel de ViiV Healthcare

Publié le mercredi 4 novembre 2009

Le Dr Dominique Limet, PDG de ViiV HealthcareGlaxoSmithKline et Pfizer ont annoncé mardi le lancement de ViiV Healthcare, leur co-entreprise spécialisée dans le VIH. Pour Dominique Limet, son président-directeur général, les priorités de la nouvelle société consistent à redynamiser l’engagement de l’industrie pharmaceutique dans la lutte contre le VIH et répondre aux besoins de plus en plus divers et complexes des personnes vivant avec la maladie à travers le monde. 

Le 16 avril 209, GlaxoSmithKline et Pfizer annonçaient la création d’une co-entreprise qui allait fusionner leurs activités dans le domaine des traitements contre le sida. Suite à la finalisation de leur accord le 30 octobre dernier, les deux groupes ont annoncé ce mardi le lancement officiel de ViiV Healthcare.

GSK détient ainsi 5 % du capital de ViiV Healthcare et Pfizer 15 %. La nouvelle société va établir son siège social à Londres, tandis que son siège américain sera basé à Research Triangle Park en Caroline du Nord. Le Dr Limet, membre du Conseil d’administration, sera à la tête de l’équipe dirigeante qui comprend le Dr John Pottage, directeur médical général, Subesh Williams, directeur financier général, et le Dr Manuel Goncalves, directeur des affaires gouvernementales, des relations avec les associations de patients, des partenariats communautaires et de l’accès aux médicaments.

ViiV Healthcare a actuellement 10 médicaments disponibles dont Kivexa® (abacavir + lamivudine) et Celsentri® (maraviroc). Les revenus provenant de ces médicaments, qui ont généré un chiffre d’affaires d’approximativement 1,6 milliard de livres sterling en 2008, visent à donner à ViiV Healthcare la stabilité financière lui permettant de soutenir son investissement dans la recherche et le développement de nouvelles molécules.

Un portefeuille de 17 molécules, traitements potentiels contre le VIH
A l’occasion de ce lancement, le Dr Limet a déclaré que ViiV développera de « multiples » stratégies pour faire fructifier ses activités existantes et trouver de nouvelles opportunités de croissance, notamment une expansion géographique, de nouvelles collaborations et des activités de développement commercial. La société dispose également d’un ensemble de sept médicaments ciblés et innovants, dont cinq en phase II de développement. Globalement, ViiV Healthcare dispose d’une gamme de 17 molécules dans son portefeuille pouvant être développées en nouveaux traitements potentiels contre le VIH.

Le Dr Limet a ajouté : « Notre ambition est de mener des activités de recherche et développement à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de ViiV Healthcare. Nos efforts de R&D, nos partenariats stratégiques et les opportunités de licences seront consacrés à la délivrance de médicaments permettant de faire face aux problèmes de résistance du virus et de complexité du schéma thérapeutique. Dans notre pipeline, nous disposons de quelques molécules particulièrement intéressantes, notamment un inhibiteur de l’intégrase en phase avancée de développement ».

Mettre l’accent sur la recherche et le développement
 « La R&D de ViiV Healthcare ne sera pas exclusivement consacrée à l’élaboration de « nouveaux médicaments ». Nous explorerons le potentiel de toutes nos molécules afin d’élargir leurs possibilités, par exemple en créant de nouvelles formulations et de nouvelles associations permettant d’améliorer l’observance du traitement ou de surmonter les résistances du virus ».

« Nous rechercherons également activement de nouvelles opportunités de collaboration afin de répondre aux différents besoins des patients vivant dans les pays développés ou en développement», a précisé le Dr Limet. « Notre ambition est de faire fructifier le meilleur de
la science, au travers de multiples partenariats externes, pour aboutir aux meilleurs traitements ».

ViiV Healthcare a signé un Accord de recherche avec GSK et Pfizer sous les termes duquel la société investira dans la recherche et développement de médicaments contre le VIH réalisée par les deux laboratoires. GSK et Pfizer sont également parvenus à un accord pour octroyer à ViiV Healthcare un droit de première négociation pour tout nouveau médicament concernant le VIH qu’il soit développé par GSK ou par Pfizer.

Accès aux médicaments
Le Dr Limet a indiqué que l’amélioration de l’accès aux traitements contre le VIH constituera une priorité essentielle pour ViiV Healthcare qui va s’engager à faciliter l’accès à ses médicaments actuels pour les personnes nécessitant des traitements vitaux quels que soient leurs revenus et leur zone géographique.

« Il est essentiel que ViiV Healthcare poursuive et s’appuie sur l’engagement de GSK et de Pfizer pour faciliter l’accès aux médicaments contre le VIH », a annoncé le Dr Limet. « Nous travaillerons afin de déterminer les meilleurs moyens pour favoriser l’accès aux médicaments, que ce soit dans les pays en voie de développement par l’intermédiaire de licences volontaires à prix préférentiel, ou à but non-lucratif, ou en apportant une assistance aux personnes dans le besoin dans les pays développés ».

Source : communiqué GSK








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents