Edition du 29-06-2022

Nanobiotix : vers une mise sur le marché anticipée de son produit phare

Publié le mardi 11 février 2014

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine, a annoncé lundi que les derniers résultats positifs obtenus au cours de l’essai de phase pilote de NBTXR3 chez les patients atteints d’un Sarcome des Tissus Mous lui permettent de finaliser et d’annoncer son plan de développement clinique pour la mise sur le marché de NBTXR3.

C’est donc dans cette première indication, le Sarcome des Tissus Mous, que NBTXR3 pourrait faire l’objet d’un marquage CE dès 2016, ce qui constitue une perspective anticipée au regard de l’estimation initiale de la société, qui visait une mise sur le marché en 2017. La phase d’enregistrement (pivot) du produit pourrait commencer à la fin de l’année 2014.

Le Comité d’experts indépendants (IDMC) réuni le 10 février 2014 a fait une évaluation très positive des  dernières données issues de la phase pilote. NBTXR3 démontre un profil de tolérance très bon, peu fréquent en oncologie. L’avis des experts, associé aux signes encourageants d’efficacité, constitue le socle de la poursuite du développement du produit dans cette indication. Dans cette indication l’enjeu est un bénéfice clinique très significatif : rendre possibles ou, a minima, faciliter les chirurgies complètes des tumeurs.

Nanobiotix poursuit par ailleurs ses travaux non-cliniques pour NBTXR3 en vue de démarrer un nouvel essai chez des patients souffrant d’un cancer du foie. Dans cette population de patients, la société pourrait notamment viser la prolongation de la survie. Cette phase d’évaluation du NBTXR3 devrait être finalisée au second trimestre 2014. Pour mémoire, ce programme est mené avec le soutien de Bpifrance dans le cadre du projet NICE.

Nanobiotix continue également le développement clinique du NBTXR3 chez les patients âgés atteints d’un cancer de la tête et du cou, initié en 2013 et qui se poursuivra en 2014, avec l’évaluation de la tolérance au produit, dans la perspective d’apporter aux patients un meilleur contrôle de la maladie et une amélioration de la qualité de vie.

« Nous avons lancé la préparation de la dernière étape de développement pour la mise sur le marché d’un premier produit du pipeline NanoXray : NBTXR3, destiné à répondre à un besoin médical fort pour les patients atteints du Sarcome des Tissus Mous à un stade avancé. Nous allons plus vite que prévu et c’est une bonne nouvelle pour les patients qui pourraient bénéficier de notre technologie pionnière de manière anticipée. Il s’agit pour nous du franchissement d’une étape majeure, rendu possible grâce au travail de nos équipes et de nos partenaires » a commenté Laurent Lévy, Président du Directoire de Nanobiotix.

Nanobiotix poursuit sa stratégie de partenariats

Pour son développement en Asie, la Société a ainsi conclu en août 2012, un premier partenariat d’un montant maximum de 57 millions de dollars avec la société taïwanaise PharmaEngine, portant sur le développement et la commercialisation du NBTXR3 dans la zone Asie-Pacifique. Le programme devrait démarrer au second trimestre 2014 avec deux indications, le cancer rectal et le cancer de la bouche, localement avancés.

Pour son développement aux États-Unis, comme annoncé dès l’introduction en bourse, Nanobiotix estime qu’avant la fin de l’année 2014, elle pourrait démarrer un partenariat avec un acteur pharmaceutique afin d’assurer le développement et la commercialisation de NBTXR3.

La société se focalisera sur la mise sur le marché et la préparation du lancement commercial de NBTXR3 en Europe. Pour ce faire, Nanobiotix conservera sa stratégie de financement, fondée sur le recours au marché associé aux bénéfices générés par les partenariats, conclus et à venir.

Parallèlement, Nanobiotix a noué de nombreux partenariats avec des hôpitaux, cliniques et centres de traitement du cancer, en France comme à l’étranger. « Cette nouvelle étape franchie par NBTXR3 contribue à dérisquer le développement et nous permet d’envisager l’utilisation des produits NanoXray dans un grand nombre d’indications. Cette prochaine et dernière phase de développement clinique pourrait apporter une thérapie efficace à des patients dont la chirurgie de la tumeur peut quelquefois déterminer la guérison » a commenté le Dr Elsa Borghi, Directrice du développement et des affaires médicales de Nanobiotix.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Publié le 29 juin 2022
Janssen : avis positif du CHMP pour Imbruvica® en association de durée fixe dans la LLC précédemment non traitée

Les sociétés Janssen Pharmaceutical de Johnson & Johnson ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif recommandant l’approbation d’une nouvelle option thérapeutique avec IMBRUVICA® (ibrutinib) en association fixe par voie orale avec le vénétoclax (I+V) chez les adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) précédemment non traitée.

Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 29 juin 2022
Ipsen : revue prioritaire par la FDA de la demande d’approbation du palovarotène dans la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen a annoncé que les autorités de santé américaines (FDA) ont accordé une revue prioritaire à la demande d’approbation du médicament expérimental palovarotène pour le traitement des patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare.

Cellectis : Axel-Sven Malkomes et Donald A Bergstrom nommés à son conseil d’administration

Publié le 29 juin 2022
Cellectis : Axel-Sven Malkomes et Donald A Bergstrom nommés à son conseil d'administration

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a annoncé que lors de son Assemblée Générale Mixte, Axel-Sven Malkomes et Donald A. Bergstrom, M.D., Ph.D., ont été nommés administrateurs du conseil d’administration de la société, avec effet immédiat.

Immuno-oncologie : Domain Therapeutics reçoit un paiement d’étape de plusieurs millions d’euros de Merck pour le développement clinique de M1069

Publié le 28 juin 2022
Immuno-oncologie : Domain Therapeutics reçoit un paiement d’étape de plusieurs millions d’euros de Merck pour le développement clinique de M1069

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) en immuno-oncologie (IO), a annoncé aujourd’hui avoir obtenu un paiement d’étape de plusieurs millions d’euros de la part de Merck dans le cadre du contrat de collaboration et de licence de 240 millions d’euros (261 millions US $) signé en 2017.

Transgene et BioInvent : conclusion d’un accord de collaboration avec MSD pour évaluer BT-001 en combinaison avec KEYTRUDA®

Publié le 28 juin 2022
Transgene et BioInvent : conclusion d’un accord de collaboration avec MSD pour évaluer BT-001 en combinaison avec KEYTRUDA®

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé la conclusion d’un accord de collaboration clinique et de mise à disposition de KEYTRUDA® (pembrolizumab) avec MSD, une marque déposée de Merck & Co, Inc. à Rahway (États-Unis).

Teva : résultats provisoires prometteurs de son étude PEARL concernant l’impact d’AJOVY®

Publié le 28 juin 2022
Teva : résultats provisoires prometteurs de son étude PEARL concernant l’impact d’AJOVY®

Teva vient d’annoncer des résultats provisoires prometteurs de son étude Pan-European Real World (PEARL), présentée pour la première fois au congrès de l’Académie européenne de neurologie (AEN) à Vienne, en Autriche. D’une durée de deux ans, l’étude d’observation prospective Pan-European Real World (PEARL) sur AJOVY® (frémanezumab) se penche sur son efficacité chez les patients avec une migraine chronique ou épisodique.

Takeda : publication des résultats de Phase 2 du fazirsiran chez les patients présentant une déficience en alpha-1-antitrypsine dans le NEJM

Publié le 28 juin 2022
Takeda : publication des résultats de Phase 2 du fazirsiran chez les patients présentant une déficience en alpha-1-antitrypsine dans le NEJM

Takeda et Arrowhead ont annoncé la publication des résultats d’une étude clinique de Phase 2 (AROAAT-2002) portant sur le fazirsiran (TAK-999/ARO-AAT) expérimental dans le traitement des maladies du foie associées au déficit en alpha-1-antitrypsine (AATD), dans le New England Journal of Medicine (NEJM), ainsi qu’une présentation orale dans le cadre du International Liver Congress™ 2022 – la réunion annuelle de l’Association européenne pour l’étude du foie (EASL).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents