Edition du 30-11-2020

OSE Pharma : Texopi®, un nouvel espoir dans l’immunothérapie du cancer du poumon

Publié le lundi 15 septembre 2014

Après des résultats probants observés lors d’un essai de phase 2 aux Etats-Unis, OSE Pharma, société biopharmaceutique basée à Paris, à l’hôpital Cochin, a obtenu l’autorisation de mener une nouvelle étude multicentrique de phase 3 sur 500 personnes en Europe et aux Etats-Unis. Ce traitement personnalisé pourrait concerner les patients porteurs du marqueur tissulaire HLA A2 (45% de la population) atteints de cancers invasifs ou métastatiques.

Dans le monde chaque année 1,58 millions de nouveaux cas sont découverts. En France, ce sont 40 043 personnes  qui découvrent qu’elles sont atteintes d’un cancer du poumon dont plus de 60% à un stade avancé, soit par extension locale (invasif), soit du fait de métastases. Ces tumeurs ne sont alors pas opérables. L’effet des chimiothérapies et radiothérapies actuelles reste malheureusement limité.

L’essai de phase 2 mené aux Etats-Unis avec Texopi® a porté sur 135 personnes souffrant d’un cancer du poumon « non à petites cellules », invasif ou métastatique en deuxième ligne thérapeutique. La durée médiane de survie dans le groupe traité était de 17 contre 12 mois dans le groupe de patients qui n’ont pas reçu ce traitement. Par ailleurs, 25% des patients traités étaient toujours en vie après 4 ans, avec une bonne qualité de vie, ce qui est important pour des malades souffrant de tumeurs essentiellement métastatiques.

Le traitement Texopi® consiste en une injection sous-cutanée toutes les trois semaines, pendant les six premières semaines. Puis une injection tous les trois mois par la suite.

Texopi® a été mis au point après analyse de milliers de fragments d’antigènes tumoraux (épitopes). Ce traitement est une combinaison brevetée de 10 épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux fréquemment retrouvés sur des cellules de cancers invasifs. Texopi® déclenche une cascade de réactions au sein du système immunitaire. Confronté à ces 10 épitopes, l’organisme va activer des globules blancs, dits  lymphocytes cytotoxiques. Ces lymphocytes cytotoxiques sont alors programmés pour aller  détruire les cellules tumorales reconnues, et elles seules.

« Nous croyons à l’avenir de ce nouveau traitement anticancéreux » explique le docteur Dominique Costantini, Directeur général d’OSE pharma. Nous réfléchissons en parallèle à un nouvel essai dans un autre cancer d’intérêt comme celui du sein, des ovaires ou du côlon et à d’éventuelles nouvelles combinaisons dans l’immunothérapie des cancers ».

Source : OSE Pharma








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents