Edition du 18-09-2021

Accueil » Cancer » Médecine

14ème Congrès International de la Thyroïde : la France en pointe sur les traitements

Publié le mardi 7 septembre 2010

Le 14ème Congrès International de la Thyroïde, qui se tiendra pour la 1ère fois à Paris du 11 au 16 septembre 2010 au Palais des Congrès, est l’occasion de faire le point sur l’état des pratiques et des innovations au plan international et en particulier en France, où les maladies thyroïdiennes touchent plus de 15% de la population, ce qui en fait une problématique importante en santé publique.
En France, chaque année 4000 personnes sont traitées pour cancer de la thyroïde par chirurgie et souvent par l’iode radioactif ; depuis quelques années les formes avancées bénéficient des thérapies ciblées qui sont accessibles dans une vingtaine d’établissements dans l’hexagone, ce qui fait de la France, un pays à la pointe du progrès dans la prise en charge de ce cancer.

 Des guidelines internationales
Ces problématiques mettent en avant le besoin de l’officialisation des guidelines internationales. Il s’agit là d’un des points clés du 14ème Congrès International de la Thyroïde. Le dimanche 12 septembre, un accord international sur les guidelines de la prise en charge des malades atteints de cancer différencié sera établi, puis le lundi 13 sur la prise en charge des malades atteints de nodules thyroïdiens et le mercredi 15 sur le cancer médullaire de la thyroïde. Les experts invitent les médecins généralistes et spécialistes de la France entière à en prendre connaissance et à les appliquer.
Des techniques de pointe pour le diagnostic sont en effet maintenant disponibles et peuvent être réalisées en une seule venue, alors que dans le passé il fallait souvent plusieurs semaines pour obtenir un diagnostic. L’utilisation de ces techniques en accord avec les recommandations devrait permettre de diminuer le nombre d’ablations chirurgicales partielles ou totales de la thyroïde pratiquées dans un but diagnostique. Le nombre d’actes chirurgicaux pratiqués en France est en effet considérable et très nettement supérieur à celui pratiqué dans d’autres pays, avec des différences importantes selon les régions. Il faut toutefois rappeler la persistance d’une carence modérée en iode en France comme dans d’autres pays d’Europe, encore insuffisamment compensée dans notre pays, ce qui augmente la prévalence du goitre dont certains doivent être opérés.
Il en va aussi de la santé du système de sécurité sociale français, explique le Pr Martin Schlumberger, chef de service de médecine nucléaire à l’Institut Gustave Roussy et président du comité local d’organisation du congrès. L’application des guidelines permettra de réduire les coûts de prise en charge, en soignant mieux et en facilitant l’accès aux traitements couteux pour les patients qui en ont réellement besoin.

 La France, un pays pionnier dans la prise en charge
La France, un pays pionnier dans la prise en charge des patients atteints de cancer de la Thyroïde grâce à une organisation originale et unique au monde. La France peut aussi se prévaloir d’être un pays au premier plan mondial en matière de traitements des cancers réfractaires de la thyroïde. Labellisé par l’Institut National du Cancer (INCA) en 2007, le réseau TUTHYREF est un système unique au monde composé de 26 centres répartis sur l’ensemble du territoire. Ces centres permettent aux patients, quel que soit le lieu ou ils habitent en France de bénéficier des dernières innovations en matière de traitement et de participer à des essais cliniques. Des réunions nationales de concertation sont organisées 2 fois par mois, afin d’améliorer la qualité des soins de manière uniforme et concertée. Cette notion de concertation entre professionnels de santé et d’accord sur les pratiques est un élément essentiel de ce congrès, durant lequel sera annoncée la création de la WTF (Fédération Mondiale de la Thyroïde) précise le Pr Martin Schlumberger, futur président de la WTF.

 Zoom sur le congrès
Le Congrès International de la Thyroïde est un événement mondial et incontournable pour les professionnels de santé spécialisés dans le domaine de la thyroïde, qui se déroule tous les cinq ans et rassemble plus de 3000 personnes du monde entier : endocrinologues, médecins nucléaires, oncologues, ORL, chirurgiens, chercheurs, biologistes… Présidé cette année par le Pr Martin Schlumberger (IGR, Villejuif) et par le Pr Jacques Orgiazzi (Hospices Civils, Lyon), et avec la participation du Groupe de Recherche sur la Thyroïde présidé par le Pr Jean Louis Wémeau (Lille) et le Pr Philippe Caron (Toulouse), le congrès couvrira tous les aspects de la physiologie et de la pathologie de la glande thyroïde (fonctionnement hormonal, physiologie,  environnement, nutrition, auto-immunité, génétique,  techniques chirurgicales, utilisation de l’iode radioactif, …), en insistant sur les progrès majeurs effectués ces dernières années. Les organisateurs* ont prévu un programme complet organisé en 28 symposia, plus de 1300 présentations scientifiques originales et des conférences par les experts mondialement reconnus.

 Pour consulter le programme : cliquez ici
http://www.itc2010.com/








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents