Edition du 05-08-2021

Accueil » Cancer » Médecine

L’INCa lance un programme pour anticiper l’arrivée de nouvelles thérapies ciblées

Publié le mercredi 16 juin 2010

L’Institut National du Cancer (INCa) lance un nouveau programme de soutien, à hauteur de 3 millions d’euros, aux 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire pour qu’elles détectent dès à présent en routine un panel de biomarqueurs déterminant l’accès aux thérapies ciblées prochainement disponibles pour les patients.

Les progrès dans la compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans le processus tumoral mettent en évidence la diversité des cancers et permettent d’identifier des cibles biologiques pour le développement de traitements spécifiques. Ainsi, la prescription des thérapies ciblées repose sur l’identification préalable de biomarqueurs permettant d’identifier les patients susceptibles d’en bénéficier.

 Les 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire, soutenues par l’INCa et la DGOS, effectuent la détection des biomarqueurs déterminant l’accès aux thérapies ciblées pour l’ensemble des patients du territoire, quel que soit l’établissement dans lequel ils sont pris en charge. Ainsi, pour le cancer colorectal, seuls les patients avec une forme non mutée du gène KRAS sont susceptibles de bénéficier de deux traitements anti-EGFR. Pour le cancer du poumon, les patients avec une mutation activatrice du gène de l’EGFR (facteur de croissance épidermique) sont les plus susceptibles de bénéficier du traitement par deux inhibiteurs de l’EGFR. 18 000 tests KRAS ont été effectués en 2009 et 3 000 tests EGFR ont déjà été réalisés au cours du premier trimestre 2010 par les plateformes de génétique moléculaire.

 Plusieurs thérapies ciblant d’autres altérations moléculaires sont en cours de développement clinique pour ces deux cancers et définissent ainsi un catalogue de biomarqueurs émergents dont la détermination sera très prochainement indispensable à la prise en charge des patients. Ainsi, le choix du traitement des patients sera orienté par le résultat de la détermination d’un panel de biomarqueurs spécifique à chaque localisation tumorale. Afin d’anticiper l’arrivée de ces nouvelles molécules, l’INCa met en place un programme de détection prospective de ces biomarqueurs émergents dans le cancer du poumon, dans le cancer colorectal et dans le mélanome.

 Il s’agit, pour les 10 000 patients atteints d’un adénocarcinome du poumon chez lesquels la mutation de l’EGFR doit être cherchée chaque année, de rechercher aussi les mutations des gènes KRAS, BRAF et HER2, ainsi que la translocation du gène EML4-ALK. Dans le cancer colorectal, outre les mutations du gène KRAS, la mutation du gène BRAF et l’instabilité des microsatellites (MSI) seront aussi recherchées. Dans le mélanome, plusieurs thérapies ciblées sont en cours d’essais cliniques chez les patients porteurs de mutations des gènes BRAF ou cKIT et ont montré des résultats préliminaires encourageants.

 Les résultats, présentés lors du récent congrès de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) qui s’est tenu du 4 au 8 juin 2010 à Chicago, confirment la nécessité de ce programme de soutien aux plateformes, qui existe depuis 2006 sous l’impulsion de l’INCa. Les plateformes seront ainsi immédiatement opérationnelles le jour où des thérapies ciblées dirigées contre ces altérations seront disponibles pour les patients. Dans un premier temps, il permettra également d’identifier des patients éligibles aux essais cliniques de ces futures thérapies ciblées.

Source : INCa








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents