Edition du 20-04-2021

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Publié le jeudi 26 novembre 2020

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rareAbionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé aujourd’hui la constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn, utilisant CER-001 chez des patients atteints d’une maladie rénale ultra-rare.

Sur la base des signaux d’activités thérapeutiques positifs observés dans les analyses post-hoc approfondies, l’ensemble des données des deux ATUn accordées en France et en Italie corrobore une activité thérapeutique prometteuse de CER-001 dans le cadre de la progression d’une maladie rénale ultra-rare. Compte tenu de la gravité de leur maladie rénale, les patients qui étaient sur le point d’être dialysés, ne l’ont pas été durant leur traitement avec CER-001. Ces signaux thérapeutiques sur CER-001 confirment l’intérêt de CER-001 de pouvoir être utilisé dans des indications sévères, principalement rénales pour l’instant.

Dans des études en cours d’analyse par des journaux à comités de lecture, des chercheurs ont démontré que les HDL avaient un rôle anti-inflammatoire majeur et un impact sur la fonctionnalité du rein. Ces effets importants ont été démontrés dans un modèle animal d’insuffisance rénale d’origine génétique. Plusieurs autres modèles de pathologies rénales ont montré que les HDL stimulaient le remodelage rénal, un facteur critique contribuant à la progression de la maladie.

Pour rappel, en janvier et février derniers, Abionyx avait reçu en France et en Italie une Autorisation Temporaire d’Utilisation nominative (ATUn) pour CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare sans traitement existant. Ces ATU nominatives ont été délivrées à la demande et sous la seule responsabilité de médecins prescripteurs, car ils ont estimé que le CER-001 était susceptible de présenter un bénéfice pour le patient.

Dans le cadre des deux Autorisations Temporaires d’Utilisation nominative (ATUn) en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare sans traitement existant, CER-001 a été administré de manière chronique mais avec une fréquence qui a diminué au cours du traitement, conformément au protocole retenu par les médecins prescripteurs.

Abionyx a mené une analyse approfondie de l’ensemble des données qui donneront lieu à publication, et partagera ces résultats avec les autorités réglementaires. Cette analyse permettra de redéfinir le plan de développement du CER-001 dans le traitement de maladies rénales sans traitement existant. Abionyx travaillera en étroite collaboration avec les patients, les investigateurs, les comités d’éthique et les autorités réglementaires pour identifier les prochaines étapes à suivre, dans le meilleur intérêt des patients.

Ces données d’ATUn ne permettent pas pour le moment de tirer une conclusion définitive concernant le critère d’efficacité de CER-001, mais le produit est susceptible de présenter un bénéfice pour des patients atteints de maladies rénales sévères sans traitement existant.

Cyrille Tupin, Directeur Général d’Abionyx, conclut : « Nous sommes extrêmement reconnaissants envers les patients, leur famille et les professeurs et médecins spécialisés en néphrologie et tous les professionnels de santé engagés dans ces ATUn, pour le soutien et la confiance qu’ils accordent à la société. Nous sommes plus que jamais engagés dans la poursuite de la valorisation de nos actifs biotech et le développement de médicaments pour les maladies rénales sans traitement efficace, où les besoins médicaux restent très élevés. »

Enfin, Abionyx reste dans l’attente de données pour d’autres études précliniques en cours.

Source : ABIONYX Pharma








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents