Edition du 17-08-2019

Lyonbiopôle : le projet européen MAGIA ouvre de nouvelles portes vers la Chine et les Etats-Unis pour les PME du pôle de compétitivité

Publié le jeudi 20 juin 2019

Lyonbiopôle : le projet européen MAGIA ouvre de nouvelles portes vers la Chine et les Etats-Unis pour les PME du pôle de compétitivitéHuit accords de partenariats (dits MoU – Memorandum of Understanding) – un avec les Etats-Unis et 7 avec la Chine – ont été signés via le projet européen MAGIA, co-financé par la Commission européenne, auquel participe activement le pôle de compétitivité santé Lyonbiopôle. 

Une belle concrétisation pour MAGIA qui rassemble quatre clusters européens leaders sur la scène des technologies médicales et de la santé – BioPmed (Piémont/Italie), BioWin (Wallonie/Belgique), Life Science Nord (Nord de l’Allemagne) et Lyonbiopôle (Auvergne-Rhône-Alpes) – avec pour ambition de soutenir et renforcer l’internationalisation des PME de leur territoire via une alliance européenne Medtech durable.

L’objectif prioritaire du projet MAGIA, lancé début 2018 pour une durée de deux ans, est de soutenir les petites structures européennes spécialisées dans la Medtech sur deux marchés clés : la Chine et les Etats-Unis, afin d’accroître la compétitivité de ces acteurs sur le plan mondial. Le secteur des technologies médicales peut en effet s’avérer particulièrement difficile à l’international pour les PME et start-up européennes, qui rencontrent différents obstacles : concurrence des grands groupes, questions réglementaires, nécessité d’intégrer différents types de technologies dans leurs produits…

Ces 8 partenariats ont été négociés lors de missions aux Etats-Unis et en Chine organisées grâce à MAGIA. Voici la liste des organismes avec qui ils ont été signés :

. Medical Alley Association (Etats-Unis)

. Beijing B&R International Co-Incubation (Chine)

. Beijing Jishuitan Hospital (Chine)

. China Association for Medical Devices Industry (Chine)

. Professional Committee of Regenerative Medicine Technology Industry of China (Chine)

. Shanghai Medical Instrument Trade Association (Chine)

. Shulan Health Group (Chine)

. Tsinghua University Institute of Internet Industry (Chine).

Grâce à la signature de ces 8 MoU pour une durée de deux ans, MAGIA permet ainsi aux PME de chaque écosystème membre du projet d’accéder plus facilement à ces deux marchés stratégiques.
Florence Agostino-Etchetto, Directrice Générale de Lyonbiopôle, conclut : « Ces signatures représentent une formidable opportunité pour nos adhérents Medtech pour développer leur visibilité sur la scène internationale. Elles leur permettront à la fois de trouver de nouveaux partenaires technologiques et commerciaux dans ces pays, mais aussi d’avoir de premières clés pour se développer sur ces marchés, voire même pour créer une activité sur place. L’idée à travers ces partenariats est en effet de simplifier l’embauche de collaborateurs sur place ou l’accès à des espaces de bureaux par exemple ».

Source : Lyonbiopôle








MyPharma Editions

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Publié le 6 août 2019
Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Imcyse, société belge qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, vient d’annoncer la nomination de Thomas Taapken, un expert de l’industrie des biotechnologies, en tant que directeur exécutif et président du conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents