Edition du 17-10-2018

ABIVAX souhaite devenir un leader mondial des vaccins thérapeutiques

Publié le mercredi 12 février 2014

Créé en décembre 2013 à Paris sous l’impulsion de Truffle Capital, ABIVAX résulte de la fusion de trois entreprises de biotechnologies françaises – Wittycell, Splicos et Zophis – et d’un partenariat avec le Center for Genetic Engineering and Biotechnology (CIGB) à Cuba.

Son ambition : devenir un des leaders mondiaux des vaccins thérapeutiques et des antiviraux grâce à ses produits existants, mais aussi par le biais de plusieurs partenariats en cours de négociation.

Spécialiste des vaccins thérapeutiques et des antiviraux, ABIVAX réunit les compétences et le portefeuille de produits en développement de trois sociétés de biotechnologie françaises financées par Truffle Capital : Wittycell, Splicos et Zophis. Le partenariat exclusif mondial avec le Centre biotechnologique cubain, approuvé par le gouvernement cubain, enrichit encore ce portefeuille. Le CIGB est la plus importante filiale de BioCubaFarma, qui porte en son sein une quinzaine de sociétés de biotechnologies, spécialisées notamment en découverte, développement et fabrication de vaccins et d’anti-viraux. L’originalité et l’atout d’ABIVAX est de réunir, dès sa création, des plateformes technologiques complémentaires, un riche portefeuille de produits et des dirigeants aguerris.

« Nous sommes fiers, chez Truffle Capital, d’avoir réussi à créer ABIVAX après 2 longues années de discussions avec Cuba, connu pour la qualité de ses vaccins et l’excellence de ses médecins. ABIVAX est la première société dans le domaine pharmaceutique et de la santé à établir une collaboration importante avec Cuba. C’est un projet d’envergure internationale pour placer la France dans le peloton de tête dans le domaine des vaccins thérapeutiques », ajoute le Dr. Philippe Pouletty, fondateur et Président du Conseil d’Administration d’ABIVAX.

« Nous sommes ravis d’avoir ABIVAX comme partenaire clef de BioCubaFarma sur le long terme. La complémentarité de nos compétences en recherche et développement, mais aussi en production va nous permettre d’amener sur le marché international plusieurs vaccins dans les années à venir », dit Norkis Arteaga Morales, directrice du département de développement d’affaires de BioCubaFarma.

« L’expertise de Cuba dans les vaccins est reconnue au niveau international et notre ambition est de prendre place parmi les quelques leaders mondiaux des vaccins. En ciblant d’importants besoin médicaux non satisfaits, nous cherchons à développer des produits innovants et très bien tolérés qui soient accessibles par le plus grand nombre de patients à travers le monde », indique le Pr. Hartmut Ehrlich, MD, Directeur général d’ABIVAX et ancien patron de la R&D de Baxter BioScience.

Les produits les plus avancés du portefeuille ciblent des problèmes de santé publique majeurs :  un vaccin thérapeutique pour l’hépatite B chronique (qui conduit à la cirrhose et au cancer du foie), issu du CIGB et de Wittycell ; un nouveau médicament anti-viral pour le SIDA, issu de Splicos, un vaccin thérapeutique contre le virus du papillome humain (anti-HPV) pour traiter, sans chirurgie, les dysplasies du col de l’utérus et prévenir l’émergence d’un cancer, issu de Wittycell, un nouvel adjuvant pour stimuler les réponses des cellules NKT et B de Wittycell.

ABIVAX expérimente déjà deux vaccins thérapeutiques en essais cliniques : un en Phase IIb pour traiter l’hépatite B chronique et l’autre qui devrait entrer en essai clinique de phase I en 2015 pour traiter l’infection chronique par le virus du papillome humain et la dysplasie du col utérin, stades préliminaires du cancer du col de l’utérus. L’adjuvant est en essai clinique de Phase I. Dans le domaine du SIDA, le premier anti-viral de la société montre un nouveau mécanisme d’action qui pourrait se traduire par un effet à long terme sur la diminution de la charge virale. Il est prévu d’entrer en essai clinique en Q1 2014. D’autres vaccins thérapeutiques sont en phase préclinique.

Source : ABIVAX








MyPharma Editions

Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

Publié le 17 octobre 2018
Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

À l’occasion de la Journée Mondiale contre la Douleur, Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, annonce son objectif de lancer au premier semestre 2019 une étude clinique de phase 2 dans le traitement des douleurs neuropathiques avec son candidat médicament THN 101.

GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

Publié le 17 octobre 2018
GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

GeNeuro, a annoncé, suite aux données positives résultant de sa collaboration avec le NINDS, un organisme faisant partie du NIH (National Institutes of Health) aux États-Unis, sur des modèles précliniques de sclérose latérale amyotrophique (SLA), que la société a signé une licence exclusive mondiale portant sur un programme de développement d’anticorps bloquant l’activité des pHERV-K Env, une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-K, jouant potentiellement un rôle clé dans la pathogénie de la SLA.

Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Publié le 17 octobre 2018
Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Sarepta Therapeutics, une société américaine leader dans la médecine de précision génétique pour traiter des maladies rares, a annoncé la signature d’un accord de licence avec Lysogene, une société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), pour développer LYS-SAF302, une thérapie génique visant à traiter la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions