Edition du 21-08-2018

Servier lève une option de licence pour un anti-cancéreux de l’américain Macrogenics

Publié le mercredi 12 février 2014

Le laboratoire pharmaceutique Servier a annoncé avoir levé le 5 février auprès de Macrogenics, société de biotechnologie américaine, une option de licence pour un anticorps bispécifique, le DART® (Dual-Affinity Re-Targeting) CD3xCD123 ; un anticorps humanisé qui redirige les cellules T via leur composante CD3 pour tuer les cellules leucémiques exprimant le CD123.

MacroGenics, spécialisée dans le développement de traitements au stade clinique et en particulier dans la découverte et l’identification de traitements innovants basés sur les anticorps monoclonaux pour le traitement du cancer et des maladies auto-immunes, entend débuter une étude de phase 1 dans le courant du second trimestre de 2014 pour le traitement de la leucémie aigue myeloblastique (LAM) résistante et en situation de rechute.

Servier a obtenu les droits exclusifs de développement et de commercialisation dans tous les pays hormis les États-Unis, le Canada, le Mexique, le Japon, la Corée du Sud et l’Inde, pour lesquels MacroGenics conserve l’exclusivité.

Selon le Docteur Emmanuel Canet, Président de la Recherche et du Développement chez Servier : « Servier est engagé dans la recherche de nouveaux traitements ciblés pour patients cancéreux et l’équipe MacroGenics a pu mettre en évidence le potentiel de sa plate-forme DART brevetée pour le développement de nombreux candidats-médicaments prometteurs pour le traitement des cancers solides et hématologiques. En particulier, l’anticorps CD3xCD123 s’est avéré capable de tuer les cellules blastiques de la LAM in vitro et in vivo à très faibles doses. Nous nous engageons à faire passer ce candidat en développement clinique en collaboration avec MacroGenics et à continuer d’étendre notre partenariat sur le long terme ».

Dans les années à venir, les molécules DART® peuvent avoir un impact significatif sur l’évolution de la prise en charge des patients souffrant de cancers et de troubles auto-immuns. Pour le Docteur Scott Koenig, MD, PhD, Président Directeur Général de MacroGenics : « La technologie produisant des anticorps bispécifiques DART® représente une nouvelle étape cruciale pour l’avancée thérapeutique en médecine ».

Pascal Touchon, Directeur de la Coopération Scientifique de Servier précise que : « Pour Servier, il s’agit du 6ème anti-cancéreux en clinique et la quatorzième nouvelle entité en clinique de notre portefeuille. L’anticorps bispécifique CD3xCD123 a ceci de particulier qu’il s’inscrit dans un changement complet du paradigme de traitement du cancer qui résulte de l’intégration progressive de l’immunothérapie aux approches standards basées sur la chimiothérapie. »

La plateforme DART (Dual-Affinity Re-Targeting) de MacroGenics permet de cibler de nombreux antigènes ou cellules en utilisant une seule molécule ayant une structure de type anticorps ayant des cibles bi-spécifiques. MacroGenics a créé plus de 100 molécules basées sur la technologie DART, qui ont été configurées pour le traitement potentiel du cancer, des troubles auto-immuns et des maladies infectieuses. Ces molécules DART peuvent être adaptées pour une pharmacocinétique d’action courte ou longue et présentent une bonne stabilité et un transfert attractif en termes de production industrielle. La société a achevé des études précliniques de validation de concept in vitro et in vivo avec de multiples candidats et espère passer ses deux premières molécules DART en développement clinique en 2014.

Source : Servier








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions