Edition du 25-09-2020

Rhenovia Pharma boucle une deuxième levée de fonds

Publié le mercredi 12 février 2014

Rhenovia Pharma, société biotechnologique spécialisée dans la biosimulation appliquée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments, a annoncé mercredi avoir levé 540 000 euros auprès de ses actionnaires historiques, lors d’un deuxième tour de table.

Créée en 2007, Rhenovia est le leader mondial de la biosimulation dans le domaine du système nerveux (*). Grâce à sa technologie unique, Rhenovia crée des simulateurs informatiques permettant de prédire l’effet de molécules sur des patients sains ou affectés par des pathologies (Alzheimer, Parkinson, épilepsie, dépression…). Ces simulateurs, qui réduisent considérablement le recours aux expérimentations animales, trouvent de nombreuses applications dans les industries pharmaceutique et agroalimentaire ainsi que dans le domaine de la sécurité civile et militaire.

Rhenovia a obtenu en 2009 un premier financement d’un pool d’investisseurs constitué autour d’Alsace Business Angels et de SODIV. La deuxième levée de fonds annoncée aujourd’hui, d’un montant de 540 000 euros, a été réalisée auprès des investisseurs historiques. Celle-ci permet à Rhenovia de renforcer ses fonds propres et d’étoffer ses équipes, notamment dans les domaines du marketing et des applications thérapeutiques.

«Le soutien sans faille de nos actionnaires historiques nous a permis de devenir leader mondial de la biosimulation du système nerveux et de signer nos premiers contrats avec des industriels », déclare le Dr Serge Bischoff, co-fondateur et président de Rhenovia « Ce deuxième tour de table est un jalon majeur. Nous allons désormais accélérer notre développement commercial en capitalisant sur notre avance technologique.»

Une troisième levée de fonds prévue en 2014

En 2014, Rhenovia a prévu de réaliser un troisième tour de table de 2 millions d’euros, ouvert à de nouveaux investisseurs, notamment des family offices. La société, qui s’est jusqu’ici développée essentiellement à travers ses capacités d’autofinancement, compte en effet accélérer son développement sur les trois marchés clés où elle est déjà présente, à savoir les marchés du médicament, de l’agroalimentaire et de la neurotoxicité.

Rhenovia cible ainsi trois marchés à très fort potentiel et aux besoins grandissants. Sa technologie permet à l’industrie pharmaceutique d’identifier de nouveaux candidats-médicaments et de raccourcir leur temps de développement, tout en diminuant les coûts de R&D. Elle permet également d’anticiper les risques (effets secondaires, interactions avec d’autres molécules…) et de diminuer ainsi le taux d’échec au stade clinique. Les enjeux de santé et financiers sont donc considérables.

Dans le domaine de l’agroalimentaire, les simulateurs de Rhenovia permettent d’étudier les propriétés des aliments, nutraceutiques et compléments alimentaires sur le système nerveux. Ils contribuent ainsi à la R&D du secteur et à la validation des allégations en matière de santé. L’un des enjeux est une meilleure prévention des maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson…).

Enfin, la technologie de Rhenovia permet de mesurer les effets des agents neurotoxiques tels que les pesticides, les nanoparticules, les rejets industriels ou les armes chimiques. Elle peut en outre contribuer à la mise au point d’antidotes contre les gaz de combat. Elle intéresse ainsi en premier lieu les acteurs de la protection civile et militaire.

Rhenovia possède d’ores et déjà des références clients sur chacun de ces trois marchés. L’offre de Rhenovia comprend aujourd’hui du conseil à très haute valeur ajoutée, des services issus de l’exploitation de ses simulateurs informatiques, le développement de nouveaux simulateurs sur mesure, et le licencing de nouvelles technologies.

Les fonds levés en 2014 doivent lui permettre d’accélérer fortement son rythme de développement commercial. La société va notamment compléter son offre de services et la structurer en fonction de chacun des marchés visés. Rhenovia entend ainsi capter une part significative du marché international de la biosimulation du système nerveux, un marché en forte croissance qu’elle estime à plusieurs dizaines de millions d’euros en 2018.

* étude « Global Biosimulation Technology Market (2012-2017) » de MarketsandMarkets, novembre 2012

Source : Rhenovia Pharma








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents