Edition du 03-12-2021

Accord de partenariat franco-québécois entre le Pôle Alsace BioValley et le CQDM

Publié le lundi 29 novembre 2010

Alsace BioValley, le pôle de compétitivité français dédié aux innovations thérapeutiques, et le CQDM (Consortium Québécois sur la Découverte du Médicament) signent ce jour, à Paris, un accord de partenariat bilatéral au bénéfice des centres de recherche et des industriels alsaciens et québécois de la filière des sciences de la vie-santé. 

 Cet accord qui intervient dans le cadre du 2e Symposium franco-québécois des pôles de compétitivité et créneaux d’excellence québécois, en présence de Jean Charest, premier ministre du Québec et  Christine Lagarde, Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, prévoit le cofinancement de projets de recherche-développement conjoints dans le domaine de la santé et de l’innovation thérapeutique. Ces projets, d’une durée de 2 à 3 ans et financés au travers de partenariats publics-privés franco-québécois, ont pour objectif de développer de nouveaux outils pour faciliter la découverte de médicaments plus sûrs et plus efficaces. « C’est la première fois qu’un pôle de compétitivité français santé s’engage dans un programme majeur de coopération avec un partenaire québécois d’envergure tel que le CQDM, déclare Nicolas Carboni, Directeur d’Alsace BioValley. Nous sommes ravis de pouvoir offrir aux acteurs alsaciens et québécois des sciences de la vie et de la santé  de nouvelles opportunités de coopérations internationales qui sont aujourd’hui plus que jamais un gage important de développement».

 Max Fehlmann, Président et Directeur Général du CQDM, confirme le potentiel de ce nouvel accord de partenariat : «Le CQDM se réjouit de la mise en place d’un partenariat à long terme avec Alsace BioValley. Nous prévoyons une enveloppe totale de 3 M€ pour financer durant les 3 prochaines années des projets collaboratifs fortement innovants. La collaboration entre le Québec et l’Alsace se révèle être extrêmement riche en possibilités de faire émerger des projets de recherche de grande qualité et à fort impact industriel ».

 Concrètement, le CQDM et Alsace BioValley lanceront sur la période 2011-2013 différents appels à projets thématiques où chercheurs québécois et alsaciens pourront soumettre leur projet de collaboration. Les projets seront examinés par un comité d’évaluation constitué d’experts internationaux. Un premier appel à projets «pilote » a déjà été lancé en 2010 et a abouti à 2 projets de recherche exceptionnels :

 1) L’identification de nouveaux biomarqueurs pour les cancers neuroendocriniens, porté par la société Caprion Proteomics (Montréal), en collaboration avec l’Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI) de l’Université de Strasbourg (UPR 3212 CNRS) / (projet labellisé).

2) Le développement d’un nouveau modèle de souris transgénique inductible de la maladie d’Alzheimer, porté par les entreprises Biospective (Montréal), Phenopro (Strasbourg), ainsi que par la Clinique de la Souris (Strasbourg) / (projet en cours de labellisation).

 Le prochain appel à projets devrait être lancé le mois prochain sur la thématique du développement de plateformes instrumentales et d’outils diagnostiques pour la découverte du médicament. De plus, une mission de rencontres Québec/Alsace sera organisée en février 2011. Cet accord permettra à terme d’accroître la compétitivité de la recherche bio-pharmaceutique québécoise et française, un bénéfice qui doit conforter l’excellence scientifique de l’Alsace et du Québec sur l’échiquier international de l’innovation thérapeutique.

Source : Alsace BioValley








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents