Edition du 27-02-2021

Schizophrénie: Domain Therapeutics reçoit un financement du Fonds Unique Interministériel pour son projet ATHOS

Publié le mercredi 14 mars 2012

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique basée à Strasbourg et spécialisée dans la recherche et le développement précoce de nouveaux candidats médicaments ciblant des Récepteurs Couplés aux Protéines G (RCPGs), a annoncé hier la sélection de son projet ATHOS par le Fonds Unique Interministériel (FUI). 

Le projet ATHOS d’un montant global de 5,1 millions d’euros, est financé à 45 pour cent par le FUI, la Région Alsace et OSEO. Il a pour objectif le développement de nouveaux candidats médicaments mais également l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour la schizophrénie. Le projet, initialement labellisé par le pôle de compétitivité Alsace BioValley, est piloté par Domain Therapeutics, qui bénéficiera ainsi d’une aide financière de 933 000 euros sur les 3 ans du programme.

La schizophrénie est une maladie du système nerveux central qui débute généralement à l’adolescence et évolue de manière chronique. Elle se caractérise essentiellement par une dissociation de la personnalité, entraînant hallucinations auditives, délires paranoïdes et troubles de l’attention. Ces troubles affectent la santé mentale mais également l’espérance de vie des patients, qui est réduite de 12 ans par rapport à la population générale. Alors que la schizophrénie et les troubles apparentés touchent de 2 à 3 pour cent de la population mondiale, les traitements actuels n’améliorent pas les aspects cognitifs de la maladie et certains patients restent totalement résistants aux traitements disponibles.

Le projet ATHOS portera sur une seule classe de cibles thérapeutiques, les RCPGs orphelins. Alors que les RCPGs sont la cible d’environ 40 pour cent des médicaments actuellement disponibles et constituent donc la première classe de cibles thérapeutiques, les RCPGs orphelins forment une sous-catégorie très peu exploitée car leur étude est rendue difficile par l’absence de ligand endogène connu. Ces RCPGs orphelins, dont plus de 150 ont été identifiés à ce jour, représentent donc un énorme potentiel thérapeutique.

Piloté par Domain Therapeutics, le consortium ATHOS regroupe également Prestwick Chemical, société spécialisée en chimie médicinale ainsi que le laboratoire de Brigitte Kieffer de l’Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire, spécialisé dans l’étude des RCPGs. Le laboratoire de Brigitte Kieffer sera en charge de travaux de cartographie des RCPGs orphelins dans le cerveau et d’obtention de modèles animaux adaptés, tandis que Prestwick Chemical apportera son expertise pour l’optimisation des composés actifs (ou « hits »).

« Grâce à notre plateforme technologique propriétaire DTect-All (TM), nous pouvons apporter une solution unique à cet enjeu d’identification de candidats médicaments ciblant des RCPGs orphelins impliqués dans la schizophrénie », indique Pascal Neuville, Directeur Général de Domain Therapeutics. « Notre expertise reconnue dans les RCPGs et le développement précoce de candidats médicaments pour les maladies du système nerveux central, ainsi que l’excellence de nos deux partenaires permettent de réunir les meilleures compétences pour ce projet ambitieux. Le projet ATHOS nous permet de renforcer notre franchise dans les pathologies du système nerveux central, en exploitant au mieux notre technologie propriétaire sur des cibles thérapeutiques difficiles et innovantes. »

Source : Domain Therapeutics

 








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents