Edition du 17-10-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Actelion obtient une option d’achat exclusive sur Trophos pour 10 millions d’euros

Publié le mardi 20 juillet 2010

Actelion et Trophos annoncent aujourd’hui la signature d’un accord par lequel Actelion, pour 10 millions d’euros, obtient une option exclusive pour acquérir la société pharmaceutique marseillaise de recherche clinique. L’olesoxime, le composé principal de Trophos, est en étude de Phase III dans la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), une maladie orpheline également connue sous le nom de maladie de Charcot.

Le 19 juillet 2010, Actelion a signé un accord portant sur l’acquisition de Trophos, une société française pharmaceutique de recherche clinique qui développe des médicaments pour les patients atteints de maladies neurodégénératives. L’acquisition  est liée à l’exercice par Actelion d’une option d’achat. Cette option deviendra exerçable dès paiement par Actelion de la somme de 10 millions d’euros à Trophos. L’option prendra fin deux mois après la réception par Actelion des résultats de l’étude de Phase III de l’olesoxime qui est en cours, et au plus tard le 31 décembre 2012, Actelion pouvant y renoncer à tout moment. L’exercice de l’option sera payé en numéraire, et dépendra en partie de l’autorisation de mise sur le marché de l’olesoxime par la Food and Drug Administration américaine (FDA), ainsi que de la progression globale des autres composés du portefeuille. De ce fait, le prix d’exercice pourra varier entre 125 et 195 millions d’euros.

Simon Buckingham, Président en charge du développement corporate et du business development mondial chez Actelion, déclare : « Trophos a réalisé un excellent travail en recrutant plus de 500 patients atteints de SLA au sein de cette étude pivot bien conçue. Dès que les résultats de l’étude seront disponibles, Actelion sera dans une situation idéale pour tirer profit de ces avancées, grâce à notre expertise réglementaire reconnue au niveau mondial et à notre expérience en matière de marketing dans le domaine des médicaments orphelins. »

Trophos est une société de recherche clinique qui dispose d’un portefeuille de nouvelles molécules en développement dans les maladies du neurone moteur comme la SLA et l’amyotrophie musculaire spinale (AMS), ainsi qu’un nouveau composé visant les lésions cardiaques d’ischémie-reperfusion.

Damian Marron, le PDG de Trophos, ajoute : « Depuis sa création, Trophos a réalisé des progrès significatifs en transformant son expertise clé dans les désordres neurodégénératifs et les maladies orphelines en autant de réussites qui incluent l’avancement de notre composé principal olesoxime jusqu’à un stade poussé de développement clinique. Le développement de l’olesoxime a bénéficié d’importants soutiens de la part des communautés de patients, des enquêteurs cliniques, et de l’Union Européenne, avec notamment la gestion par Trophos d’un consortium financé par l’Union Européenne visant à améliorer le traitement de la SLA ».

Les deux sociétés se sont également mises d’accord sur une collaboration pour permettre à Actelion d’utiliser la technologie de tests SNC (système nerveux central) propriétaire de Trophos et sa bibliothèque de composés. La technologie reproduit dans les tubes à essai du laboratoire les processus de dégénérescence neuronale et permet de cribler les composés chimiques pour leurs capacités à bloquer ces processus.

Le Dr. Martine Clozel, Directeur Scientifique chez Actelion, commente : « Trophos possède une approche révolutionnaire et une expertise propriétaire qui ont permis le développement de nouveaux systèmes de criblage à haut débit qui utilisent des neurones primaires. La société dispose également de la capacité de profiler des composés plus avancés. Cela revêt une grande importance pour Actelion, étant donné que nous avons développé en interne une vaste bibliothèque de composés et une expertise significative dans le domaine des troubles neurologiques. » 

 Source : Actellion








MyPharma Editions

Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

Publié le 17 octobre 2018
Theranexus prévoit de renforcer son pipeline de phase 2 avec un troisième programme

À l’occasion de la Journée Mondiale contre la Douleur, Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, annonce son objectif de lancer au premier semestre 2019 une étude clinique de phase 2 dans le traitement des douleurs neuropathiques avec son candidat médicament THN 101.

GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

Publié le 17 octobre 2018
GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot

GeNeuro, a annoncé, suite aux données positives résultant de sa collaboration avec le NINDS, un organisme faisant partie du NIH (National Institutes of Health) aux États-Unis, sur des modèles précliniques de sclérose latérale amyotrophique (SLA), que la société a signé une licence exclusive mondiale portant sur un programme de développement d’anticorps bloquant l’activité des pHERV-K Env, une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-K, jouant potentiellement un rôle clé dans la pathogénie de la SLA.

Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Publié le 17 octobre 2018
Sarepta et Lysogene signent un accord de licence exclusif pour la thérapie génique LYS-SAF302

Sarepta Therapeutics, une société américaine leader dans la médecine de précision génétique pour traiter des maladies rares, a annoncé la signature d’un accord de licence avec Lysogene, une société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), pour développer LYS-SAF302, une thérapie génique visant à traiter la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions