Edition du 11-05-2021

Adocia : résultats de phase IIa positifs pour l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Publié le jeudi 10 avril 2014

Adocia a annoncé mercredi les résultats positifs de l’essai clinique de phase IIa comparant sa formulation d’insuline lispro au produit Humalog® d’Eli Lilly. La formulation d’Adocia utilise la technologie propriétaire BioChaperone, qui permet d’accélérer l’absorption des insulines prandiales. Humalog, maintenant dans le domaine public, a un chiffre d’affaires annuel de 2,6 milliards de dollars..

« Le principal critère d’évaluation de la présente étude a été satisfait », a indiqué la société dans un communiqué. Ce critère consistait en l’augmentation de la biodisponibilité de l’insuline lispro pendant la première demi-heure avec BioChaperone Lispro comparé à Humalog. Le principal objectif pour les insulines prandiales est en effet d’assurer une entrée immédiate de l’insuline dans le sang. Le résultat montre que BioChaperone Lispro permet de mimer la sécrétion endogène d’insuline observée chez le sujet sain après la prise d’un repas.

Selon Adocia, les résultats cliniques confirment une action ultra-rapide de BioChaperone Lispro. « BioChaperone Lispro est significativement plus rapide qu’Humalog chez les patients diabétiques de type 1 : début d’action 30 pour cent plus rapide et effet métabolique précoce 69 pour cent supérieur. », indique la société dans un communiqué.

« L’action ultra-rapide de BioChaperone Lispro devrait avoir un impact positif sur le contrôle de la glycémie à court et long terme, améliorant le bénéfice médical pour les patients. », estime Adocia.

Ces données cliniques ont été soumises pour communication à l’occasion de la 74ème session scientifique de l’American Diabetes Association (ADA) et de la 50ème rencontre annuelle de la European Association for the Study of Diabetes (EASD).

« (…) Nous avons maintenant trois insulines avec une preuve du concept établie chez les patients diabétiques, dont BioChaperone Combo, notre combinaison d’insulines glargine et lispro et HinsBet(R), notre formulation à action rapide d’insuline humaine », commente Gérard Soula, Président directeur général d’Adocia. « Nous pensons que notre pipeline d’insulines nous met en situation d’occuper une position importante dans le domaine de l’insulinothérapie. Notre priorité est d’apporter ces innovations aux patients de la manière la plus efficace et la plus rapide possible. Adocia se focalise maintenant sur la recherche des meilleurs partenaires pour y parvenir.

A la suite de ces résultats, le dossier de BioChaperone Lispro est maintenant prêt pour permettre le lancement du prochain essai clinique, une étude d’effet dose qui sera lancée ce trimestre. Cet essai sera conduit en Allemagne par la même société de recherche sous contrat (CRO), Profil Neuss. Selon le protocole prévu, l’objectif de cette étude sera d’évaluer l’effet et l’exposition en fonction de la dose de BioChaperone Lispro. L’essai devrait enrôler 36 patients diabétiques de type 1 sous clamp euglycémique et tester trois doses de BioChaperone Lispro et une dose d’Humalog. Les résultats sont attendus à la fin de l’année 2014.

Adocia devrait suivre un plan de développement similaire pour HinsBet, sa formulation d’insuline humaine recombinante à action rapide utilisant BioChaperone. HinsBet devrait entrer en étude clinique de phase IIa (dose-réponse) au troisième trimestre 2014. En parallèle, Adocia prévoit de rencontrer à la fois la Food and Drug Administration (FDA) pour une rencontre de préparation du plan de développement clinique (pre-IND meeting) et l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour un avis scientifique courant 2014, afin de valider les plans de développement clinique de ces deux insulines prandiales. Ces deux produits remplissent tous les critères de stabilité chimique et physique définis par la FDA et l’EMA. La technologie BioChaperone pour les insulines prandiales est protégée par six familles de brevets courant jusqu’en 2033.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents