Edition du 26-02-2021

Adocia : résultats de phase IIa positifs pour l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Publié le jeudi 10 avril 2014

Adocia a annoncé mercredi les résultats positifs de l’essai clinique de phase IIa comparant sa formulation d’insuline lispro au produit Humalog® d’Eli Lilly. La formulation d’Adocia utilise la technologie propriétaire BioChaperone, qui permet d’accélérer l’absorption des insulines prandiales. Humalog, maintenant dans le domaine public, a un chiffre d’affaires annuel de 2,6 milliards de dollars..

« Le principal critère d’évaluation de la présente étude a été satisfait », a indiqué la société dans un communiqué. Ce critère consistait en l’augmentation de la biodisponibilité de l’insuline lispro pendant la première demi-heure avec BioChaperone Lispro comparé à Humalog. Le principal objectif pour les insulines prandiales est en effet d’assurer une entrée immédiate de l’insuline dans le sang. Le résultat montre que BioChaperone Lispro permet de mimer la sécrétion endogène d’insuline observée chez le sujet sain après la prise d’un repas.

Selon Adocia, les résultats cliniques confirment une action ultra-rapide de BioChaperone Lispro. « BioChaperone Lispro est significativement plus rapide qu’Humalog chez les patients diabétiques de type 1 : début d’action 30 pour cent plus rapide et effet métabolique précoce 69 pour cent supérieur. », indique la société dans un communiqué.

« L’action ultra-rapide de BioChaperone Lispro devrait avoir un impact positif sur le contrôle de la glycémie à court et long terme, améliorant le bénéfice médical pour les patients. », estime Adocia.

Ces données cliniques ont été soumises pour communication à l’occasion de la 74ème session scientifique de l’American Diabetes Association (ADA) et de la 50ème rencontre annuelle de la European Association for the Study of Diabetes (EASD).

« (…) Nous avons maintenant trois insulines avec une preuve du concept établie chez les patients diabétiques, dont BioChaperone Combo, notre combinaison d’insulines glargine et lispro et HinsBet(R), notre formulation à action rapide d’insuline humaine », commente Gérard Soula, Président directeur général d’Adocia. « Nous pensons que notre pipeline d’insulines nous met en situation d’occuper une position importante dans le domaine de l’insulinothérapie. Notre priorité est d’apporter ces innovations aux patients de la manière la plus efficace et la plus rapide possible. Adocia se focalise maintenant sur la recherche des meilleurs partenaires pour y parvenir.

A la suite de ces résultats, le dossier de BioChaperone Lispro est maintenant prêt pour permettre le lancement du prochain essai clinique, une étude d’effet dose qui sera lancée ce trimestre. Cet essai sera conduit en Allemagne par la même société de recherche sous contrat (CRO), Profil Neuss. Selon le protocole prévu, l’objectif de cette étude sera d’évaluer l’effet et l’exposition en fonction de la dose de BioChaperone Lispro. L’essai devrait enrôler 36 patients diabétiques de type 1 sous clamp euglycémique et tester trois doses de BioChaperone Lispro et une dose d’Humalog. Les résultats sont attendus à la fin de l’année 2014.

Adocia devrait suivre un plan de développement similaire pour HinsBet, sa formulation d’insuline humaine recombinante à action rapide utilisant BioChaperone. HinsBet devrait entrer en étude clinique de phase IIa (dose-réponse) au troisième trimestre 2014. En parallèle, Adocia prévoit de rencontrer à la fois la Food and Drug Administration (FDA) pour une rencontre de préparation du plan de développement clinique (pre-IND meeting) et l’Agence Européenne du Médicament (EMA) pour un avis scientifique courant 2014, afin de valider les plans de développement clinique de ces deux insulines prandiales. Ces deux produits remplissent tous les critères de stabilité chimique et physique définis par la FDA et l’EMA. La technologie BioChaperone pour les insulines prandiales est protégée par six familles de brevets courant jusqu’en 2033.

Source : Adocia








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents