Edition du 18-08-2018

Affaire Mediator: Xavier Bertrand veut « rabâtir le système de sécurité sanitaire français »

Publié le dimanche 16 janvier 2011

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS)  a remis samedi 15 janvier son rapport sur l’affaire Mediator au ministre de la santé, Xavier Bertrand. Un rapport qui met en exergue la responsabilité des laboratoires Servier et celle de l’agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Xavier Bertrand s’est engagé dans la foulée à « rebâtir un nouveau système de sécurité sanitaire » pour éviter « un nouveau Mediator ».

Le rapport n’épargne ni le laboratoire Servier ni le système de pharmacovigilance français. Selon l’Igas, l’Afssaps s’est montrée  « incapable d’analyser les graves risques apparus en termes de toxicité du Mediator » et coupable d' »inertie ». Ainsi, l’IGAS ne « comprend pas » comment l’Afssaps n’a pas pu tenir compte des « alertes répétées sur le mésusage du benfluorex » venues d’Espagne et d’Italie, qui ont retiré la molécule du marché au début des années 2000. Un retrait du marché français « aurait pu être décidé dès 1999 », dix ans avant son retrait effectif, « compte tenu de deux graves cas notifiés, (…) du contexte européen et de la place contestée du Mediator », estiment les auteurs du rapport.

Dès le lendemain, Xavier Bertrand a souligné sur Europe 1 la responsabilité des laboratoires Servier. Le Mediator « a été responsable de trop nombreuses morts, a-t-il déploré. Il faut que les responsables répondent de leurs actes ». « S’il y a des victimes, c’est parce qu’il y a un laboratoire qui a causé ces victimes », a déclaré le ministre qui souhaite pour autant assumer sa  « part de responsabilité ». « Je souhaite que les ministres de la Santé, depuis 1974, soient entendus, a-t-il dit. Et moi, je veux être entendu le plus vite possible par les missions parlementaires. », a-t-il insisté. Autre souhait du ministre que « la liste des 76 médicaments actuellement sous surveillance » soit consultable, car, selon xavier Bertrand « on ne peut pas prendre le risque d’avoir un nouveau Médiator dans les années qui viennent ».

Enfin, le ministre souhaite « rebâtir un nouveau système de sécurité sanitaire ». Déclarations d’intérêt, réforme de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et du système de remboursement des médicaments… Les réformes de fond de la pharmacovigilance et de l’Afssaps devraient s’appuyer sur un deuxième rapport de l’Igas attendu pour « juin au plus tard ». Ce rapport se fondera sur une large concertation, qui s’engagera « dès la fin janvier » et sur « les travaux des missions parlementaires », a annoncé  le ministre.
 
Source : Europe 1, AFP et Le Monde








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions