Edition du 23-01-2019

Affaire Mediator: Xavier Bertrand veut « rabâtir le système de sécurité sanitaire français »

Publié le dimanche 16 janvier 2011

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS)  a remis samedi 15 janvier son rapport sur l’affaire Mediator au ministre de la santé, Xavier Bertrand. Un rapport qui met en exergue la responsabilité des laboratoires Servier et celle de l’agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Xavier Bertrand s’est engagé dans la foulée à « rebâtir un nouveau système de sécurité sanitaire » pour éviter « un nouveau Mediator ».

Le rapport n’épargne ni le laboratoire Servier ni le système de pharmacovigilance français. Selon l’Igas, l’Afssaps s’est montrée  « incapable d’analyser les graves risques apparus en termes de toxicité du Mediator » et coupable d' »inertie ». Ainsi, l’IGAS ne « comprend pas » comment l’Afssaps n’a pas pu tenir compte des « alertes répétées sur le mésusage du benfluorex » venues d’Espagne et d’Italie, qui ont retiré la molécule du marché au début des années 2000. Un retrait du marché français « aurait pu être décidé dès 1999 », dix ans avant son retrait effectif, « compte tenu de deux graves cas notifiés, (…) du contexte européen et de la place contestée du Mediator », estiment les auteurs du rapport.

Dès le lendemain, Xavier Bertrand a souligné sur Europe 1 la responsabilité des laboratoires Servier. Le Mediator « a été responsable de trop nombreuses morts, a-t-il déploré. Il faut que les responsables répondent de leurs actes ». « S’il y a des victimes, c’est parce qu’il y a un laboratoire qui a causé ces victimes », a déclaré le ministre qui souhaite pour autant assumer sa  « part de responsabilité ». « Je souhaite que les ministres de la Santé, depuis 1974, soient entendus, a-t-il dit. Et moi, je veux être entendu le plus vite possible par les missions parlementaires. », a-t-il insisté. Autre souhait du ministre que « la liste des 76 médicaments actuellement sous surveillance » soit consultable, car, selon xavier Bertrand « on ne peut pas prendre le risque d’avoir un nouveau Médiator dans les années qui viennent ».

Enfin, le ministre souhaite « rebâtir un nouveau système de sécurité sanitaire ». Déclarations d’intérêt, réforme de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et du système de remboursement des médicaments… Les réformes de fond de la pharmacovigilance et de l’Afssaps devraient s’appuyer sur un deuxième rapport de l’Igas attendu pour « juin au plus tard ». Ce rapport se fondera sur une large concertation, qui s’engagera « dès la fin janvier » et sur « les travaux des missions parlementaires », a annoncé  le ministre.
 
Source : Europe 1, AFP et Le Monde








MyPharma Editions

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions